Culture

Découvrez la bande-annonce de Zéro, la nouvelle série originale Netflix sur un super-héros timide

01 avril 2021 - 16 : 43
par Mylène

Si pour beaucoup, être invisible est le pire cauchemar possible, dans la nouvelle série originale Netflix Zéro, c'est un vrai pouvoir.

Zéro : la bande-annonce

Netflix vient juste de dévoiler la bande-annonce officielle de sa nouvelle série originale. Zéro raconte l'histoire d'un garçon noir timide né à Milan qui a la profonde conviction de ne jamais "rien à voir avec rien" et de devoir décider entre être pris pour ce qu'il n'est pas ou ne carrément pas être remarqué du tout.

le sypnosis de la série zéro

Jusque-là, ce jeune homme avait l'impression d'être totalement invisible et de ne jamais être remarqué par personne. Un jour, il découvre qu'il possède un super-pouvoir surprenant : il est réellement capable de devenir invisible sur commande.

Le jeune garçon ne se considère pas comme un super-héros, mais prend pleinement conscience de ses pouvoirs lorsque Barrio, le quartier de la banlieue milanaise qu'il cherchait à fuir, est en danger.

Mal à l'aise, Zéro revêt malgré lui l'inconfortable panoplie du héros et découvrira au gré de ses aventures l'amitié de Sharif, Inno, Momo, Sara... et peut-être même l'amour.

Cette série ado promet un scénario original et touchant sur fond d'amitié et d'entraide tout en nous promenant dans les rues de Milan. Si ces premières images vous ont donné envie d'en voir plus, sachez que la série Zéro sera disponible dès le 21 avril prochain sur Netflix.

En attendant, foncez jeter un oeil à les 55 films et séries qui arrivent sur Netflix en avril 2021.

Lire aussi :
La Chronique des Bridgerton : la saison 2 aura une histoire similaire à celle de Meghan et Harry

Lucifer saison 5 : on connaît enfin la date de sortie de la partie 2 !

 7 séries à regarder si vous avez aimé Ginny & Georgia

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!