Humeurs

J’ai testé pour vous : me faire virer comme une malpropre et détester ça

08 novembre 2014 - 10 : 00
Je vais te raconter tout ça : assied-toi confortablement, prend une tasse de café et un croissant beurre... je me charge du divertissement.

J’étais l’assistante personnelle d’un avocat : une « fucking personal assistant » ! Pendant deux ans, j’ai vécu le remake du « Diable s’habille en Prada » :

  • J’avais procuration pour la vente de son appart’ devant le notaire

  • Je recrutais la femme de ménage et la jeune fille au pair

  • J’allais chercher ses antidépresseurs à la pharmacie du coin

  • Je prenais le train avec son fils pour l’emmener en vacance chez sa mamy

  • Je gérais le déménagement et les factures persos


C’était limite si je ne devais pas organiser un casting pour trouver la personne qui aurait le privilège de partager ses nuits. Bref, je pensais être l’indispensable bras droit du fondateur d’un cabinet d’avocat. Quelle ne fut pas ma déconvenue en me rendant compte qu’au final, je n’étais qu’un larbin qu’on jetterait comme un bout de Kleenex !

Pourquoi ? Je ne le saurai jamais je pense. Mesdames les collaboratrices ne devaient pas comprendre le bien-fondé d’un tel poste : pourquoi la société devait payer quelqu’un qui s’occupait des affaires personnelles de Monsieur ? Un beau jour, Mesdames les collaboratrices prirent un prétexte quelconque pour me virer.

IMAGE 1

Moi qui avait vu tant de choses personnelles de celui qu’on appelle encore et qu’on appellera toujours « Maître ,» je n’ai pas eu droit à un « au revoir », un hochement de tête ou un sourire...

IMAGE 2

Celui que j’avais vu sans dessus-dessous n’a même pas eu la politesse de saluer celle qui se déplaçait le weekend chez son banquier parce que sa CB ne fonctionnait pas sous le soleil de Mali. Je n’ai pas été virée comme une malpropre, j’ai été virée comme un chien !

C’est étrange mais cet épisode de ma vie reste probablement le plus « éducatif » ! Depuis lors, je ne suis plus au service des autres. Depuis que je suis sortie de ce cabinet, je vois la vie différemment et j’apprends à vivre pour moi et non à travers les autres. Aujourd’hui, ma vie ne se trouve plus dans un bureau mais au dehors avec mes amis et mon amoureux. Ce serait à revivre, je pense que je le referais sincèrement ! C’était vraiment un autre monde avec un Monsieur comme je n’en croiserai probablement plus jamais dans ma vie – et heureusement ! Aujourd’hui, j’ai décidé de travailler et de m’entourer de gens qui respectent l’âme humaine pour ce qu’elle est et pour ce qu’elle vaut.

Et croyez-moi, c’est la seule manière d’être heureux !

IMAGE 3
Jess Et Vous
Bonjour à tous, Moi c'est Jess, Je suis psychologue de formation et certifiée coach en développement personnel. J'écris sur les domaines du : coaching, la communication, l'intelligence émotionnelle, la PNL, le développement personnel et la psycho.