Geek

4 choses que vous devez savoir sur les newsgroups

06 janvier 2020 - 12 : 07
par Laura

S’il vous arrive régulièrement de partager et de télécharger des contenus sur le web, vous avez certainement déjà entendu parler de Usenet et de ses newsgroups. Usenet est un réseau mondial  organisé en forums et inventé en 1979 par des étudiants de l’Université de Caroline du Nord et de Duke. C’est en quelque sorte l’un des premiers réseaux informatiques de l’histoire. Il a permis à de nombreux étudiants et chercheurs du monde entier d’échanger et de partager leurs connaissances grâce aux newsgroups, les différents groupes de discussion hébergés sur Usenet sur des thèmes précis. Quarante ans plus tard, Usenet a bien évolué et permet désormais de partager toutes sortes de fichiers : photos, musique, jeux, vidéos ou programmes informatiques. Voici 4 choses que vous devez savoir sur ce réseau mondial :

1. Usenet permet d’échanger des fichiers dans le monde entier

À ses débuts, il était simplement possible de communiquer grâce aux newsgroups, mais aujourd’hui, Usenet permet d’envoyer des fichiers entre des utilisateurs du monde entier. Il existe ainsi deux types de newsgroups : on distingue les groupes de discussion en texte qui permettent d’échanger des idées et de débattre comme sur un forum, et les newsgroups binaires où l’on trouve des fichiers à télécharger. Beaucoup s’accordent à dire qu’il n’y a rien de mieux que Usenet pour trouver des informations pointues sur tout type de sujets et télécharger rapidement et en toute sécurité des contenus de qualité.

2. Ce qu’on télécharge sur les newsgroups est intraçable

Il est interdit par la loi de télécharger illégalement des fichiers protégés par des droits d'auteurs. Cette pratique est répréhensible et sanctionnée lorsqu’elle fait l’objet d’un contrôle Hadopi. Pour protéger leurs clients et échapper aux systèmes de contrôle, les services de newsgroups se sont mis à chiffrer les données qui transitent sur leurs serveurs, certains proposant même un VPN (Virtual Private Network) pour modifier l’adresse IP et les protocoles. Il est ainsi impossible de savoir ce qu’un utilisateur télécharge sur les newsgroups puisque tout est crypté.

3. Free est le seul à proposer un accès gratuit aux newsgroups en France

Le seul à proposer à ses abonnés d’accéder gratuitement aux newsgroups textes et binaires en France est Free. En revanche, il est impossible de dépasser 4 connexions simultanées sur les serveurs Usenet de Free, la rétention (le nombre de jours durant lesquels le fournisseur conserve les fichiers) est très faible et on ne peut y trouver aucun contenu illicite.

4. L’idéal est de miser sur un service de newsgroups payant

Si vous voulez accéder aux newsgroups de discussion, il vous suffit de vous créer gratuitement un compte sur Usenet Gratuit ou Google Groups. En revanche, si vous avez envie de tester Usenet pour télécharger des contenus, mieux vaut éviter les solutions gratuites. Il existe très peu de serveurs gratuits, et tous s’avèrent contraignants, instables ou sont sources de bugs qui s’installent insidieusement sur l’ordinateur. Comparée aux services de téléchargement direct HTTP ou de Peer-to-Peer, l’utilisation des newsgroups peut être assez complexe pour les novices et demande un certain temps de familiarisation. Le mieux est de s’abonner à un fournisseur d’accès aux newsgroups qui fournira un accès crypté à ses serveurs. Certains proposent des formules tout en un avec un moteur de recherche intégré qui simplifie nettement les requêtes.

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !