Humeurs

10 signes que vous DETESTEZ les fêtes de fin d'année

18 décembre 2021 - 16 : 50
par Clémence

Vous avez l'impression que tout le monde saute de joie à l'idée de célébrer les fêtes de fin d'année. Partout où vous allez, c'est l'effervescence, les radios de Noël et playlists festives tournent en boucle, les gens ont beau courir pour terminer leurs cadeaux, ils affichent un sourire radieux aux lèvres et vous... vous ne comprenez pas vraiment pourquoi.

D'ailleurs, vous n'adhérez pas vraiment à cet enthousiasme ambiant, et toute cette agitation vous donne au contraire plutôt envie de prendre quelques jours de vacances seul, dans un lieu reculé où vous pourrez vous reposer, lire et attendre tranquillement que les fêtes soient passées.

Si vous vous retrouvez dans cette description, c'est peut-être tout simplement parce que vous détestez les fêtes de fin d'année. Il existe même un terme pour désigner la phobie de Noël : on parle en effet de natalophobie. Voici quelques signes qui peuvent indiquer que vous souffrez de cette phobie un peu particulière :

1. Vous avez horreur de tout ce qui est lié à Noël

2. Vous n'avez aucune envie d'investir dans de la déco (ou alors, vous vous contentez vraiment du strict minimum histoire de dire)

3. Vous n'appréciez pas particulièrement les films de Noël et vous ne comprenez d'ailleurs même pas pourquoi ils suscitent un tel engouement

4. Vous n'aimez pas faire des cadeaux de Noël, non pas parce que vous êtes radin (l'argent n'est pas du tout le problème) mais parce que vous n'avez aucune envie de chercher des idées, d'aller fouiller partout et de vous rendre dans des magasins bondés et surchauffés juste parce que c'est Noël

5. Les chansons de Noël vous énervent, les radios de Noël vous donnent envie d'être dans le silence le plus total et vous ne connaissez d'ailleurs aucun chant de Noël

6. Vous mettez un point d'honneur à ne respecter absolument aucune tradition de Noël

7. Noël n'est selon vous pas une raison suffisante pour vous donner envie de revoir toute votre famille, surtout vos proches pas si proches de vous du tout et avec lesquels vous ne partagez finalement pas tant de points communs.

8. Certains symboliques des fêtes de fin d'année (voir un Père Noël déguisé, entendre des chants de Noël, voir un film de Noël, des lumières et des décorations festives) génèrent chez vous une profonde angoisse.

Ce dernier point est d'ailleurs très caractéristique d'une personne natalophobe, qui peut souffrir de symptômes tels que l'angoisse, des difficultés à respirer, une accélération soudaine du rythme cardiaque, une profonde sensation de malaise ou des troubles digestifs.

Comment apaiser la phobie de noël ?

Plusieurs causes peuvent être à l'origine de la phobie de Noël, qui est souvent générée par l'image fantasmée des fêtes de Noël véhiculée par la télévision, le cinéma ou les réseaux sociaux et qui ne montre que des familles heureuses, harmonieuses et unies partageant des moments de bonheur dans la joie, avec des cadeaux magnifiques, des mets délicieux et des décos de Noël parfaites.

Comparer cette vision idéalisée et fantasmée à sa vie quotidienne (où il est très courant d'avoir un budget limitée en décembre à cause de toutes les dépenses liées aux fêtes, où l'on se heurte à des tensions familiales, où l'on se sent très souvent parfois seul, isolé ou peu entouré) crée un décalage entre ce que nous pensons que Noël devrait être et ce qu'il en est vraiment et peut être une réelle source de souffrance psychologique.

Si vous vous sentez vraiment mal, angoissé, stressé ou en souffrance, surtout :

  • confiez-vous à une personne de confiance
  • n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psy pour mettre des mots sur ce que vous ressentez et vous faire accompagner pendant cette période délicate

Les conseils qui suivent peuvent également vous aider à passer de meilleures fêtes, que vous soyez natalophobe ou non :

  • ne comparez jamais votre Noël ou votre réveillon du jour de l'an avec ce que vous voyez à la télé, dans les pubs, sur les réseaux sociaux. Pensez qu'on ne vous montre jamais l'envers du décor, et que vous, vous vivez dans la vraie vie. Cela vous évitera de nombreuses déceptions.
  • préparez-vous psychologiquement quelques jours avant Noël en gardant toujours en tête que les fêtes ne changeront rien (personne ne vous offrira un million d'euros au pied du sapin, si vous voulez vous faire un beau cadeau, le plus simple est de n'avoir aucune attente sur les cadeaux que vous pouviez recevoir et de vous offrir ce qui vous ferait tant plaisir vous-même, même chose pour le menu de Noël, prévoyez simplement une idée de repas que vous adorez à vous refaire plus tard, ainsi si le repas de Noël est raté, vous ne serez pas déçu) et que vous avez le pouvoir sur votre vie. De cette manière, vous n'aurez que très peu d'attentes et vous profiterez pleinement du moment !
  • saisissez tout le positif possible à tout moment.
  • faites des pauses : vous avez le droit de déconnecter, de prendre du temps pour vous, de ne pas aimer participer à certaines traditions de Noël, vous n'êtes pas obligé de faire un sapin ou des cadeaux si vous n'en avez aucune envie, prenez simplement le temps de communiquer pour expliquer à vos proches que cette période vous angoisse terriblement et essayez de créer un Noël différent, à votre rythme, qui vous fait du bien.
  • profiter des moments suspendus. Noël n'a pas à être synonyme de dépenses affolantes et stressantes, de cadeaux en bien trop grande quantité, de culpabilité de s'être trompé et d'être passé à côté, de discussions désagréables avec des proches pas si proches qu'on n'aime pas tant que ça ou d'obligations à être présent alors qu'on n'en a pas du tout envie. Essayez de profiter de tous ces moments suspendus de rire, de joie, d'échange, de partage, de jeux avec les plus petits mais aussi les plus grands. Mettez de côté les disputes et les tensions et concentrez-vous au maximum sur ce qui vous lie, la complicité que vous avez avec les personnes qui vous entourent ou les bons moments que vous avez la chance de pouvoir partager ensemble.

Et si, vraiment, vous n'avez aucune envie de fêter Noël, rien ne vous y oblige ! Sortez faire des promenades, continuez à organiser vos journées exactement comme vous le faites tout le reste de l'année, occultez purement et simplement la période des fêtes et d'ici à peine une dizaine de jour, tout sera terminé !

Courage à tous les natalophobes et à tous ceux pour qui Noël n'est pas toujours une partie de plaisir, pensez à vous, recentrez-vous sur vous dès que vous le pouvez et plein d'amour et de force sur vous !

Découvrez maintenant les signes astrologiques qui font les meilleurs cadeaux de Noël (et de loin).

Lire aussi :
5 cadeaux bien-être à s'offrir à Noël pour se faire du bien tout l'année

♥ 30 idées de cadeau pas cher pour fêter Secret Santa
♥ 15 idées de cadeau à offrir à une femme pour Noël (sans se ruiner)

Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.