Famille

5 conseils pour réussir au mieux son divorce

23 juillet 2021 - 15 : 51
par Mylène

Un divorce, et de manière générale toute séparation ou rupture au sein d’un couple, est une étape importante dans la vie d’une personne, dans le sens où il est impossible de la contourner ou de l’ignorer, et qu’il est pour cette raison primordial de veiller à ce que tout se passe au mieux. Même si les conflits sont latents depuis longtemps, que les époux sont en colère, qu’ils ont beaucoup de reproches à se faire l’un à l’autre et qu’un divorce n’est pas une procédure qui peut se faire en un claquement de doigts, il est essentiel d’essayer de temporiser la situation pour parvenir à un accord dans le cadre du divorce et de ses conséquences. Cette phase est indispensable pour qu’aucun des deux époux ne soit lésé et pour veiller à ce que cette étape souvent difficile voire douloureuse puisse se dérouler le mieux possible. Voici tout de suite 5 conseils pour y parvenir :

1. Apaiser les tensions

Contrairement à ce que certains pourraient penser, divorcer n’est jamais un échec, surtout lorsque le divorce est le résultat d’une décision mûrement réfléchie et que les époux pensent sincèrement qu’ils seront plus heureux séparés. Que la procédure de divorce soit déjà enclenchée ou non, le premier conseil à suivre serait d’apaiser les tensions au plus vite. On peut tout à fait être en désaccord, en conflit et vouloir se séparer mais continuer à se respecter l’un et l’autre et préserver sa relation pour rester en bons termes. De plus en plus de couples font d’ailleurs le choix de se séparer avant que la relation ne s’envenime. C’est toujours une bonne décision pour un divorce le plus apaisé possible.

2. Déculpabiliser

Libérez-vous du poids de la culpabilité si vous en avez, surtout si vous êtes convaincu que le divorce est la meilleure des solutions pour vous. Vous n’aviez certainement pas imaginé les choses de cette manière lorsque vous avez décidé de vous marier, mais la vie fait que nous évoluons tous à notre rythme, nos relations aussi, et que rien n’est vraiment figé dans le temps. Ce n’est pas parce que vous avez souhaité vous marier avec cette personne il y a plusieurs années que vous n’avez pas le droit de changer d’avis aujourd’hui, et personne ne devrait vous juger pour cela. Vous ne devez rien ni à vos parents, ni à vos proches, ni aux personnes que vous avez invitées à votre mariage. Vous ne faites rien contre votre conjoint ni contre vos enfants, bien au contraire : si vous décidez de divorcer, c’est uniquement pour vous. Les autres n’ont rien à voir avec cette décision et leur jugement ne devrait jamais vous faire culpabiliser. Essayez de vous libérer de ce poids en gardant en tête que c’est votre vie et votre bonheur qui en dépendent.

femme-enlever-alliance

3. Communiquer calmement avec les enfants

Si vous avez des enfants, cette décision (et la séparation de manière générale) les impactera directement. Veillez donc à leur en parler dès que vous êtes sûrs de votre décision, mais accordez-vous tous les deux avant pour leur annoncer calmement. Vos enfants ne doivent surtout pas avoir l’impression que vous ne les aimez plus, que l’un chasse l’autre de la maison ou qu’ils ont fait quoi que ce soit de mal. Prenez le temps d’en parler tranquillement avant ensemble pour décider de la meilleure façon de leur présenter les choses et n’hésitez pas à vous faire aider d’un psychologue ou d’un médiateur spécialisé dans les thérapies de couple, les séparations ou les procédures de divorce. Vous pourrez ainsi profiter de précieux conseils pour mieux communiquer entre vous, avec vos enfants et avec tous vos proches de manière générale.

4. Garder en tête que la procédure de divorce prendra du temps

Comme toute procédure, un divorce ne peut pas être prononcé en un claquement de doigts. Même si la procédure de divorce par consentement mutuel permet de gagner beaucoup de temps et de divorcer en seulement 3 à 4 mois, il s’écoulera tout de même un certain laps de temps entre la première discussion où vous évoquerez une éventuelle possibilité de divorcer et le moment où vous aurez totalement intégré que vous êtes vraiment définitivement divorcé pour de bon. Pendant cette période, n’hésitez pas à bien vous entourer, à en parler avec des personnes de confiance, à prendre des moments pour vous et à vous laisser tout simplement du temps pour intégrer les choses, à la fois mentalement, psychologiquement, émotionnellement, à tous les niveaux.

5. Anticiper le coût du divorce

Renseignez-vous le plus tôt possible sur le montant que vous coûtera votre divorce pour ne pas vous faire surprendre et avoir le temps de mettre la somme de côté ou de vous organiser pour pouvoir la régler. Le divorce par consentement mutuel vous coûtera beaucoup moins cher (environ 1000€ à diviser entre les deux époux) et est préférable si vous parvenez à vous entendre et à rester en bons termes, suffisamment en tout cas pour trouver un accord ensemble. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous renseigner directement auprès d’un avocat spécialisé pour lui demander ses tarifs et les différentes étapes de la procédure.

Réussir au mieux son divorce est un beau défi, surtout si les deux époux sont en conflits ou en désaccord, mais n’est pas du tout impossible, surtout si vous suivez ces conseils. Il est dans un premier essentiel de temporiser, d’apaiser les tensions, de déculpabiliser et d’essayer de discuter calmement pour rétablir le dialogue et favoriser une communication plus fluide. Il vous faudra assez rapidement parler de la procédure elle-même (quelle option choisissez-vous ? allez-vous choisir la procédure de divorce par consentement mutuel ? sur quels sujets devez-vous vous entendre ? à quel avocat allez-vous faire appel ? combien le divorce va-t-il vous coûter ?) mais pas seulement. Vous devrez en effet parler calmement et si possible de façon posée et rassurante à vos enfants si vous en avez de cette décision et de ce que cela impliquera pour eux. Gardez enfin en tête que vous aurez besoin de temps pour prendre cette décision, y réfléchir, lancer la procédure, parvenir à un accord juste et équitable pour les deux époux, vous sentir à l’aise pour en parler à vos proches et les personnes qui vous entourent tout en vous libérant de la peur du jugement et vivre enfin sereinement ce divorce. Enfin, rassurez-vous : vous pouvez réussir au mieux votre divorce en vous armant de patience, de sérénité, de votre sens du compromis et en vous concentrant sur le plus important, à savoir franchir cette étape avec le plus d’énergie et de force intérieure possible.

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!