Humeurs

On recevrait moins de compliments quand on est en télétravail : pourquoi c'est dommage

20 mars 2021 - 09 : 18
par Mylène

Depuis le début de la crise sanitaire, le télétravail s'est largement généralisé dans toutes les professions où il était possible de le mettre en place, ce qui a eu de nombreuses conséquences sur le quotidien des actifs concernés. L'une d'entre elles n'est pas très positive, puisque les personnes en télétravail recevraient beaucoup moins de compliments que les autres. Voilà pourquoi c'est un vrai problème.

Moins de compliments quand on est en télétravail

D'après une enquête menée par Protime auprès de 1 000 travailleurs belges francophones pour analyser l'impact du télétravail sur la valorisation des employés, plus d'un quart des employés interrogés déclarent être moins complimentés sur leurs performances professionnelles depuis qu'ils travaillent à la maison. Près de trois employés sur dix se sentiraient par ailleurs et de manière générale moins valorisés dans le cadre de leur travail.

Si cela n'a rien d'étonnant dans la mesure où nous avons généralement moins de contacts et d'interactions avec les autres lorsque nous sommes en télétravail, cette tendance pose en revanche un réel problème.

Pourquoi être moins valorisé au travail nuit à la productivité

Être valorisé dans le cadre de son travail par le biais d'une simple appréciation positive a en effet un impact considérable sur les performances professionnelles de la personne qui reçoit cette appréciation. Recevoir des compliments (ou une simple remarque positive) permettrait de booster la motivation et rendrait en effet beaucoup plus productif.

Plus de deux personnes interrogées dans le cadre de cette enquête sur trois ont indiqué que les personnes appréciées au travail sont de fait plus motivées, et pour 61% des personnes interrogées, se sentir valorisé pour ses performances professionnelles stimule l'implication dans le travail et augmente la productivité.

femme-ordinateur-portable

Enfin, même si les nouvelles technologies (réunion en ligne, appel vidéo, etc.) permettent de compenser un peu l'absence de contacts informels au bureau, cela ne les remplace pas totalement. Tous les moments autour de la machine à café ou pendant la pause-déjeuner restent absents d'une journée en télétravail, et c'est précisément pendant ces moments-là que les collègues ou les personnes qui travaillent ensemble ont tendance à se faire des compliments ou à mentionner ce qui s'est bien passé dans la journée.

Sans ces retours d'information constructifs de la part de ses collègues et de ses supérieurs, les employés peuvent avoir l'impression d'être moins apprécié au travail, ce qui peut générer une augmentation du stress, un risque plus élevé de faire un burn out professionnel et une réelle démotivation sur le long terme. Cela peut enfin conduire à un cadre de référence beaucoup plus flou : sans feedback clair, il est impossible de savoir si l'on travaille bien et si l'on fait correctement ce que l'on attend de nous. Cela peut à la longue devenir décourageant et nuire à l'atteinte d'objectifs qui semblent de moins en moins clairs, eux aussi.

Pour éviter de souffrir de ces conséquences du télétravail, pensez à plus communiquer, aussi bien en faisant le plus de compliments et d'appréciations positives possibles à vos collègues et toutes les personnes qui travaillent avec vous qu'en posant des questions précises à vos supérieurs ou à vos propres collègues si vous avez l'impression de manquer de directives claires ou de feedback sur votre travail. Ne vous enfermez pas dans une situation qui pourrait vous conduire à la démotivation, à une baisse de productivité ou, encore pire, au burn out : ce serait vraiment dommage.

Découvrez maintenant 3 choses que vous apprendrez si vous faites du télétravail.

Lire aussi :
C'est officiel : passer la journée en pyjama est excellent pour votre santé mentale !

♥ Pourquoi le télétravail permet d'être moins stressé, plus heureux et plus productif
♥ 8 raisons pour lesquelles être ami avec ses collègues du bureau rend plus heureux au travail

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!