Famille

Grossesse, toxoplasmose et listériose: ce qu’il faut savoir

22 novembre 2013 - 13 : 55
par Aulivia

Toute femme qui vient le sourire aux lèvres avec sa prise de sang confirmant sa grossesse déchante vite quand son généraliste lui dresse la liste des choses à éviter enceinte. Bien souvent, lors de la première consultation, votre  généraliste (ou gynécologue) vous dit des mots barbares. Il vous parle de toxoplasmose et de sa copine listériose. Et là, il commence à vous dresser une liste longue comme celle de vos achats pour votre futur enfant. Mais celle-ci n’est franchement pas drôle. La liste des choses interdites…


Voici un petit récapitulatif concernant ces deux « chieuses » qui vont sans doute vous gâcher un peu votre plaisir (après on s’habitue, promis).


Tout d’abord, il faut bien faire la différence entre les facteurs de transmission de la toxoplasmose et ceux de la listériose car dans les deux cas, il y a une liste d’aliments à éviter durant la grossesse et en tant que femme enceinte, on a souvent tendance à mélanger les deux.


Prenons la listériose, celle que tout le monde peut attraper.


Elle se développe et se retrouve dans les aliments d’origine végétale et animale même réfrigérés.


· Evitez de manger les fromages au lait cru ainsi que les fromages râpés industriels. Pensez d’ailleurs à enlever la croûte des fromages (oui je sais, ce n’est pas drôle !).


· Vous pouvez aussi dire au revoir à la charcuterie (rillettes, pâtés, foies gras, produits en gelée) ainsi que les viandes, les poissons et les coquillages crus, peu cuits ou fumés.


· Un avantage, la chaleur tue la bactérie !


Oui je vois à quoi vous pensez, les fêtes approchent et vous voyez votre menu de Noël réduire comme neige au soleil. Bye bye foie gras, crevettes et huitres. Bonjour rôti de bœuf couleur charbon. Et pensez à donner votre carte de fidélité de votre restaurant de sushis favori à votre meilleure copine, car vous ne le reverrez pas tout de suite.


Passons maintenant à son pote de galère, la toxoplasmose.


Car si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose (une prise de sang le confirmera ou non), voici les consignes à suivre.


Vous devrez faire une prise de sang tous les mois pour vérifier que vous n’êtes pas contaminée.


Et voici ce que vous devez faire pour éviter de l’attraper ! (Source : www.grossesse-toxoplasmose.univ-lyon1.fr)


La toxoplasmose se transmet par les aliments mal cuits !




  • Mangez de la viande bien cuite et de préférence achetée congelée (tchao steak tartare et pavé de bœuf saignant…)

  • Ne portez pas vos mains à la bouche ou au visage lors de la manipulation de la viande crue

  • Ne mangez pas de charcuterie crue, salée ou fumée (au revoir andouille et jambon fumé)

  • Lavez abondamment les fruits et les légumes avant de les manger crus (bye bye, fraises récoltées et mangées directement dans le jardin… Idem avec vos copines les framboises et éviter les salades et entrée de légumes crus dans les restaurants)

  • Lavez-vous les mains à l’eau et au savon avant chaque repas et porter des gants lorsque vous jardinez.


Ensuite, vient la question du chat ! (Parce qu’à chaque fois que l’on parle de toxoplasmose, on parle de chat ! Bouhou la sale bête qui veut vous refiler sa maladie).


Stop aux idées reçues, s’il vous plaît !


toxoplasmose-enceinte-chat-493x320



Vous n’avez en aucun cas l’obligation de vous séparer de votre animal, votre petit caramel d’amour qui vous fait des câlins en ronronnant. Il suffit juste de prendre quelques précautions.


J’ai cinq chats, je ne suis pas immunisée et j’ai juste pris des précautions supplémentaires et aucun problème. Sachant que certaines femmes qui n’ont pas de chat vont attraper « la maladie » parce qu’elles ont mangé une magnifique salade César dans leur restaurant fétiche, mais que le dit restaurant a mal lavé les légumes en question et PAF toxoplasmose… Donc bon, arrêtons de dire que c’est le chat le principale vecteur ! (oui je m’énerve ! Parce que bon, le pauvre, on le met en première ligne alors que ce n’est pas lui le plus gros risque !)




  • La litière est le principal problème ! Donc ne la laissez pas dans la cuisine et demandez à quelqu’un (votre homme se fera un plaisir) de la changer ou, si personne ne peut le faire, porter des gants et lavez-vous les mains après.

  • Si votre chat sort, il y a plus de risques, il peut être porteur du toxoplasme après avoir mangé un cadavre de bestiole. Préférez les aliments cuits ou en conserve pour lui comme pour vous.


Mais rassurez-vous, vous pouvez encore lui faire des câlins et des papouilles, surtout que dans quelques mois, il sera un petit peu délaissé parce que vous aurez un truc tout rose et hurlant à vous occuper.


Bien évidemment, le risque zéro n’existe pas. Voilà pourquoi la petite piqûre une fois par mois est nécessaire. Et en cas de contraction de la maladie, votre médecin demandera d’autres analyses et vous fera prendre le traitement adéquat pour limiter les risques pour votre enfant.


En cas de doute, n’hésitez pas à en parler à la personne qui vous suit pour votre grossesse !

Ajouter les points
5
Points