Beauté

Cigarette électronique : 5 conseils pour bien débuter

10 juillet 2019 - 14 : 54
par Laura

Après une longue série d’essais peu concluants, vous vous sentez enfin prête à arrêter de fumer. Pleine d'enthousiasme, vous êtes plus motivée que jamais ! Mais si la volonté permettait à elle seule d’en finir avec le tabac, vous ne seriez probablement pas en train de lire cet article, n’est-ce pas ?

Il n’est en effet pas simple de tourner le dos à son addiction. L’envie est toujours présente, a fortiori en période estivale où les terrasses accueillent un nombre encore conséquent de fumeurs décomplexés... Et en additionnant les symptômes du sevrage comme le manque de nicotine, la prise de poids, l’irritabilité ou les troubles du sommeil, vous vous demandez si vous avez pris la bonne décision ! Et si la cigarette électronique était la solution ? Une récente étude de Santé publique France rapporte que 700 000 fumeurs auraient mis un terme à leur addiction au tabac grâce à la cigarette électronique. Pourquoi pas vous ?

Si comme plus de 3 millions de Français, vous vous êtes décidé à tenter l’expérience, nous vous recommandons de lire ce qui va suivre. Puisque vapoter n’est pas fumer, So Busy Girls vous a concocté un mini-guide de 5 conseils pour vous aider à bien démarrer la cigarette électronique !

1. Comprendre ce qu’est une cigarette électronique et un e-liquide

Pour commencer, vapoter n’est pas fumer. La fumée de cigarette naît d’une combustion qui laisse échapper des particules solides tapissant vos poumons. Avec la cigarette électronique, on chauffe un liquide contenu dans un petit coton lui-même emprisonné dans une résistance. La vapeur ainsi obtenue est très volatile et disparaît en quelques secondes. Mais de quoi se compose cet “eliquide” ? Il contient du propylène glycol (un mélange d’eau et d’oxyde de propylène) ; de la glycérine végétale (un produit gras extrait des végétaux) ; des arômes alimentaires et enfin parfois de la nicotine, extraite des feuilles de tabac.

2. Passer à la vape, à votre rythme

Certaines vous diront qu’elles ont arrêté de fumer d’un seul coup, d’autres que la tentation était trop forte et qu’elles ont gardé une ou deux cigarettes en parallèle de la cigarette électronique jusqu’à s’en débarrasser progressivement. Quelle que soit votre méthode, le but est que vous ne retombiez pas dans le tabagisme ! Si vous ne vous sentez pas capable d’arrêter brusquement, procédez étape par étape, à votre rythme. Chaque cigarette fumée en moins constitue une victoire !

3. Bien choisir votre matériel

Bien choisir votre cigarette électronique est une étape primordiale pour débuter la vape de la meilleure des manières. Le matériel va déterminer la puissance envoyée, la quantité de vapeur produite et le hit (un picotement en gorge presque semblable à celui d’une cigarette classique). Pour faire le bon choix, il faut commencer par déterminer votre profil de fumeuse. Êtes-vous une petite (moins de 10 cigarettes par jour), moyenne (10 à 15 cigarettes par jour) ou grosse fumeuse (un paquet ou plus par jour) ? En fonction du résultat, les boutiques en ligne et boutiques physiques ciblent le matériel adéquat et vous proposent une sélection de cigarettes électroniques qui conviennent parfaitement à votre profil.

4. Bien choisir vos e-liquides et déterminer le taux de nicotine adapté

Pour ne pas se lasser et être certaine de ne pas renouer avec votre ancienne addiction, il est nécessaire de bien choisir vos eliquides. Avec le vapotage, vous avez l’opportunité d’utiliser plusieurs liquides aux saveurs riches et variées : laissez libre cours à vos envies ! Plus vous prendrez plaisir à vapoter et plus vite vous oublierez vos démons ! Si vous souhaitez retrouver le goût typique de la feuille séchée, choisissez un liquide goût “classic”. Si vous aimez les saveurs plus sucrées, optez pour un eliquide gourmand, fruité ou bien encore une saveur boisson/cocktails. Il n’y a pas de limite ! Les débutants ont tendance à retenir les saveurs “classic”, mais il y a fort à parier qu’avec le temps, vous jeterez votre dévolu sur une petite saveur de fraise des bois ou de crème brûlée...

Enfin, veillez à bien choisir votre dosage de nicotine. On a souvent tendance à vouloir le réduire au maximum. C’est un tort car un taux trop faible pourrait créer une sensation de manque et vous inciter à reprendre vos mauvaises habitudes. D’ailleurs, pas d’inquiétude si vous constatez que vous vapez plus que vous ne fumiez auparavant, votre corps n’assimile pas de la même manière la nicotine vapologique et la nicotine d’une cigarette traditionnelle. Le taux de nicotine de votre eliquide est à choisir en fonction de vos habitudes de fumeuses : plus vous fumiez, et plus celui-ci devra être élevé.

5. Apprendre tout simplement à vapoter

Pour ne pas endommager vos résistances et pour pouvoir vapoter dans de bonnes conditions, il convient de passer par une phase d’apprentissage. Vous devez inspirer moins vite qu’avec une cigarette classique, appuyer sur le bouton d’allumage de votre cigarette électronique et tirer doucement pendant 4 à 5 secondes. Une marque comme Eleaf propose d’ailleurs des kits très simples et sécurisés, parfaits pour débuter !

Vous êtes désormais prêtes pour démarrer la cigarette électronique dans de bonnes conditions !

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !