Humeurs

La chose surprenante qui m'a vraiment aidée à me sentir moins stressée et moins angoissée

24 juillet 2018 - 19 : 14
par Clémence

J'ai toujours eu tendance à m'inquiéter et à trop me prendre la tête pour tout.

Au début de l'année, ça a pris des proportions encore plus impressionnantes. J'ai commencé à faire des crises de panique, et cette fois, contrairement à toutes mes angoisses précédentes, au lieu de paniquer et de revenir vérifier si je n’avais pas laissé le fer allumé ou si j’avais bien fermé la porte à clé, mes angoisses sont devenues bien plus personnelles et précises.

J'étais capable de m'allonger pendant des heures en me repassant des dizaines de fois le fil de la journée, en m'inquiétant pour toutes les petites choses que j'avais faites ou dites et je me retrouvais dans une spirale de honte et de culpabilité sans raison réelle.

Ce n'était pas simplement de la remise en question (je sais bien que je ne suis pas parfaite). Non, à ce moment, je partais vraiment dans une spirale de stress et d’angoisse incontrôlable et je ne me sentais vraiment pas bien.

Je n'arrivais pas à gérer mes émotions, j'étais stressée sans arrêt, et je n'avais aucun moyen d'arrêter ces angoisses qui me bouffaient littéralement de l'intérieur.

Ensuite, deux choses sont arrivées.

Je suis tout d'abord partie en vacances et je suis sûre que ça m'a permis de calmer mes inquiétudes disproportionnées.

Mais il y a ensuite eu un autre évènement qui a eu un impact incroyable sur mon niveau d’angoisse. C'est arrivé il y a 2 mois lorsqu'une petite boule de poils appelée Mina a emménagé avec moi.

Avant de passer les premières semaines avec Mina, je ne savais pas à quel point la présence d’un chat pouvait apaiser l’angoisse et le stress.

Il y a bien une raison pour laquelle les animaux sont parfois conseillés comme soutien émotionnel et je ne suis pas la seule à avoir remarqué les bienfaits d’une présence féline.

A part les avantages évidents de voir un animal adorable, mignon et doux avec qui jouer (c'est vraiment génial pour se changer les idées !), passer du temps avec un chat accroît considérablement les niveaux de sérotonine dans le corps.

La SPA et toutes les associations de protection des animaux devraient écrire cette mention partout pour encourager les gens à adopter des chats. "Mina, scientifiquement prouvée pour accroître votre bonheur". Ca en motiverait plus d'un, non ?

Une étude suggère même que les chats peut stimuler la sécrétion d'ocytocine, l'hormone de l'amour et de l'affection, mieux connue pour son rôle pendant et après la naissance qui permet de créer du lien entre les jeunes mamans et leur bébé.

Pas étonnant que j’ai été sous le charme de mon chat en seulement quelques heures.

J'ai également été épatée et de voir à quel point Mina semblait sensible à mon humeur et à mes besoins.

Ce n’est pas un chat qui lèche facilement (croyez-moi, j’ai essayé), donc elle ne m'a jamais inondée de "bisous de chat". En revanche, elle me cherche sans arrêt et s’assoie à côté de moi si je suis seule dans la maison comme si elle savait que j’ai besoin de sa présence.

Lire aussi : Les 18 meilleures idées de tatouages chat

Son ronronnement apaisant me détend instantanément pendant que je la caresse. Quand je pense à elle (et figurez-vous que j'y pense quasiment constamment), j'arrête de trop réfléchir et de penser à moi-même sans arrêt.

Et même si elle est très indépendante et autonome, je ne repasse pas en mode "angoissée" dès qu'elle part faire un tour pour faire une promenade.

J'ai été vraiment très surprise de me rendre compte de tout ça. Je n'aurais d'ailleurs jamais pensé prendre un chat chez moi.

Je ne comprenais pas pourquoi tous mes amis avaient un tel engouement pour les chats ou pourquoi ils postaient des douzaines de photos de leurs chats sur Facebook. Je n’avais d'ailleurs jamais été capable de m’occuper de qui que ce soit à part un hamster jusque-là.

C’est mon mari qui voulait qu'on prenne un chat et j’ai accepté essentiellement parce que je savais que ça lui faisait vraiment plaisir.

Lire aussi : 14 illustrations rigolotes qui résument parfaitement la vie avec un chat

C'est seulement quelques heures après l’avoir ramenée à la maison que j'ai réalisé que Mina allait être un membre de la famille à part entière et à quel point elle allait m’aider à être plus sereine.

Tous les amoureux des chats vont avoir envie de me dire "moi, je le savais", et je les comprends : ils avaient en effet totalement raison !

Depuis que Mina est entrée dans ma vie, mes angoisses se sont clairement apaisées. Je n’en n’ai quasiment plus : je suis presque devenue "normalement" angoissée si on peut dire ça comme ça.

Je ne suis probablement pas encore aussi sereine que la plupart des gens mais au moins, j’arrive à dormir la nuit.

Enfin, du moins jusqu’à ce que Mina commence à miauler de faim et vienne de me réveiller pour que je la nourrisse, bien sûr...!

Lire aussi : Les scientifiques ont enfin expliqué pourquoi les chats nous permettent de vivre plus longtemps

Ajouter les points
15
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.