Beauté

Vaincre mes kilos avec Natur House : pourquoi j'ai détesté

14 juillet 2016 - 08 : 32

J’ai souvent dit que je ne voulais plus faire de régimes draconiens pour perdre quelques kilos et que je privilégiais une alimentation équilibrée.

Mais femme varie ! Et en publiant des photos de mes tenues, mon image ne me plaisait pas vraiment alors j’ai décidé de perdre quelques kilos ! Oui, je sais, je me contredis, mais ne dit-on pas qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ?

Forte de mes contradictions, me voici devant l’enseigne de Natur House. J’en avais entendu parler par des amies, et après une petite visite sur le net, je me suis décidée à essayer. Je vous livre donc ici mon avis naturhouse negatif sur ce fameux régime.

Le principe de Natur House :

  • Un plan diététique personnalisé. Un suivi hebdomadaire avec une diététicienne nutritionniste.
  • Un rééquilibrage alimentaire avec une aide par des compléments alimentaires à base de plantes.

La consultation est gratuite, vous n’achetez que les compléments…

Je suis reçue par une diététicienne charmante qui me pose des questions sur mes habitudes alimentaires. Le moment fatidique arrive : je monte sur la balance, une balance sophistiquée qui non seulement me pèse mais mesure aussi mon taux de graisse et mon taux d’eau. Verdict de la demoiselle : 4 kg à perdre, pas de graisse mais beaucoup d’eau à éliminer.

Facile ! Il suffit de « rééquilibrer votre alimentation » et de « consommer quelques compléments alimentaires ».

Ravie de cet entretien, je l’écoute me donner des instructions pour la semaine et là, je déchante ! En fait de rééquilibrage, ce qu’elle préconise, c’est tout simplement un régime très strict à 1 200 calories par semaine ! Pas de féculents, pas de fruits le soir, pas d’huile pas de sucre et boire 1,5L d’eau par jour. Le bonheur !

Je passe à la caisse avec une pseudo ordonnance et je me déleste de 45 euros pour avaler de petites fioles à base de plantes.

En bon petit soldat, je commence mon soi disant « non régime ». Je le fais très sérieusement, je bois matin et soir les fioles d’herbes au goût particulièrement atroce, je cuis mes aliments à la vapeur, je supprime mon carré de chocolat plaisir du soir, bref je fais tout bien à la lettre !

Comme je n’ai plus de balance chez moi, je me précipite une semaine après, persuadée qu’avec mon « rééquilibrage draconien », j’ai perdu au moins 2 kg !

Je me voyais déjà flottant dans mes vêtements, légère, et svelte. Je l’avais bien mérité au bout d’une semaine d’efforts. Je monte sur l’instrument magique, et là patatra, tous mes espoirs anéantis, j’ai perdu 300g ! Impossible, je me suis affamée pendant 7 jours, j’ai bu, j’ai résisté à tout ce que j’aime, cette balance est fausse !

La jeune femme me dit que je dois avoir un « métabolisme difficile » mais que je dois persévérer et surtout racheter les fioles magiques qui vont m’aider à éliminer. Soumise, je repasse à la caisse et hop, 45 euros de moins sur mon compte.

Je repars pour une deuxième semaine de privations avec cette petite phrase en tête : « mais non madame, ce n’est pas un régime, c‘est un rééquilibrage », « oui mais moi, je vous dis que c’est un régime draconien ».

Rebelotte pour ma deuxième semaine de diète, pas un seul écart. J’arrive pour le verdict de la balance et là horreur : 400g de perdus. Résultat des courses : 700g de moins en 15 jours de privations intenses et 135 euros d’herbes folles ! La diététicienne me réexplique que mon métabolisme résiste mais que je dois persévérer et surtout repayer 45 euros pour de nouvelles fioles !

Résultat de ces trois semaines : une perte de poids décevante de 800 grammes en 3 semaines,135 euros sacrifiés sur l’autel des herbes drainantes, une frustration grandissante et un mal-être chronique.

Le bilan de mon passage chez Naturhouse : le soi disant rééquilibrage alimentaire est un régime à 1 200 calories tout simplement, les draineurs sont des herbes que j’aurais pu trouver n’importe où et beaucoup moins chères, je me suis faite berner encore une fois par la publicité et l’illusion.

Conclusion de cette expérience, je vais continuer à faire attention à mon alimentation mais à ma façon, sans traumatiser ma carte bleue et surtout sans me frustrer et me détester.

Et surtout, arrêter de me faire du mal en voulant à tout prix perdre 4 kilos ! Plus facile à dire qu’à faire ! Je vous l’ai dit, je n’en suis plus à une contradiction près !

Pour un autre avis natur house positif, vous pouvez lire aussi le témoignage de Cosmectic Hunter.

Ajouter les points
5
Points