Culture

Avec un album et un concert hommage, Johnny n’est pas encore tout à fait mort

24 octobre 2018 - 15 : 31
par Laura

Vendredi 19 octobre 2018, l’album posthume de Johnny Hallyday est sorti dans tout le pays pour le plus grand bonheur des fans. Cependant, leur joie risque de se prolonger puisqu’une série de concerts en hommage à l’idole des jeunes, prévue pour la fin de l’année 2019, sera annoncée le mardi 23 octobre.

36 représentations

Les producteurs de cette série de 36 concerts en hommage à l’idole des jeunes n’ont pas fait les choses à moitié. Ce spectacle devrait réunir une trentaine d’artistes sur la scène, parmi lesquels cinq chanteurs et neuf musiciens. Pour le moment, aucune tournée n’est prévue, mais on imagine aisément qu’elle aura lieu en cas de succès.

Pour assister à ce concert en hommage à Johnny Hallyday, il faudra donc se déplacer jusqu’à Paris et, plus précisément, jusqu’au Nouveau Casino. Cependant, alors que l’album posthume de Johnny Hallyday n’est sorti que depuis cinq jours, il est déjà disque de diamant. Il y a donc peu de doutes que ces concerts rencontrent suffisamment de succès pour se déplacer dans le reste de la France.

Des places à 29€

L’annonce officielle n’a pas encore eu lieu, mais on sait déjà que les premières places seront mises en vente à partir de 29€. Un chiffre plutôt raisonnable pour un concert de cette envergure. En revanche, les places seront mises en vente à partir du 6 novembre 2018 et il est fort probable que les places se venderont en quelques minutes seulement et qu’il n’en reste rapidement plus une seule.

Si vous arrivez trop tard et que vous voulez quand même une place à tout prix, suivez les conseils du site d’informations musicales Hey Alex et n’achetez pas n’importe quoi à n’importe qui. Même certaines billetteries en ligne aux allures très officielles ne sont pas toujours fiables et vous devez absolument être vigilant pour éviter les arnaques.

Sinon, il vous restera toujours la possibilité de racheter des places à des particuliers qui les revendent. Les sites dédiés à ce genre de transaction sont nombreux et, malheureusement, beaucoup en profitent pour acheter de nombreuses places et les revendre très cher quand elles sont épuisées. Si vous n’avez pas d’autre choix, c’est évidemment une bonne solution. Sinon, soyez plutôt au rendez-vous dans deux semaines, mardi 6 novembre.

Un vrai concert, pas un spectacle de sosie

La production a déjà transmis quelques informations sur la nature et le déroulement du concert au Nouveau Casino de Paris. On connaît donc le nombre d’artistes sur scène, mais on ignore encore leurs noms. D’ailleurs, les derniers castings auront lieu en novembre 2018. Enfin, on sait également que les premières représentations auront lieu à partir du 18 décembre 2019.

La production du spectacle a également tenu à préciser qu’elle n’avait, en aucun cas, l’ambition de produire un spectacle de sosies. Elle a déclaré que chaque chanteur jouera et chantera les plus gros tubes de Johnny à différentes périodes de sa vie, mais ils ont tous été choisis pour leurs performances vocales et non pas pour leur ressemblance avec l’idole des jeunes.

Ainsi, les producteurs du spectacle promettent non pas de faire revivre Johnny Hallyday, mais de faire revivre l’ambiance électrique de ses concerts grâce aux talents qu’ils mettront sur scène. Les fans ne doivent donc pas s’attendre à croire entendre l’idole des jeunes chanter en face d’eux, mais plutôt à retrouver le plaisir et l’énergie mythiques des concerts de Johnny.

Un accueil polémique

Difficile de l’ignorer, tant la question a fait la une des journaux tout au long de cette année 2018, mais les questions de l’héritage de Johnny ont causé la polémique. Entre sa dernière femme et leurs deux filles et les précédents enfants de Johnny Hallyday, la tension est à son comble depuis que le testament du rockeur a été rendu public, révélant ainsi que Laeticia et ses deux filles héritaient de la totalité des biens et des droits du chanteur.

Le spectacle hommage n’a pas échappé à cette polémique et les producteurs ont tenu à préciser qu’aucune allusion à la vie privée mouvementée du rockeur ne serait faite dans le spectacle. Cependant, cela ne suffit pas vraiment à calmer la polémique. Effectivement, la question des bénéfices du spectacle plane au-dessus de son organisation et beaucoup n’y voient que des intérêts mercantiles, plutôt que des volontés artistiques.

Évidemment, les équipes de production et d’organisation du spectacle s’en défendent et tentent d’afficher au mieux leur bonne foi et leurs bonnes intentions. Malheureusement, cela ne suffit pas à effacer complètement l’idée des profits immenses qui se cachent derrière un tel événement. De plus, la question des profits se pose encore plus durement alors que les questions d’héritage et l’absence de partage entre les héritiers font les gros titres de la presse à scandale.

Le dernier CD du chanteur, lui, y a échappé seulement parce qu’il a été enregistré par Johnny lui-même quelque temps avant sa mort. Cet album, son enregistrement, sa préparation et son marketing, précèdent donc toutes les polémiques.

Ajouter les points
5
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !