Famille

5 choses à dire à son enfant pour le protéger contre les dangers d'internet

04 mai 2022 - 16 : 37
par Clémence Internet peut potentiellement être source de nombreux dangers pour les enfants. Pour les éviter, on n'oublie donc pas le contrôle parental sur tous les appareils que les enfants utilisent et on prend le temps d'expliquer quels sont les risques d'utiliser internet seul pour les protéger au maximum.

Ça y est, votre bébé est devenu un grand garçon ou une grande fille. Comme tout le monde, il s’intéresse de plus en plus à internet qui regorge à ses yeux d'informations, de vidéos et de sujets intéressants.

Mais comme sur internet, on peut trouver tout et surtout à peu près n'importe quoi, il est de votre devoir de configurer le contrôle parental sur tous les appareils que votre enfant est amené à utiliser et d’avertir également votre enfant des dangers du web pour engager une conversation nécessaire, surtout s'il voit le net comme une mine d'informations positives et enthousiasmantes.

Ne jamais communiquer avec des inconnus

Discuter avec une personne que l’on ne connaît pas dans la vie réelle présente des risques, et il est très important d'alerter votre enfant sur les potentiels dangers d'une conversation en apparence anodine qu'il pourrait avoir sur les réseaux sociaux ou un chat sur une plateforme de jeu en ligne par exemple.

Vous pouvez notamment lui expliquer que ce n’est pas parce qu’un internaute lui dit qu’il a le même âge que lui et qu’il habite dans le même quartier qu'il peut le croire sur parole. Il peut s’agir en réalité d’une personne qui ment, qui se fait passer pour quelque d'autre et qui n'a surtout pas de bonnes intentions.

Ne jamais donner d’informations personnelles

Il est indispensable d'aborder la question de la protection des données personnelles dès la seconde où l'on parle d'utiliser internet. Là encore, vous pouvez tout simplement expliquer à votre enfant qu'il doit protéger les informations comme son nom, son âge, l’adresse de la maison, le nom de son école et tout ce qui ne regarde personne d'autre que lui, vous ou ses proches. Dites-lui que si ces données personnelles tombaient entre de mauvaises mains, cela pourrait lui causer du tort.

Faire attention à ce qu'on publie sur les réseaux sociaux

L'utilisation des réseaux sociaux attire beaucoup les ados mais doit elle aussi être très encadrée, car elles peuvent donner lieu à des dérives qui risquent d'avoir de lourdes conséquences ensuite et dont nos enfants n'ont hélas bien souvent pas du tout conscience sur le moment. Vous pouvez commencer par expliquer à votre enfant que s'il veut tenir un journal intime et y confier des choses très personnelles, mieux vaut utiliser un carnet et rédiger un journal.

Ce n’est pas parce que Kim Kardashian (ou toute autre célébrité qu'il admire) raconte sa vie sur Instagram qu'il doit en faire autant. Il est important qu'il comprenne bien que tout le monde peut lire ses statuts et voir les photos ou les vidéos qu'il publie, et que ces posts pourront ensuite le suivre pendant des années.

Comme pour tout ce qui concerne cette conversation sur les dangers d'internet, n'hésitez pas à lui donner des exemples précis, en lui expliquant notamment qu'écrire sur les réseaux sociaux qu'il n'y a personne à la maison ou à quel endroit précis vous êtes tous partis en vacances ne serait pas très malin puisqu'une personne mal intentionnée pourrait alors se servir de cette information pour vous cambrioler.

ne pas croire tout ce qu'on lit ou voit sur internet

L’un des principaux dangers d’internet est qu’on n’est jamais sûr de la véracité des informations qui y circulent, et que malgré tous les efforts réalisés par les réseaux sociaux et les plateformes en ligne pour signaler le plus vite possible les publications qui posent problème, les fake news sont très courantes, Certaines personnes diffusent des informations erronées pour induire les internautes en erreur, et il est donc essentiel d'avoir le réflexe de systématiquement vérifier si une info est vraie en se référant à des sources fiables ou en vous demandant conseil pour ne pas garder des choses absurdes en tête.

prévenir tout de suite un adulte de confiance en cas de cyber harcèlement

L'un des dangers d'internet qui risque de faire beaucoup de mal à votre enfant ou à votre ado et dont vous devez absolument lui parler le plus tôt possible, c'est le harcèlement, qui peut s'opérer en ligne. Il est d'autant plus dangereux qu'il ne laisse généralement pas de traces alors que certains mots peuvent être tout aussi (sinon plus) blessants et humiliants que des situations de harcèlements à l'école, au collège ou au lycée.

Vous pouvez expliquer à votre enfant que certaines personnes ne respectent pas les autres comme ils le devraient et se laissent aller à la moquerie, aux méchancetés ou parfois même aux insultes, et que ce comportement n'est jamais tolérable, ni de vive voix, ni en ligne. Expliquez bien à votre enfant que toute personne mérite d'être respectée et que s'il est la cible de paroles méchantes ou dévalorisantes, il est important qu'il vous en parle le plus tôt possible pour que vous puissiez agir et lutter ensemble contre ce comportement qui n'a absolument rien de normal ni d'acceptable.

Ce qui est certain, c'est que vous ne pourrez pas empêcher vos enfants de subir certains des effets toxiques d'internet : vous ne pourrez pas empêcher un commentaire dévalorisant sur l'une de ses photos ni une fake news qui est présentée exactement comme une vraie info. Ce que vous pouvez en revanche faire, c'est créer un climat de confiance avec votre enfant pour le prévenir que certains dangers existent et l'encourager à vous en parler dès qu'il se pose des questions ou qu'il se sent mal à l'aise avec une vidéo qu'il a vue, un post qu'il a lu ou une conversation qu'il a pu avoir et qui lui fait se poser des questions.

Protéger ses enfants d'internet, c'est à la fois les mettre en garde, rester à côté d'eux pour contrôler ce qu'ils regardent lorsqu'ils sont jeunes, mettre en place un contrôle parental sur tous les appareils, limiter autant que possible le temps d'écran pour que le temps passé en ligne n'empiète jamais sur la « vraie » vie et se montrer disponible, ouvert et à l'écoute à chaque fois que votre enfant a des questions sur ce qu'il a vu, lu ou entendu sur internet. Prenez d'ailleurs dans l'idéal l'habitude de lui demander ce qu'il a fait sur son écran, ce qu'il a appris et sur quels sites ou comptes il se rend pour s'intéresser à lui, à ce qu'il voit et entretenir le climat de confiance qui devrait, en tout cas on l'espère, lui permettre de venir vous voir ensuite s'il a des questions ou qu'il est victime de harcèlement en ligne.

Découvrez maintenant le film à regarder en famille sur Netflix selon votre humeur.

Lire aussi :
Pourquoi vos enfants ne sont JAMAIS fatigués
Pourquoi vous devriez offrir 3 cadeaux de Noël à vos enfants, pas plus pas moins
« Le bonheur est partout pour qui veut bien le voir », le livre bienveillant qui apprend à savourer les petits bonheurs

Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.