Famille

5 (mauvaises) raisons pour lesquelles on n'ose pas avouer ses sentiments

03 mars 2019 - 11 : 45
par Mylène

Vous êtes ensemble depuis un moment, vous vous sentez bien en sa présence, vous sentez que vous partagez une vraie complicité, vous en êtes même à consulter ce top 30 des petits noms d'amour les plus utilisés en couple pour trouver des idées, éventuellement, pour "le jour où"...

Mais c'est justement ce qui vous gêne : ce jour, vous avez l'impression d'y être bientôt. Enfin, vous ne savez pas trop, vous hésitez.

Car vous avez envie de lui avouer vos sentiments, mais rien que l'idée de dire "je t'aime" vous fait lever les yeux au ciel.

Parce que bon, parler d'amour, de sentiments, passer du "je" au "nous", ça fait passer un cap... qu'on a parfois du mal à oser franchir.

Et on est tous pareils, car même si on exprime nos sentiments plus ou moins vite, avec plus ou moins d'aisance ou au contraire de retenue, à un moment ou à un autre, on est tous confrontés à la même hésitation : cette peur paralysante de tout gâcher parce que l'autre ne ressentirait pas la même chose ou prendrait peur devant notre déclaration.

Voici donc les 5 raisons pour lesquelles on n'ose pas avouer ses sentiments, et pourquoi elles ne sont pas si convaincantes que ça :

1. Parce qu'on a peur que l'autre ne ressente pas la même chose

Autrement dit, de se prendre un bon gros râteau.

Seulement, si c'est la seule chose qui vous retient, ça veut dire que vous aimez vivre dans l'illusion ?

Si l'autre ne partage pas votre façon d'envisager votre relation ensemble alors que vous avez déjà autant de sentiments, autant le savoir le plus tôt possible, non ?

2. Par fierté (mal placée)

C'est vrai que ce n'est jamais agréable quand notre ego en prend un coup.

Mais réfléchissez : avez-vous vraiment envie de passer à côté du potentiel amour de votre vie à cause d'une histoire d'ego ?

Avouez que ce serait carrément dommage (certains diraient même complètement stupide...).

3. Par gêne

Parce qu'exprimer ses sentiments, ça s'apprend. Et que si on vous a toujours appris enfant à ne jamais les montrer, et encore moins les exprimer, forcément, c'est quelque chose qui vous est inconnu... pour le moment.

Car comme on vient de le dire, ça s'apprend. Et la meilleure façon d'apprendre, c'est de faire !

Donc tout ce que vous avez à faire, pour combler vos lacunes en la matière, c'est de vous jeter à l'eau.

4. Pour ne pas se sentir vulnérable

Si on vous a toujours appris à ne jamais exprimer vos sentiments, que vous êtes très introverti ou que vous avez l'habitude de cacher votre sensibilité, il y a de fortes chances pour que vous pensiez que les exprimer et montrer sa sensibilité, c'est se montrer faible. Et personne ne veut être faible ou se sentir vulnérable.

Mais ce n'est pas le fait d'exprimer vos sentiments qui génère chez vous ce sentiment de vulnérabilité.

C'est plutôt la relation intime que vous avez développée, le fait d'être tombé amoureux et l'envie de vous dévoiler en laissant tomber les masques et les échanges superficiels pour partager des choses plus profondes.

Cette vulnérabilité n'est pas quelque chose de négatif, et c'est tout sauf une faiblesse. C'est plutôt la preuve que vous vous sentez suffisamment bien dans cette intimité et cette complicité que vous partagez avec votre moitié pour être totalement vous-même et oser vous dévoiler.

5. Par peur que tout s'arrête

On en revient un peu à la peur que l'autre n'ait pas les mêmes sentiments. Mais la peur que tout s'arrête méritait un paragraphe à elle seule, car c'est bien ce qui nous retient de dire les mots magiques.

Même si on est décidé, qu'on en a envie, qu'on ose surmonter sa peur de montrer vulnérable ou de prendre un coup à sa fierté, on se retrouve vite écrasé par cette peur que tout s'arrête.

Car si on a envie de dire "je t'aime", c'est qu'on est vraiment attaché. Et que, forcément, on voudrait renforcer encore un peu plus nos liens amoureux, surtout pas faire fuir l'élu de notre coeur en lui donnant envie de prendre ses jambes à son cou.

Mais cette peur que tout s'arrête n'est pas non plus une bonne raison. Parce que tout pourrait s'arrêter aujourd'hui, sans que vous lui ayez avoué vos sentiments ! Tout pourrait s'arrêter demain, ou dans un mois, parce que vous n'avez pas osé lui montrer à quel point il ou elle comptait pour vous. Tout pourrait se terminer n'importe quand, parce qu'on ne sait jamais ce qui peut arriver demain.

Alors ne laissez pas votre fierté, votre gêne ou vos peurs vous paralyser. Ne vous forcez pas non plus à dire "je t'aime" ou "moi aussi" si vous n'êtes pas prêt. Parce que la seule règle, en amour, c'est d'être sincère et de faire comme on le sent.

Mais surtout,si vous en mourrez d'envie, si vous sentez que lui avouer ce que vous ressentez vous terrorise mais que vous regretterez de ne pas l'avoir fait, FONCEZ.

On n'a qu'une vie, et il vaut mieux avoir des remords que des regrets, car on regrette toujours plus ce qu'on n'a pas osé faire que ce qu'on a tenté et qui a échoué.

Alors osez dire je t'aime, et osez le lui dire aujourd'hui. N'attendez pas demain, la semaine prochaine ou "dans 3 mois, si ça se passe bien". Ecoutez-vous, pour une fois, et faites confiance à ce que vous ressentez plutôt qu'à ce vous pensez.

L'amour, ce n'est pas rationnel. Ca ne s'explique pas, ça se ressent, c'est tout.

Découvrez maintenant au bout de combien de temps on tombe amoureux et pourquoi les hommes tombent amoureux plus vite que les femmes mais mettent plus de temps à avouer leurs sentiments.

Lire aussi :
10 choses mignonnes que vous ne saviez pas sur le baiser
Penser à son amoureux permettrait de faire naturellement baisser sa pression artérielle

D'après cette étude, une femme amoureuse serait plus résistante aux virus

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!