Beauté

4 bonnes raisons d'arrêter d'utiliser des disques démaquillants en coton

01 octobre 2019 - 21 : 04
par Laura

Vous utilisez peut-être encore des disques démaquillants jetables en coton pour vous démaquiller. Pourtant, il a beaucoup d'inconvénients, aussi bien pour notre peau que pour la planète, et mériterait pour cette raison d'être rayé de notre liste de courses.

Voici 4 bonnes raisons d'arrêter d'en utiliser et les alternatives plus douces pour la peau et pour la planète.

1. Les disques démaquillants en coton sont irritants

Trop agressifs, les disques démaquillants en coton irritent la surface de la peau. Même les plus doux ont une structure qui raye la structure de la peau et l'abîme. Les passages répétés endommagent le film hydrolipidique qui ne protège plus la peau correctement.

2. On a plus de rides

En utilisant tous les jours des disques démaquillants, on abîme donc vraiment sa peau. Cela accélère le vieillissement cutané et les rides apparaissent.

3. On a plus de boutons

Comme la peau est agressée, elle produit beaucoup plus de sébum et on voit donc l'apparition de boutons.

4. Le disque démaquillant est très polluant

Nous utilisons en moyenne 6 disques jetables en coton par jour pour nous démaquiller le visage et les yeux. Cela représente 2 200 disques de coton jetables par an et par personne, soit environ 160 000 à l'échelle d'une vie. Or la production de 30 disques démaquillants en coton nécessite 87 litres d’eau, 66,2 kW d’électricité pour le conditionnement et 1,7 litres de pétrole, sans même parler des émissions de gaz à effet de serre et des déchets que cela représente.

Que faut-il utiliser à la place des disques démaquillants jetables ?

Si vous voulez remplacer les disques démaquillants jetables par une solution alternative beaucoup plus douce pour votre peau et nettement moins polluantes, misez sur :

  • des huiles naturelles bio (huile d'argan, huile de noyaux d'abricots, huile de rose musquée, huile de carthame, huile de jojoba, huile d'avocat) à appliquer avec les doigts pour retirer les particules lipophiles du maquillage
  • un produit aqueux pour retirer les particules hydrophiles comme la sueur et la poussière
  • des carrés démaquillants lavables
  • des lingettes végétales lavables bio en eucalyptus, en bambou, en chanvre ou en coton à passer en machine dans un filet
  • l'éponge de konjac à utiliser humide
  • l'éponge de mer à utiliser humide également

Découvrez maintenant la méthode toute simple et totalement naturelle pour se démaquiller et comment bien se démaquiller à l'huile.

Lire aussi :
Comment bien se démaquiller ?
♥ Comment nettoyer son visage naturellement avec 3 astuces simples et pas chères
 3 bonnes raisons de NE PAS mettre d'huile de coco sur votre visage

Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !