Humeurs

Jeux de hasard : les femmes semblent être encore plus compulsives que les hommes

13 décembre 2020 - 08 : 46
par Laura

Depuis qu’ils sont accessibles sur internet, les jeux de hasard ont connu une envolée spectaculaire ! En effet, il faut dire qu’y avoir accès n’a jamais été aussi simple. Cela demande tout de même moins d’efforts de jouer en pyjama dans son salon que de devoir s’habiller pour aller au casino … Ce type de jeux est donc venu jusqu’à nous et a permis à une partie de la population de les découvrir.

Il faut dire qu’avant internet, les jeux de casino étaient réservés à une élite majoritairement masculine. Cela ne permettait donc pas d’obtenir des statistiques, ni même des études comportementales sur les autres tranches de la population comme les femmes ou encore les classes dites “populaires”. Mais alors, maintenant que les jeux de hasard sont accessibles à tous, qu’avons nous pu observer ?

femme-jeux-cartes

Qui sont les joueurs de casino en ligne ?

Comme nous l’avons dit précédemment, si dans les casinos terrestres on retrouve le plus souvent des joueurs hommes, issus des classes privilégiées, ce n’est pas exactement le cas dans les casinos en ligne. Bien entendu sur internet, tout le monde est le bienvenu (sous réserve d’avoir plus de 18 ans), comme le démontre cette étude du Figaro, toutes les tranches de la population jouent à des jeux de hasard et d’argent.

Cependant, cet article met en avant le fait que les hommes seraient trois fois plus concernés par des comportements “pathologiques”. De plus, les classes sociales défavorisées et les joueurs sans emplois auraient encore plus de chances que les autres de développer des comportements pathologiques, indépendamment de leur genre.

Joueuses et joueurs : adoptent-ils vraiment des comportements différents ?

Bien que l’on tende vers une “égalité des sexes”, il s’avère que nous en sommes encore loin. Toutes les études montrent qu’hommes et femmes bénéficient d’une socialisation différenciée. Puisque l’on peut maintenant trouver des joueurs ou joueuses sur un site casino en ligne, des études ont pu être menées pour observer l’impact de ces différences sociologiques sur les comportements des joueurs.

Ainsi, on remarque que les femmes auront plutôt tendance à se tourner vers les jeux de grattage alors que les hommes préféreront les courses hippiques par exemple. De plus, il est vrai que les joueurs hommes ont une meilleure santé mentale générale que les femmes. Les joueuses seraient également plus souvent sans emploi alors que le fait d’être ou non employé ne semble pas avoir une corrélation directe avec le fait de jouer pour les hommes.

jeux-a-gratter

Cependant, ces différences sociologiques observées entre femmes et hommes montrent surtout quels sont les éléments qui seraient les plus enclins à générer des troubles comme l’addiction aux jeux d’argent par exemple.

Mais cela veut-il dire pour autant que les individus jouent de manière différente selon qu’ils sont homme ou femme ?

Les femmes sont-elles des joueurs comme les autres ?

Il est vrai que les femmes sont souvent accusées d’être compulsives. Cependant, est-ce vraiment une accusation fondée ou simplement une croyance populaire ? On a quand même du mal à croire qu’une différence biologique substantielle serait la cause d’une différence de comportement entre les femmes et les hommes.

Dans les études qui ont été réalisées sur la question, il a tout de même été démontré que les femmes auraient tendance à être plus vulnérables à l’addiction aux jeux. Il n’existe aucune donnée nous permettant de calculer la proportion de femmes ayants des comportements pathologiques parmi les joueuses. Le nombre d’hommes adoptant ce type de comportements est donc plus élevé mais on suppose que la proportion de femmes l’emporte tout de même.

jeux-cartes-femme

Les femmes, plus vulnérables que les hommes ?

Honnêtement, les femmes n’ont pas été vraiment aidées par des siècles de patriarcat. De fait, il est vrai que les femmes sont plus souvent isolées et seules chez elles. À force de traîner sur internet, elles peuvent tomber sur un jeu de casino gratuit  par exemple qui leur mettra donc “le pied à l’étrier”. Une chose en entraînant une autre, les problèmes d’addictions pourraient survenir, d’autant plus que personne n’est là pour le remarquer.

Enfin, comme nous l’avons précisé plus haut, les femmes auraient plus tendance à jouer à des jeux de type carte à gratter. Or, il a été prouvé par des études menées sur l’addiction au jeu que moins il y a de temps entre la mise et le gain, plus le jeu est addictif. C’est pour cela que les joueuses se remettent à jouer instantanément et peut-être de manière plus compulsive quand il s’agit de jeux instantanés comme les jeux de grattage ou encore les machines à sous !

Alors, cela est-il dû au simple fait qu’elles soient des femmes ou simplement au fait que statistiquement elles sont plus représentées dans les jeux à haut risque d’addiction … Il faudra attendre d’autres études pour en avoir le coeur net !

Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !