Mode

Les friperies : j’ai vu, j’ai testé, plus jamais !

24 juin 2013 - 07 : 55
par Camille G Camille G nous raconte ses aventures en friperies.

En bonne demoiselle qui se la joue fashion, je suis partie à la conquête de mon mini short taille haute.

Alors au début de l’aventure, je me suis rendue dans les grandes enseignes comme H&M, Forever21, Zara et même Pimkie ! Après avoir enfilé plus de 8 shorts sans m’être épilée au préalable les gambettes (ouais, y’a des périodes comme celles-là où on revient à l’âge préhistorique, tout ça pour dire que y’avait vraiment du challenge dans l’air quoi) et m’être pavanée dans des coupes peu ……., je suis rentrée les mains dans les poches : je ne portais aucun sac de shopping.

Pendant ce temps fleurissaient dans les magazines, articles et photos sur la pièce incontournable du dressing, vous l’avez deviné, le short taille haute.

Elles le portaient toutes ! Même ma voisine !!! La voisine aux cheveux gras détenait son pum pum short ! La garce ! Je l’ai aperçue l’autre fois quand elle allait chercher son courrier. Je m’en fiche, je ne suis pas jalouse, elle a de grosses fesses et cet accoutrement ne lui va pas du tout ! Na !

« Un short pas cher, c’est possible, non ? »
« Ouais carrément, on en voit partout ! »
« Partout sauf sur moi… »
« Levi’s en font plein ! »
« Ouais enfin payer plus de 50 euros 18 cm de tissu là tout de suite maintenant, cela ne me dit rien. »
« Bah tu pourrais en trouver genre dans les friperies ! »
« Les friperies… »
« Ouais, je suis certain qu’ils en ont ! Je peux te filer des adresses si tu veux. Tu peux t’en sortir pour 15-20 euros ! »
« Des adresses… Ouais bah pourquoi pas… »

C’est de cette discussion qu’est partie mon aventure fripesque.

Après avoir repéré sur la toile quelques boutiques sympas et fashion vers l’hôtel de Ville de Paris, me voilà partie à la quête de mon introuvable coup de cœur.

La première friperie propose un concept original : vous payez vos achats en fonction du poids total qu’affiche la balance. Cela tombe à pic ! Qui dit mini short dit mini prix et donc super économies. Yes !!!! Sauf que…

À peine ai-je mis un pied dans ce brouhaha sombre où se piétinent des nanas so fashion que je me suis sentie sur une autre planète. Celle des filles qui n’ont rien compris à la vie. Ouais. Moi qui n’avait pas encore pénétré ce type d’espace, je comprenais mieux pourquoi !

Une odeur nauséabonde, des fringues en bordel tout au long de mon parcours (j’ai fait les deux niveaux du magasin), des bobos branchés ou des illuminés au look rétro qui pensent être le nouveau Marc Jacobs, et le must du must : l’allergie. Oui ! Moi, Camille, celle qui n’a AUCUN problème de ce côté-là, me suis retrouvée à moitié en train de faire une crise d’asthme avec le corps qui ne cessait de me démanger !!! J’étais devenue une torche humaine ! Rouge et purulente ! Non, je déconne. Enfin presque… En rentrant chez moi, je me suis auscultée et j’étais devenue une tomate avec ses plaques rouges ! L’horreur ! J’ai touché des fringues et me voilà transformée en sorcière des friperies. Merci les puces (ou autres bactéries) !

Inutile de préciser que je n’ai pas trouvé mon short en jean en friperie ! Même si j’en ai fait 3 différentes ! C’est sur Ebay, sans me déplacer, et pour 22 euros que j’ai trouvé mon bonheur ! Une tuerie ce petit Levi’s ;)

Ajouter les points
5
Points
Camille G
Curieuse, Grande Gueule, Warrior mais complètement Fleur Bleue. Au fait je t'ai pas dit ? Je suis une gluten et lactose free pour avoir une belle peau (j'ai même créé une rubrique à ce sujet sur le blog pour vous aider à vaincre l'acné) !