Beauté

Cette mannequin pulpeuse nous encourager à aimer notre corps peu importe notre taille et notre morphologie

16 juin 2018 - 00 : 14
par Mylène
Cette mannequin pulpeuse nous encourager à aimer notre corps peu importe notre taille et notre morphologie
1 / 9

Les discours marketing et les médias nous abreuvent sans cesse de photos de femmes filiformes, sans poitrine ni rondeurs, et voudraient nous faire croire que ça devrait être notre idéal.

Le principe est très connu : en choisissant des égéries aux corps parfaits (enfin parfaits, chacun sa notion de perfection) et surtout refaits ou ultra photoshopés, le but est que nous nous sentions mal dans notre peau, frustrés, complexés... et qu'on consomme plus pour essayer d'apaiser cette frustration.

Après ça, on tombe bien souvent dans le piège de l'alimentation émotionnelle, on prend du poids sans comprendre pourquoi, on n'arrive pas à maigrir et on se sent encore plus complexé, et tout cela demande parfois une thérapie ou des séances d'EFT pour réussir à perdre du poids pour mettre fin à ce cercle vicieux très malsain.

Pourquoi nous devons arrêter d'essayer de ressembler aux stars qu'on voit dans les magazines

Sauf que, pour se sentir bien dans son corps et bien dans sa vie, il est temps de sortir de ce conditionnement malsain que la société de consommation veut nous imposer.

Et de prendre conscience que :

  1. si ce n'est pas notre morphologie, nous ne ressemblerons JAMAIS à toutes ces stars ultra minces et longilignes – allez tout de suite vérifier si vous avez une morphologie ectomorphe, mésomorphe ou endomorphe et vous comprendrez pourquoi.
  2. toutes ces stars mettent beaucoup de maquillage, et quand on voit ces photos avant / après maquillage affolantes, on comprend le pouvoir magique (ou terrifiant ?) du maquillage, justement.
  3. la plupart des stars font de la chirurgie esthétique : rhinoplastie, botox mais aussi lifting des cuisses ou du ventre, pour ne citer que ces opérations là. Nous aussi, avec de la chirurgie esthétique, on pourrait peut-être avoir un corps différent !
  4. nombreuses sont les célébrités qui ont un coach sportif personnel venant les voir tous les jours ou plusieurs fois par semaine pour les motiver à suivre un programme d'entraînement personnalisé. Forcément, ça aide !
  5. toutes les photos qu'on voit dans les magazines, je dis bien TOUTES, sont Photoshopées et retouchées, et ces mannequins grande taille l'ont bien prouvé en demandant à un photographe de les faire beaucoup plus minces pour montrer à quel point certains peuvent abuser des retouches Photoshop. Ces photos n'ont donc rien de naturel, et c'est justement la raison pour laquelle ça n'a aucun sens de se comparer à ces photos (qui tiennent plus à de l'art qu'à de la photo portrait, d'ailleurs...).
  6. enfin, les stars, les mannequins et les acteurs ont le temps de s'occuper de leur corps puisque c'est avec lui qu'ils gagnent leur vie. Beaucoup de célébrités consacrent ainsi plusieurs heures par jour à faire du sport, du yoga ou de la marche, ce qui ne peut pas être le cas d'une personne ordinaire qui travaille 35 heures (ou plus) par semaine, qui s'occupe de son ménage, de ses courses, de ses enfants, qui essaye de sortir un peu et d'avoir quelques loisirs.

Une fois qu'on a bien pris conscience de tout ça, il est important d'arrêter de se comparer à ce qu'on voit dans les magazines, et même d'arrêter de se comparer aux autres de manière générale car ce n'est jamais une attitude constructive.

La deuxième étape, c'est d'apprendre à s'accepter comme on est et d'aimer son corps. Mais même si, dit comme ça, ça semble simple, on n'efface pas des années de complexes et de mal être en quelques secondes.

C'est là que des messages inspirants comme celui de la mannequin australienne Stefania Ferrario peuvent nous donner l'exemple et nous donner envie de changer le regard qu'on porte sur notre corps.

Pourquoi le message de cette mannequin pulpeuse est aussi inspirant

Stefania Ferrario est une mannequin australienne de 24 ans qui casse les stéréotypes et montre que même si on ne rentre pas dans les normes de l'industrie de la mode et qu'on fait plus qu'une taille 34, on peut devenir une mannequin très populaire.

La jeune femme, qui fait une taille 38, cherche depuis plusieurs années à encourager les femmes à s'accepter comme elles sont, quelles que soient leurs formes ou leur morphologie, et à combattre cette expression de mannequin « grande taille » ou « plus size » qui nous pousse à considérer qu'au-delà d'une certaine taille, on serait « trop grosse », « trop pulpeuse » ou « pas assez fine ».

D'après elle, il devrait y avoir des mannequins de toutes les tailles, de toutes les formes, de tous les âges et de toutes les origines plutôt que des top models aussi minces voire maigres qui nous laissent penser que c'est ça, la silhouette « normale ».

stefania-

Ca crée de très mauvais repères pour toutes les femmes, qui, comme le rappelle très justement l'égérie de Dita Von Teese, portent majoritairement une taille 40 ou 42 !

Mais grâce à ce type d'initiatives, les choses sont peu à peu en train de changer. En 2017, Stefania Ferrario est ainsi devenue le visage de la Fashion Week de Melbourne, devenant ainsi la première ambassadrice grande taille d'une Fashion Week (c'est-à-dire avec plus qu'une taille 36).

Même si elle reçoit régulièrement des refus d'agences de mode qui lui demandent de perdre du poids pour faire disparaître ses rondeurs avant de pouvoir travailler avec elles, la jeune femme n'a jamais cédé et fait au contraire tout ce qu'elle peut pour contribuer à changer les normes irréalistes de l'industrie de la mode.

Rendez-vous ici pour découvrir les photos magnifiques de cette mannequin aux formes sublimes (vous n'aurez ensuite plus qu'à cliquer sur les flèches en-dessous de la photo pour continuer à faire défiler la suite).

Aimer son corps et s'accepter tel qu'on est

Et gardez bien en tête que le plus important à retenir, dans tout ça, c'est que rien, ni l'industrie de la mode, ni personne ne doit nous empêcher de nous accepter tels que nous sommes.

Bien sûr, il est important de faire attention à sa santé et de faire du sport régulièrement. On sait tous qu'il vaut mieux manger sainement au quotidien et prendre soin de soi.

Mais au delà de ça, la chose essentielle, c'est de se sentir bien, et de réussir à sortir de cette frustration créée de toute pièce par l'industrie de la mode et la société de consommation pour générer chez nous de vilains complexes.

Vous n'avez pas à être complexée toute votre vie si vous ne le souhaitez pas. Vous pouvez lutter contre ce conditionnement destructeur qui ne vous fera que du mal.

Vous êtes magnifique telle que vous êtes, et vous n'avez pas besoin de perdre un gramme pour être plus jolie. Il vous suffit de sourire, d'être épanouie, de vous sentir bien dans votre corps et surtout, de vous accepter pour que vous deveniez la meilleure version de vous même.

Pensez-y la prochaine fois que vous vous trouvez « trop ci » ou « pas assez ça », et répétez-vous cette phrase jusqu'à ce que vous finissiez par y croire vraiment : « Je suis parfaite comme je suis ».

Rendez-vous ici pour voir notre sélection des plus belles photos de cette mannequin incroyable (puis cliquez sur les flèches en-dessous de la photo pour continuer à faire défiler la suite). Cette jeune femme est rayonnante, sublime et c'est un bel exemple à suivre !

Ajouter les points à la dernière page
30
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!