Geek

Danger des écrans : pourquoi les enfants ne devraient pas passer trop de temps dessus

26 novembre 2018 - 16 : 43
par Clémence Les écrans de TV, de smartphone, d'ordinateur ou de tablette envoient une grande quantité de lumière bleue dangereuse à long terme. Cette lumière peut perturber le sommeil, avoir des conséquences sur la concentration et c'est encore plus vrai lorsque la luminosité de l'écran est au maximum. Si l'on considère qu'en plus, passer du temps sur les écrans rend les enfants passifs et freinent leur développement, les enfants devraient donc passer le moins de temps possible dessus.

Les écrans sont nocifs pour la santé et le développement des enfants : perturbation du sommeil, troubles du comportement, stress...

Un usage régulier et trop fréquent des écrans peut avoir des conséquences très néfastes, et c'est encore plus vrai pour les enfants.

En tant que parents, nous avons le devoir de protéger nos tout-petits des dangers des écrans.

Voici donc ce que vous devez savoir sur les écrans, leurs conséquences sur vos enfants et ce que vous pouvez faire pour limiter leurs effets néfastes :

Pas de télé avant 3 ans

Les enfants de moins de 3 ans n’ont rien à faire devant un écran.

Selon Serge Tisseron, psychiatre psychanalyste, auteur du livre « 3-6-9-12 Apprivoiser les écrans et grandir », l’exposition des tout-petits aux écrans nuit gravement à leur développement.

En effet, à cet âge-là, les enfants ont besoin d’interagir avec le monde qui les entoure pour développer leurs capacités.

Or, vous l’avez certainement constaté, les enfants qui regardent la télévision sont totalement passifs.

Résultat : ce temps passé sur les écrans a entre autres des conséquences néfastes sur leur développement, leur acquisition du langage et des problèmes de concentration.

Ni jeux ni smartphone ni tablette non plus

Plus les enfants passent de temps devant un écran (tout appareil confondu), plus ils risquent de développer un certain nombre de maladies à l’âge adulte (diabète, hypertension, obésité, etc.) à cause de l’inactivité physique engendrée par la manipulation de ces appareils.

Il est donc essentiel de limiter (voire d'éviter totalement pour les moins de 3 ans !) le temps passé par semaine sur les écrans, et toujours favoriser d'autres activités telles que la lecture, un puzzle, un jeu de construction, un tour de vélo ou de trottinette plutôt qu'un dessin animé ou un jeu addictif sur smartphone.

Après 3 ans, la télé est autorisée à condition que...

...vous soyez particulièrement vigilants !

Veillez à ce que votre bout de chou regarde un programme qui lui est destiné.

Le mieux, c'est de lui mettre un DVD ou un programme Netflix, au moins, vous connaissez le contenu.

Par ailleurs, il est essentiel de limiter la durée du dessin animé ou du jeu passé sur l'écran : maximum une heure par jour (cette recommandation est valable pour les autres appareils puisque c'est une durée maximale tous écrans confondus).

La lumière bleue, un vrai danger pour la santé

La lumière bleue émise par les écrans est néfaste pour les yeux de vos enfants (et les vôtres aussi).

De plus, elle peut perturber le sommeil de votre petit bout.

Vous devez donc limiter la durée d’exposition aux écrans et diminuer leur luminosité en la réglant au minimum pour protéger les yeux de vos enfants.

Vous pouvez même leur acheter des lunettes anti lumière bleue pour éviter qu'ils ne soient trop exposés à la lumière bleue.

Mais attention : même en suivant toutes ces recommandations, limiter le temps passé sur les écrans reste essentiel et gardez bien en tête que toute autre activité est à priviléger pour leur santé.

Découvrez maintenant ces 7 conseils pour protéger ses yeux quand on passe des heures devant un écran et les 5 raisons qui font du Nokia 3310 le meilleur téléphone de tous les temps.

Lire aussi :
3 conseils efficaces pour éviter d'avoir les yeux secs
Pourquoi certains jeux mobiles comme Candy Crush peuvent devenir aussi addictifs

Pourquoi vous n'avez pas besoin de changer de smartphone

Ajouter les points
5
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.