Beauté

Difficulté à entendre : quand faire un bilan ?

29 octobre 2020 - 13 : 40
par Mylène

Comme pour toute carence, défaillance ou déficience, ce n'est bien souvent que lorsqu'on commence à rencontrer des difficultés dans certaines habitudes ou certains gestes du quotidien qu'on en prend réellement conscience. C'est bien évidemment le cas aussi quand on a une perte d'audition : si les choses évoluent généralement lentement et que la perte auditive est légère, mais s'amplifie de jour en jour, on peut mettre un certain temps à la constater. Pourtant, il arrive tôt ou tard un moment où on ne peut plus nier sa difficulté à entendre. Cela peut être lors d'une conversation en tête à tête, parce qu'il y a un brouhaha trop présent dans la pièce ou tout simplement parce que certains sons nous sont inaudibles alors que les personnes qui nous entourent n'ont aucun mal à entendre correctement les paroles de notre interlocuteur. Toutes ces situations doivent nous mettre la puce à l'oreille et peuvent nous aider à comprendre qu'il est peut-être temps de faire un test auditif. Quand faire un bilan ? Comment déterminer si c'est le bon moment ? En quoi consiste exactement un test auditif ? À quelle fréquence est-il conseillé de tester son audition ? Découvrez tout de suite ce que vous devez savoir si vous commencez à rencontrer des difficultés à entendre correctement les paroles et les sons au quotidien.

1. En quoi consiste un test auditif ?

De manière générale, on conseille de faire un test auditif dès que la perte auditive ou des difficultés à entendre, même minimes, sont constatées. Il est possible de faire un test auditif gratuit facilement et rapidement, soit en ligne grâce à une application proposant une première estimation de la perte d'audition, soit avec un professionnel de l'audition qui effectuera un test plus complet. Un audioprothésiste est en effet en mesure de procéder à différents examens pour contrôler les oreilles et l'audition, qui débutent généralement par un examen préliminaire pour écarter les causes bénignes de perte d'audition comme le bouchon de cérumen. Si l'audioprothésiste soupçonne une infection comme une otite, il orientera le patient vers un médecin ORL qui pourra alors vérifier la présence de l'infection et proposer un traitement adéquat tout en vérifiant au passage que la perte d'audition n'est pas due à une lésion du conduit auditif ou du tympan lui-même. L'audioprothésiste pourra également effectuer un test auditif tonal qui mesure le seuil d'intelligibilité sur plusieurs fréquences du spectre sonore utiles à la compréhension de la parole. Ce test est utile pour diagnostiquer précisément les capacités d'audition pour chaque oreille. Un bilan auditif complet comprend généralement un test auditif vocal approfondi permettant cette fois de mesurer l'intelligibilité de la parole dans le bruit. Cela est indispensable pour avoir une idée de la capacité d'une personne au quotidien, puisque certaines personnes ont une bonne audition lorsque leur interlocuteur leur parle dans une pièce où règne un silence total, mais sont très perturbées et ont du mal à distinguer les mots dès qu'un bruit de fond est présent.

2. À quelle fréquence est-il conseillé de tester son audition ?

La déficience auditive est le déficit sensoriel le plus fréquent à la naissance, et plus de 80 % des surdités de l'enfant existent dès la naissance, avec un enfant sur mille naissant sourd profond et trois enfants de trois ans sur mille souffrant d'une surdité sévère et profonde. Suite à l'arrêté du 3 novembre 2014 relatif au cahier des charges national du programme de dépistage de la surdité permanente néonatale, le dépistage de la surdité chez le nourrisson est accessible à tous les nouveau-nés dès le troisième jour après la naissance grâce à une vérification de l'audition au cours du séjour en maternité par un test indolore et non invasif. Par la suite, 12 à 18 % des enfants présenteront une otite séreuse durable dans les cinq premières années de leur vie qui altérera leur audition de façon plus ou moins prolongée. Il est donc vivement conseillé de consulter un spécialiste dès que l'enfant se plaint d'avoir mal aux oreilles, se gratte l'oreille, présente un écoulement clair puis purulent de l'oreille ou semble ne plus entendre aussi bien qu'avant. De manière générale, on conseille à une personne qui ne souffre pas de troubles auditifs particuliers de tester son audition régulièrement pour déceler toute déficience auditive rapidement et se voir ensuite éventuellement proposer un traitement ou un appareil auditif en conséquence pour faciliter son quotidien. Les tests varient généralement selon l'âge du patient, mais seront dans tous les cas à réaliser dès que la moindre perte auditive a été constatée. Le conseil le plus important à retenir est qu'il vaut mieux ne pas attendre pour consulter : faire un test auditif peut se faire rapidement, gratuitement, et est un moyen efficace d'être fixé sur ses capacités auditives. Consulter le plus tôt possible permet par ailleurs d'éviter tout inconfort au quotidien, toute incompréhension, toute gêne avec les personnes qui nous entourent et encore plus important, d'anticiper tout risque de perte de confiance en soi, de repli sur soi-même ou d'isolement à cause de cette déficience auditive. Il existe aujourd'hui des appareils auditifs à la fois très performants et particulièrement discrets qui se présentent comme une solution efficace pour bien vivre sa déficience auditive au quotidien, à condition bien évidemment d'éviter tout déni, de l'accepter et de prendre les mesures nécessaires pour améliorer son confort auditif.

femme-ecouter-musique-casque

Il est généralement conseillé de faire un bilan dès que l'on constate une déficience auditive, une difficulté à entendre lorsque l'interlocuteur parle dans un brouhaha ambiant ou une gêne auditive au quotidien. Différents tests peuvent être effectués pour réaliser un bilan auditif complet et permettre de déterminer le niveau de l'éventuelle déficience auditive, la cause, le traitement si besoin ou l'appareil auditif approprié pour faciliter le quotidien. Ce bilan peut se faire rapidement, facilement et surtout gratuitement, soit en ligne pour une première estimation de la perte auditive, soit auprès d'un ORL ou d'un audioprothésiste. Dans tous les cas, il est conseillé de tester son audition régulièrement et de consulter rapidement dès les premiers signes d'une quelconque déficience auditive pour une prise en charge optimale.

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!