Culture

« La surprise du surdoué », le roman tiré d'une histoire vraie qui raconte une jolie histoire d'amour

10 janvier 2020 - 15 : 23
par Mylène

Quand un surdoué rencontre de façon imprévue ce qu’il imagine être une surdouée, une relation totalement atypique se noue immédiatement entre eux. Les standards et les références explosent de part et d’autre, sur fond de douance, d'amour, d'humour et de musique. Et très vite, on est pris dans ce tourbillon de la pensée et de l'émotion exacerbée rythmée par des airs de chanson...

« Être surdoué, c’est l’émotion au bord des lèvres, toujours, et la pensée au bord de l’infini, tout le temps. » L'une des premières phrases du roman de Pascal-Henri Poiget a le mérite de décrire parfaitement le fonctionnement si atypique du surdoué, qui n'est comme l'explique l'auteur « pas un avantage, pas une supériorité » mais plutôt « un décalage, voire une souffrance, un voyage permanent entre passion et raison. »

Ce voyage incroyable entre une histoire d'amour passionnée et une alchimie de l'esprit pleine d'intensité, c'est justement l'élément central de ce roman. Dès les premières pages, on est happé par ces personnages et cette relation difficile à imaginer dans la vraie vie tant ils sont excessifs en tout.

la-surprise-du-surdoue-pascal-henri-poiget

Et pourtant, c'est justement ce qui les rend si beaux, si vrais, si authentiques. Car c'est le propre du surdoué : être atypique, excessif, complexe, tout le temps, au point de se sentir sans arrêt en décalage avec ceux qui l'entourent. Sauf quand il tombe amoureux d'une personne qui a le même fonctionnement, et que pour une fois, tout devient simple et limpide.

L'auteur exprime très bien ce mélange de complexité, de passion, d'intensité et de simplicité dans son style qui reflète la douance, entre construction et déconstruction. On passe du coq à l'âne, avec des associations d'idées tranversales plutôt que verticales propres aux surdoués, et on part ainsi en ballade dans un univers surprenant pour beaucoup mais si naturel pour les personnes à haut potentiel.

Je vous partage mon passage préféré, qui décrit très bien je trouve la simplicité et la sérénité qu'un surdoué peut ressentir quand le « trop » devient « normal » et que chaque chose semble enfin parfaitement à sa place :

« Quand je t'ai vue, revue ce soir-là, je me suis dit que j'avais une chance inespérée et j'ai tout de suite été pris par le syndrome de l'imposteur. Ce n'était pas possible, ce n'était pas pour moi, il y avait un loup, j'allais me réveiller. Ce qui me faisait penser cela, être autant dans le doute ? D'abord, c'était « trop ». Trop en tout. Tu habitais à côté [...] et, surtout, j'avais découvert ou supposé que étais... surdouée. Même dans les films, ce n'était pas possible. [...] Cette situation et ce rôle inédit me surprenaient, m'interloquaient, me ravissaient ; j'étais heureux, tout simplement. Le « tout simplement » avait son importance ; dans mon univers de complexité et de questionnement doublé d'angoisses, pour la première fois je n'avais ni interrogations, ni craintes, ni questions. Tout était simple. Je découvrais quelque chose que j'avais très rarement vécu [...] j'étais débarrassé de toutes les difficultés de la vie et des pensées. Le cerveau, le corps et le coeur fonctionnaient tout à fait normalement. C'était inédit et surprenant à la fois, c'était agréable et étonnant, c'était tout sauf « trop ». C'était, pour la première fois, normal. »

Ce roman est tiré d'une histoire vraie, et est largement documenté et étayé par des recherches scientifiques et de nombreux livres de psychologie sur les adultes surdoués. C'est un beau livre qui permet de découvrir une histoire d'amour passionnée, atypique et pleine d'intensité, mais aussi d'en apprendre plus sur le fonctionnement de ceux qu'on appelle également des zèbres.

À lire de toute urgence si vous voulez en savoir plus sur les surdoués, que vous aimez les histoires d'amour ou que vous voulez entreprendre un voyage incroyable où la rencontre de deux êtres finit par tout changer...

Le roman « La surprise du surdoué » de Pascal-Henri Poiget est publié à la fois au format numérique et papier aux éditions AlterPublishing. Vous pouvez vous rendre ici pour le commander, aller sur le site de l'auteur pour plus d'infos ou suivre Pascal-Henri Poiget sur son compte Twitter et son compte Instagram.

Découvrez maintenant pourquoi lire un livre est la meilleure méthode naturelle pour diminuer le stress et apaiser l'anxiété.

Lire aussi :
Rayures et Ratures, le joli livre illustré pour mieux comprendre les enfants et les adultes surdoués

♥ D'après cette étude, ceux qui aiment lire seraient beaucoup plus agréables et doux que les autres
 8 bonnes raisons de lire tous les jours

Ajouter les points
5
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!