Beauté

Infection urinaire : 6 conseils pour l'éviter

12 novembre 2018 - 18 : 18
par Laura Avoir une infection urinaire, c'est douloureux et désagréable, alors mieux vaut tout faire pour l'éviter ! Voici comment.

Vous ressentez une douleur dans le bas ventre ? Vous avez très souvent envie d’aller faire pipi ? Et vous avez des sensations de brûlure lors de la miction ?

Et si c’était une infection urinaire ?

Cette affection touche chaque année près de 2 millions de personnes en France, dont la majorité sont des femmes.

Même si elle n’est pas grave, la gêne occasionnée est réelle, et les risques de récidive sont présents.

Pour éviter une cystite (l’autre nom de l’infection urinaire) et tous les désagréments qui l'accompagnent, voici nos conseils.

Infection urinaire : buvez beaucoup d’eau

Il est recommandé de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour, voire 2 litres surtout en été d’autant plus si vous êtes diabétique.

Cela permet d'éliminer les toxines et de nettoyer naturellement la vessie.

Lire aussi : Cette règle pour boire assez d'eau va sûrement vous surprendre

Prenez de bonnes habitudes

Pour éviter d'avoir une infection urinaire, adoptez de bons réflexes :

  • Dès que vous ressentez l’envie d’uriner, allez tout de suite aux toilettes et n'attendez pas car se retenir favorise l’apparition d’une cystite.
  • Après chaque rapport sexuel, dépêchez-vous d’uriner. Ainsi vous évacuerez les éventuelles bactéries qui se seraient incrustées dans l’urètre.

Grâce à ces deux habitudes quotidiennes toutes simples, 

Faites attention à votre hygiène

  • Après être allée aux toilettes, prenez l’habitude de vous essuyer d’avant en arrière. Et surtout, n’oubliez pas de vous laver les mains avec du savon après chaque passage aux toilettes. Se rincer les mains sous l'eau n'est pas suffisant et ne permet pas d'éliminer les germes et les agents pathogènes.
  • Vouloir être propre, c'est important pour ne pas avoir d'infection urinaire, mais il ne faut pas exagérer non plus et faire sa toilette intime trop souvent au risque de fragiliser la flore vaginale. Faire sa toilette intime une à deux fois par jour, c'est largement suffisant.. Autre conseil : n’utilisez que des produits nettoyants à pH neutre.
  • Pendant les règles, changez régulièrement votre serviette hygiénique, votre tampon ou videz votre coupe menstruelle toutes les 8 heures maximum.

Prenez soin de votre santé

La constipation est un des facteurs qui peuvent conduire à l’infection urinaire.

Pour l’éviter, privilégiez une alimentation riche en fruits, en légumes et en aliments riches en fibres.

Misez notamment sur la canneberge ou cranberry : grâce à sa haute teneur en flavonoïdes, ce fruit est en effet particulièrement recommandé dans la prévention de l’infection urinaire.

Choisissez bien vos vêtements

  • Les sous-vêtements en coton sont à privilégier pour éviter la transpiration.
  • Ne portez pas des vêtements synthétiques ou trop serrés. Ils favorisent la prolifération des bactéries.

Et si l’infection urinaire est là ?

Si malgré tout, vous souffrez d’une infection urinaire, consultez immédiatement votre médecin (l’automédication est à bannir en cas de cystite).

Il vous prescrira des antibiotiques. Généralement, la prise est unique et la durée du traitement est courte.

Découvrez maintenant pourquoi le nombre de fois où vous faites pipi peut en dire long sur votre santé.

Lire aussi :
8 aliments à manger pour un vagin en bonne santé

Vous ne buvez pas assez d'eau ? Suivez ce programme de 7 jours pour mieux s'hydrater

A quel moment vous devriez boire de l'eau froide, et quand il vaut mieux boire de l'eau chaude

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !