Culture

Ce festival vous permettra de plonger dans 7 univers imaginaires dont Harry Potter, Star Wars et Kamelot

27 janvier 2020 - 17 : 01
par Mylène

Yggdrasil, le festival lyonnais des Mondes de l'Imaginaire fait son grand retour pour une deuxième édition. Ce sera l'occasion pour tous les fans du célèbre sorcier de retrouver la saga Harry Potter et de déambuler dans un univers aux allures de King Cross.

Ce festival, qui aura lieu du 22 au 23 février 2020 à Eurexpo, à Lyon, mettra aussi à l'honneur d'autres univers cultes de la pop culture. Les visiteurs pourront ainsi découvrir 7 royaumes différents avec des décors sur mesure dont l'univers spatial de Star Wars, le village médiéval de Kamelot, le Nautilus, le marché elfique de Sherwood, l'univers des Mille et Une Nuits avec Agraah-bas et bien sûr l'univers de la saga Harry Potter.

En plus des 130 exposants présents, de nombreuses animations et des concerts seront organisés pendant ces 2 jours. Si vous avez envie de brandir votre baguette magique (ou votre sabre laser en fonction de votre univers de prédilection), rendez-vous à Lyon le 22 et 23 février prochain.

Sachez que vous pouvez déjà réserver vos places, que l'entrée vous coûtera 11€, et que vous pouvez obtenir plus d'infos ici pour prendre vos billets et en savoir plus sur le programme de ce festival.

Découvrez maintenant à quoi ressemblent les bijoux de la collection Pandora x Harry Potter et cette sublime tire-lire Harry Potter qui ne peut s'ouvrir qu'avec sa baguette magique.

Lire aussi :
Vous pouvez désormais vous offrir un service à thé Harry Potter avec la carte du Maraudeur

 Le Cluedo Harry Potter existe, ou pourquoi les fans vont se l'arracher
 Cet Escape Game Harry Potter permet de jouer aux apprentis sorciers dans 450m² de décors de cinéma

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!