Humeurs

10 signes qu'on est indéniablement en train de mûrir

11 septembre 2022 - 14 : 07
par Mylène

Beaucoup définissent le bonheur comme un chemin d'évolution personnel. Pour un grand nombre d'experts qui se sont penchés sur ce qui rend le plus heureux les gens au cours de leur vie, au-delà de tout ce qui peut nous apporter du confort matériel au quotidien, c'est le fait de sentir qu'on progresse et qu'on avance qui nous rend véritablement heureux.

Mûrir est donc essentiel pour se sentir plus fort, plus compétent, plus confiant et plus stable dans sa vie. Mais même quand on sait ça, cela n'est pas nécessairement ce qu'il y a de plus rassurant car on peut alors se demander : comment savoir que j'ai mûri ? que j'ai évolué dans le bon sens ? que j'ai grandi et amélioré mes capacités ?

Si vous vous êtes déjà posé cette question, voici plusieurs signes qui vous aideront à savoir si vous êtes bien en train de mûrir et donc bien lancé sur le chemin de l'évolution :

1. Quand on mûrit, on est honnête avec ses émotions, c'est-à-dire qu'on est en phase avec elles, on les écoute en temps réel, et on ne cherche plus à vivre dans le déni lorsqu'on se sent submergé émotionnellement, triste ou en colère. On parvient à en prendre conscience, et donc à agir en conséquence en respectant ses ressentis.

2. On met des mots sur nos émotions, et on est capables de dire rapidement « je me sens comme ça » ou, encore mieux, « cette situation me fait ressentir telle émotion, et j'aimerais que les choses se passent autrement. Comment pouvons-nous faire différemment, car cela ne me convient pas ? ». Cette façon de présenter les choses est beaucoup plus respectueuse et constructive, et a donc nettement plus de chance d'aboutir à une amélioration de la situation ensuite puisque la personne qui reçoit ce message ne se sent pas agressé ni enseveli sous les reproches.

3. On ne s'excuse plus pour tout comme on pouvait le faire plus jeune. On apprend à faire la distinction entre les choses pour lesquelles on doit prendre responsabilité, et tout ce qui ne nous appartient pas. On ne s'excuse plus d'être qui l'on est, d'avoir ses propres opinions ou ses propres choix, et on s'assume beaucoup plus.

4. De la même manière, on ne culpabilise plus pour toutes ses paroles ou ses actions. On a conscience que chacun est libre d'agir et de penser comme il le souhaite, et que chacun est responsable de cette façon de réagir. Si nos paroles ou nos actions sont mal comprises, on ne culpabilise plus car on garde toujours en tête que chacun interprète ce qui émane de nous à sa façon, et que ce qu'il en fait ne dépend finalement pas de nous.

5. On s'éloigne rapidement des relations toxiques, vampirisantes, qui nous privent de notre énergie ou nous font du mal. Et c'est un signe indéniable de matûrité, car quand on est plus candide, on croit qu'on peut changer les autres, ou que ces relations peuvent évoluer positivement, et on est pour cela prêt à supporter bien plus qu'on ne le devrait. Quand on évolue, on ne cherche plus à attendre ou à se contenter d'une relation qui nous fait du mal : on s'en éloigne, tout simplement, sans chercher à gâcher plus d'énergie.

6. Le regard des autres n'a plus d'impact sur nous. On parvient bien plus facilement à s'en détacher, et on agit surtout bien plus en fonction de nos propres valeurs, nos envies, nos choix, plutôt qu'en fonction de ce qu'on croit que les autres vont dire ou penser.

7. On comprend que les autres peuvent voir les situations sous un angle différent et que cela peut nous amener à nous sentir incompris. Et que ce n'est pas si grave, puisque chacun a le droit d'avoir son propre avis.

8. On ne prend pas les choses personnellement (ou de moins en moins) car on sait que les autres projettent leurs propres insécurités sur nous et agissent en réalité en fonction de leur propre histoire

9. On maintient des limites et des attentes réalistes envers nous-même, sans chercher à faire toujours plus, toujours plus haut, parce qu'on fait l'erreur de penser que notre valeur dépend de ce que nous faisons.

10. On se pardonne pour les erreurs du passé, et on en prend la responsabilité pour analyser ses échecs et ne pas les reproduire ensuite. On a ainsi une gestion de l'échec bien plus constructive et productive.

Découvrez maintenant les 10 habitudes que partagent toutes les personnes très intelligentes.

Lire aussi :
9 phrases simples qui permettent de poser calmement ses limites

C'est prouvé : les gens intelligents préfèrent passer du temps seuls (si vous êtes un solitaire, c'est donc bon signe)
Pourquoi se parler à soi-même améliore l'humeur et booste la confiance en soi

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!