Beauté

4 conseils pour bien choisir son oreiller

26 juillet 2021 - 09 : 03
par Mylène

Si vous vous levez chaque matin en ayant mal aux cervicales ou avec la sensation de ne pas avoir bien dormi, c'est peut-être à cause de votre oreiller. S'il ne soutient pas bien votre tête, qu'il est trop épais ou au contraire devenu trop plat avec le temps, il peut en effet altérer la qualité de votre sommeil et vous empêchez de faire de bonnes nuits récupératrices. Découvrez tout de suite 4 conseils pour bien choisir son oreiller et gagner en confort chaque nuit :

1. Essayer l'oreiller avant de l'acheter

On peut aujourd'hui commander un nouvel oreiller en seulement quelques clics, mais il est bien difficile de pouvoir dans ce cas comparer les différents soutiens et donc le confort que procure chaque type d'oreiller. Ne vous précipitez pas et ne choisissez surtout pas un oreiller au hasard uniquement en fonction de son prix : rendez-vous plutôt dans un magasin où vous pourrez vous allonger pour tester l'oreiller et vérifiez qu'il maintient suffisamment votre tête. Celle-ci doit dans l'idéal s'enfoncer d'un tiers pour rétablir l'écart entre le matelas et la hauteur naturelle de la tête.

2. Prendre en compte ses habitudes de sommeil

Certains modèles d'oreiller sont plus préconisés que d'autres en fonction de la position qu'on adopte en dormant. On choisira ainsi de préférence :

  • si on dort sur le ventre : un oreiller plat (de 5 à 6 centimètres d'épaisseur) et moelleux fait de duvet souple ou de laine peu rempli. Il est même possible de dormir sans oreiller du tout, cela évitera ainsi aux muscles de la trachée et de la déglutition d'être sous tension tout en veillant à ce que les vertèbres soient bien alignées.
  • si on dort sur le dos : un oreiller à mémoire de forme qui s'adapte mais reste suffisamment compact en matière naturelle comme la laine (les matières synthétiques font transpirer) pour garantir un bon maintien de la nuque.
  • si on dort sur le côté : un oreiller souple qui englobe aussi bien la nuque et l'oreille que la tête.

chambre-lit-oreiller-bougie

3. Prendre en compte les avantages et les inconvénients des matériaux

Avant de choisir le matériau dans lequel votre oreiller a été conçu, pensez à vous renseigner sur ses avantages et ses inconvénients. Gardez bien en tête que :

Il vaut mieux opter pour le duvet que la plume

Le duvet est 100% sans plumettes, cette partie centrale de la plume un peu dure. Il est donc de meilleure qualité et offre un maximum de confort. Il en existe plusieurs densités, du très souple au très ferme, en fonction des besoins de chacun.

la mousse à mémoire de forme en synthétique fait transpirer

La mousse à mémoire de forme présente l'avantage d'épouser la nuque et de la maintenir ce qui évite toute douleur au niveau des cervicales. En revanche, il faut bien garder en tête que la matière synthétique fait transpirer et réagit en fonction de la température de la chambre, la mousse sera donc d'autant plus souple et s'adaptera mieux à la nuque du dormeur s'il y fait chaud. Comme toute matière synthétique, ce type d'oreiller et très simple à nettoyer et à sécher. Un oreiller à mémoire de forme conviendra moins à un dormeur agité qui bouge beaucoup pendant la nuit.

La laine est la seule matière sur laquelle on ne transpire pas

Cette fibre est très respirante et présente un grand avantage : elle s'adapte à la température du dormeur. Il est de plus possible de modeler la laine facilement ou d'en retirer pour ajuster le soutien dont on souhaite profiter sous la nuque pour un maximum de confort.

4. Changer d'oreiller tous les 3 à 5 ans

On conseille généralement de changer de literie tous les 10 ans, mais ce n'est pas du tout pour cela que l'oreiller tiendra aussi longtemps, au contraire ! Il est recommandé de changer d'oreiller dès qu'il s'affaisse et que la tête n'est plus maintenue correctement, lorsqu'on se réveille en ayant mal aux cervicales ou au maximum tous les 3 à 5 ans. Pour faire durer votre oreiller plus longtemps et profiter d'encore plus de confort, prenez l'habitude de tapoter l'oreiller sur les côtés chaque matin jusqu'à ce qu'il reprenne sa forme, cela évitera qu'il reste plat et ne s'affaisse trop vite.

Découvrez maintenant pourquoi vous ne devriez surtout PAS faire votre lit le matin et la fréquence à laquelle vous devriez changer vos draps (et vous ne le faites sûrement pas assez souvent !).

Lire aussi :
5 astuces pour bien dormir à deux
7 choses que vous ne devriez jamais avoir dans votre chambre
3 conseils pour bien choisir son sommier

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!