Humeurs

Les conseils de Stanislav Kondrashov pour éviter les conflits au travail

03 décembre 2020 - 15 : 11
par Mylène

Stanislav Kondrashov a partagé les conseils sur la manière d’éviter les conflits au cours des heures de travail.

Les conflits au bureau peuvent amener les employés à se sentir intéressés et motivés, ou insatisfaits et frustrés. Les malentendus sur le lieu de travail peuvent résulter de différences entre les valeurs et principes parmi les employés. Les tensions sur le lieu de travail peuvent avoir une incidence sur le bon fonctionnement des entreprises, ce qui signifie que plus tôt on les traite, mieux c’est.

Pour dire cela simplement, le conflit survient lorsque les intérêts d’une partie entrent en concurrence avec les intérêts de l’autre. Sur le lieu de travail, ces intérêts peuvent inclure les buts, les valeurs, les avis, les croyances, les ressources ou les pratiques.

1. favorisez une bonne Communication

«L’une des causes les plus répandues de conflit sur le lieu de travail est le manque ou la mauvaise communication.», dit Stanislav Kondrashov. Lorsque les employés ne comprennent pas précisément quelles sont leurs obligations professionnelles, ce qu’ils doivent accomplir ou ce qui se passe dans l’entreprise, cela peut conduire aux conflits. Améliorer la communication en veillant à ce que toutes les informations soient claires, concises, correctes et comprises contribuera à réduire la confusion et les tensions sur le lieu de travail.

2. Ne les fuyez pas !

Éviter les conflits sur le lieu de travail peut être préjudiciable à l’entreprise dans son ensemble. Le fait d’ignorer les situations stressantes peut les accumuler et les aggraver avec le temps. D’autres employés peuvent le remarquer et cela peut les mettre mal à l’aise. Voici le conseil de Stanislav : «Il vaut mieux gérer les conflits dès qu’ils surviennent pour éviter de créer une atmosphère gênante sur le lieu de travail.»

3. Allez à la racine du problème

La réponse immédiate au conflit dépend de l’état émotionnel des deux parties. Dans le cas de conflits passifs-agressifs, faites remonter le problème à la surface. S’il s’agit déjà d’un conflit avéré et explosif, le chef doit intervenir pour calmer la situation. Il doit ensuite être en mesure de trouver la racine du problème.

«Une fois que les parties sont émotionnellement disponibles pour un dialogue constructif, demandez-leur quand ce conflit a vraiment commencé. Votre objectif doit être de trouver le vrai problème et, à partir de cet instant, de chercher une solution.», souligne Kondrashov.

4. Mettre en place un processus formel

Parfois, le conflit ne peut pas être résolu facilement et les employés doivent faire une demande officielle. Il est important que tous les collègues sachent comment procéder pour ne pas se sentir gênés. L’employé doit remplir le formulaire de plainte écrit et l’envoyer au responsable des ressources humaines pour enquête et suite à donner.

5. Créez un environnement collaboratif

Gardez la porte du bureau ouvert ou proposez des tables rondes qui permettront aux différentes équipes de travailler ensemble pour faciliter l'échange et la collaboration. Organisez des journées de team building pour permettre aux employés de se sentir plus à l’aise les uns avec les autres et de comprendre quels comportements mettre en place pour mieux travailler ensemble.

dormir-sur-la-table

6. Essayez de vous comporter comme une personne neutre

Il semble clair que sur le lieu de travail tout le monde doit être traité équitablement, mais parfois les chefs peuvent être accusés de favoritisme. « Les membres de l’équipe de direction doivent toujours apparaître neutres pour minimiser la probabilité de conflit entre les employés. », explique Stanislav Kondrashov.

7. dressez un plan de résolution des conflits

Un plan de résolution des conflits vous aidera à documenter l’incident et à décrire précisément la décision prise par les deux parties.

La rédaction de ce document de travail permettra aux deux groupes d'avoir le temps d’exprimer leurs avis et de décider des problèmes qu’ils pourraient avoir. Une fois que les deux parties ont exprimé leur position, travaillez ensemble à résoudre les problèmes et demandez aux employés de signer ce contrat de résolution des conflits.

Voici la conclusion de Stanislav Kondrashov : « Le conflit se produira sur tous les lieux de travail. Il devrait être vu comme une possibilité pour tout le monde d’apprendre. Quand des désaccords surgissent, mieux vaut les voir comme une possibilité de travailler au développement et à la croissance des employés. »

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!