Humeurs

4 femmes sur 10 augmentent le chauffage en cachette : et vous, l'avez-vous déjà fait ?

03 mai 2018 - 15 : 36
par Clémence

La vie à deux, ce n'est pas toujours facile. Et l'hiver, c'est encore pire, car il y a un sujet de discorde supplémentaire : la température intérieure !

Car bien souvent, nos hommes (qui n'ont jamais froid et se promènent toujours pieds nus et en t-shirt TOUTE l'année !) veulent sans cesse baisser le chauffage pour faire des économies.

Et nous, les femmes, même si on ne serait pas contre avoir un peu plus de côté pour filer faire du shopping, nous sommes bien nombreuses à être particulièrement frileuses (en tout cas, beaucoup plus frileuses qu'eux, mais ça c'est pas difficile !) et nous n'avons qu'un but en tête : remonter le chauffage pour arrêter de trembler sous nos trois couches de pull.

Pour certaines, c'est même un sport national puisque 4 femmes en couple sur 10 augmentent le chauffage en cachette !

Plus d'un couple sur trois se dispute au sujet du chauffage

Si vous vous êtes déjà disputés à cause du chauffage, rassurez-vous : vous n'êtes définitivement pas les seuls !

Une étude menée par Corgi Homeplan, une entreprise d'installation de chauffages et de thermostats, a montré que non seulement un couple sur trois se dispute régulièrement au sujet du chauffage, mais qu'en plus, 4 femmes sur 10 augmentent la température en cachette de leur conjoint.

De quoi faire grincer des dents votre homme, surtout si vous vous étiez tous les promis d'économiser pour vos prochaines vacances au soleil, et encore plus si lui n'a pas froid du tout et considère que vous exagérez !

Pourquoi Les femmes sont plus frileuses que les hommes

Le problème, c'est que tout ça, ça vient d'une énorme différence de perception.

Car c'est physiologique : les hommes et les femmes ne ressentent pas le froid de la même manière, et n'ont pas la même température idéale non plus, celle des femmes étant plus élevée de 2,5°C que celle des hommes.

Nous sommes bien d'accord, nous avons tous la même température corporelle.

En revanche, nous n'avons pas les mêmes hormones, ni la même circulation sanguine, ni le même métabolisme : les hommes, eux, ont tendance à brûler un maximum de calories, tandis que les femmes ont plutôt tendance à stocker un maximum pour pouvoir faire face en cas de grossesse ou d'allaitement.

C'est à cause de cette différence que nous nous disputons sans cesse pour le chauffage !

Votre homme va vous répéter qu'il ne fait pas froid, et qu'il fait même bon dans l'appart, et vous serez tentée de croire qu'il vous ment (pourtant, regardez-le : même pieds nus et torse nu, il n'aura jamais la chair de poule).

Et inversement, vous, vous allez répéter que vous êtes glacée des pieds à la tête, et votre homme pensera que vous exagérez (jusqu'à ce que vous lui colliez vos pieds congelés sur ses mollets bouillants, vos mains glacées sur son ventre chaud et le bout de votre nez tout froid dans son cou tiède).

Une fois qu'il aura fini d'hurler, il finira peut-être par vous croire. Et là, vous pourrez enfin vous entendre pour essayer de trouver un compromis : vous faites l'effort d'enfiler un pull de plus et des chaussons licorne bien épais, mais il accepte de monter le chauffage d'un degré de plus.

Comme ça, tout le monde est content : vous ferez bien des économies, vous arrêterez d'avoir aussi froid sans arrêt, et surtout, de devoir remonter le chauffage en cachette alors que ça conduit toujours inévitablement à la même dispute désagréable !

Lire aussi :
Pourquoi certains ont tout le temps froid alors que d'autres ont sans arrêt chaud
8 astuces du quotidien pour économiser sans difficultés
4 règles d'or pour être sûr d'avoir toujours assez d'argent

Ajouter les points
15
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.