Humeurs

J’ai échappé de peu à… une arnaque !

24 avril 2014 - 11 : 55

Alors oui, je vous vois venir, vous vous dites, comment peut-on encore se faire avoir par ce genre de plan foireux ? Ben tout simplement quand on est fatiguée d’accumuler les emmerdes et qu’on veut juste trouver une solution et vite, c’est là qu’on est le plus vulnérable et qu’on risque de se faire avoir…


Se faire arnaquer. Oui. Mais comment ?


L’arnaque à la location, vous connaissez ? Ce genre de plan où vous vous dites « Oh tiens ! Il n’est pas cher cet appart-là, et il a l’air vraiment bien entretenu en plus ! ». Eh oui ! Même moi la plus suspicieuse de toutes les psychopathes de la méfiance ultime, j’ai failli me faire avoir…


Comme vous l’aurez compris, je suis à la recherche d’un studio-T1 sur ma petite ville du nord de la France, Lille. Comment faire quand comme moi ça fait chier c’est embêtant de dépenser un mois de loyer dans des frais d’agence (chacun son métier, ok, mais je ne suis pas Crésus moi ! Et je n’ai pas gagné au Loto encore…) ?


Eh bien on se tourne vers les sites de recherche d’appartement, comme Le bon coin ou Se loger, etc. Le risque bien évidemment quand on a une annonce un peu trop alléchante est de se retrouver dans un vaste réseau d’arnaques très bien ficelé… Voici donc les points qui vous mettront la puce à l’oreille :




  1. Le propriétaire répond très vite, et qui plus est en pleine nuit ! 23h ou 00h30 n’est pas une heure pour répondre à une demande de renseignement généralement…

  2. Il est pressé de le louer, car il a dû partir vivre à l’étranger, ou c’est l’appartement qu’occupait sa femme qui a dû aller le rejoindre dans le sud de la France (ou vice-versa)

  3. Ladite femme étant malade et handicapée (oui, ils ne reculent devant aucune bassesse), elle ne veut pas se déplacer pour rien : elle s’est déjà faite avoir par un possible locataire et veut avoir preuve de votre bonne foi en tant que locataire : s’assurer que vous avez les moyens financiers pour louer l’appartement

  4. Elle demande de faire un Mandat Cash Urgent au nom de M. Untel – son mari – d’abord par email, puis ils vous appellent. Ils vous diront de cacher le code secret fourni avec le mandat, cependant dans certains cas, pas besoin de ce code et l’argent s’évapore alors très rapidement…


Je ne suis absolument pas raciste ni méfiante envers les étrangers, ayant travaillé longtemps dans le social avec une population d’immigrés je suis même plutôt une ardente défenseuse de l’humanité. Cependant attention ! Une personne avec un fort accent étranger, qui vous tutoie, et qui ne parle pas bien le français (voir même pas du tout pour sa femme) est généralement synonyme d’un réseau africain bien connu pour les arnaques de mandat et/ou d’immobilier.


La solution pour éviter ce genre d’arnaque ? Tout d’abord vérifier l’adresse email avec laquelle ils vous répondent. Internet n’est sûrement pas le meilleur endroit pour se renseigner, mais heureusement pour nous, il se trouve que d’autres en ont fait les frais, et qu’ils listent pour nous les adresses/noms dont il faut se méfier…


Mon inconscience temporaire s’est bien finie, mais en tapant sur notre cher ami Google « arnaques locations mandat cash », vous verrez que d’autres n’ont malheureusement pas eu ma chance…


Vous voilà prévenus ! Faites attention, et demandez toujours à voir l’appartement avant de payer quoi que ce soit…


Bon, sinon je cherche toujours un studio/T1 autour de Lille, donc RT accepté :P


Ajouter les points
5
Points