Humeurs

Arrêtez tout : voici la meilleure chose que vous puissiez faire ce week-end

30 avril 2022 - 18 : 01
par Mylène

Vous avez un planning chargé pour le week-end, plein d'envies, des recettes de plats à tester, une to do list longue comme le bras, des amis à voir, des proches à appeler, des enfants à occuper ou câliner et une maison à ranger, et vous savez déjà que vous ne risquez pas de vous ennuyer ? Il est peut-être sûrement temps de revoir votre programme : d'après plusieurs experts, il y a une seule chose que vous devriez faire ce week-end, car c'est la plus importante de toutes... et elle va sûrement vous surprendre.

Lorsque la semaine s'est enchaînée à toute allure et qu'on a surtout fait ce qu'on pouvait pour boucler les urgences du quotidien, on est souvent tenté de faire le week-end ce qu'on n'a pas eu le temps de gérer la semaine. Pourtant, la meilleure option de toutes pour notre santé n'est absolument pas de terminer coûte que coûte notre liste de corvées ou de tâches administratives en tous genres, mais bien de... ne rien faire ! Tout simplement.

Cela va sembler impossible pour certains, qui culpabilisent dès qu'ils se détendent quelques heures sans faire de tâches « utiles », que ce soit pour leur vie pro ou perso. Et pourtant. Même s'il est parfois un peu compliqué de profiter pleinement d'un moment pour regarder une série, lire ou prendre un bain de soleil sans rien faire du tout et sans culpabiliser (c'est sûrement la partie la plus difficile à gérer !), ne pas être actif et productif est essentiel pour faire de vraies pauses relaxantes.

Cela est particulièrement vrai pour les femmes, qui se sentent bien plus souvent que les hommes ensevelies sous la charge mentale au quotidien, et qui ont besoin de ces pauses non productives sur le moment pour ne plus penser à rien et diminuer efficacement leur stress ainsi que leur fatigue physique et psychique. Le piège, c'est que lorsqu'on se trouve emportée dans le tourbillon du quotidien, on ne se rend pas réellement compte qu'on a besoin de faire une pause, et c'est là qu'on court le risque de faire un burn out. Il est donc essentiel de s'octroyer des moments de temps calmes pour se reposer à la maison, sans sortir et sans chercher à faire d'activités particulièrement productive, pour recharger ses batteries, écouter ses besoins et faire le plein d'énergie.

L'idée n'est évidemment pas de rester sans rien faire, de fuir ses obligations du quotidien ou ses responsabilités ou de se complaire dans la sédentarité, puisque garder une position assise trop longtemps dans la journée fatigue et peut avoir des conséquences très néfastes pour la santé. En revanche, s'accorder des plages de pauses régulièrement tout au long de la journée, en entrecoupant son week-end de tâches importantes ou de corvées ménagères par exemple, est un bien meilleur compromis que de passer chaque minute à être actif entre le vendredi après le boulot et le lundi matin, même si c'est pour des activités agréables comme sortir, faire du shopping ou voir des amis.

Prendre le temps de se reposer, trouver des activités qui diminuent efficacement le stress, faire une pause aussi dans les sorties et les invitations à l'extérieur pour se retirer quelques heures ou quelques jours loin de toute agitation permet de retrouver des moments de calmes essentiels aussi bien pour notre santé physique que mentale.

Faire une pause a de nombreux avantages comme de mettre le corps au repos une à deux journées pour être encore plus performant la semaine suivante, ce qui permet de renforcer ses défenses immunitaires, de booster son niveau d'énergie, de diminuer efficacement son stress et son niveau d'anxiété tout en se laissant le temps de se recentrer sur soi pour éventuellement redéfinir ses objectifs. Ce centrage est indispensable pour ne plus s'éparpiller, éviter de partir dans tous les sens en y gâchant beaucoup d'énergie au passage pour réaliser des tâches qui ne sont finalement pas si prioritaires que ça.

Prendre le temps de ne rien faire de temps en temps, c'est aussi éviter de fuir les choses que l'on doit régler. On le voit chez certaines personnes qui ne savent pas rester en place et qui sont incapables de passer plus d'une soirée sans sortir ou voir des amis : bien souvent, c'est la peur de la solitude qui s'exprime, ou un moyen de fuir certaines émotions désagréables, de nier tout simplement certains aspects de sa vie qu'on ne veut pas voir, de fuir les conflits dans son couple ou de tout simplement éviter de régler certains schémas dysfonctionnels dans ses relations ou son quotidien. Être capable de ralentir et de ne pas spécialement faire du remplissage de ses journées de congés avec de nombreuses activités qui ne nous laisseront pas le temps de penser est important pour vivre une vie plus saine.

Pour une pause vraiment satisfaisante et ressourçante, privilégiez dans l'idéal une activité qui vous plaît et qui vous aide à lâcher prise en stimulant votre créativité : cela peut être de la lecture, aller au cinéma, regarder une série, écrire un journal personnel, faire du coloriage anti stress ou des mots croisés, du jardinage, de la méditation, écouter de la musique, aller marcher en forêt, regarder le ciel, jouer avec les enfants, etc.

Et surtout, le plus important : si à la fin du week-end, vous commencez à culpabiliser de n'avoir « rien » fait, corrigez-vous vite mentalement en vous répétant que non, vous n'avez pas rien fait du week-end, vous avez au contraire fait une pause essentielle et nécessaire pour faire le plein d'énergie et être capable d'être de nouveau productif plus tard dans la semaine.

Il est impossible de produire quoi que ce soit de positif avec une batterie à plat... on le comprend très bien quand on s'aperçoit que notre smartphone n'a plus de batterie et qu'il faut donc le recharger au plus vite. Pourquoi les choses seraient-elles différentes pour nous ?

Si vous vous demandiez quoi faire ce week-end, gardez donc bien tout cela en tête et réfléchissez à ce qui vous permettrait de rendre ces temps de pause encore plus calmes et ressourçants.

Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!