Famille

Première location en couple : ce que vous devez faire

17 décembre 2020 - 09 : 30
par Clémence Vous avez décidé de vous installer en couple et de prendre votre premier logement ensemble ? Voici donc ce que vous devez faire pour que tout se passe bien.

Vous comptez prendre un logement avec votre partenaire et vous vous demandez comment vous pouvez procéder pour que tout soit fait dans les règles. Il y a en effet plusieurs choses que vous devez prévoir pour ne pas rencontrer le moindre problème. En outre, les démarches nécessaires peuvent varier en fonction du statut marital de votre couple. Voici donc tout ce que vous devez savoir.

Pensez à prendre une assurance adaptée

Lorsque vous devenez locataire d’un logement, vous devez absolument l’associer à une assurance habitation. Toutefois, vous devez bien vous assurer d’en choisir une adaptée à vos besoins. Pour cela, vous pouvez par exemple opter pour l’assurance habitation Lemonade. Lors d’une installation en couple, les démarches peuvent tout de même varier en fonction de la situation. Si vous vous installez tous les deux dans le logement d’un des deux membres du couple, vous devez le signaler à votre assurance. Vous pouvez le faire en demandant un certificat de concubinage à votre mairie ou en fournissant une attestation sur l’honneur. Si vous achetez ou louez un nouveau logement en tant que couple, ses deux membres seront considérés par l’assureur.

Évitez les pièges classiques

Lorsqu’on signe un bail, que ce soit seul ou en couple, il est important d’éviter certaines erreurs. Par exemple, vous devez être particulièrement attentif lors de l’état des lieux et signaler la moindre anomalie que vous constatez. En outre, vous devez aussi bien étudier le contrat de location et notamment faire attention à la durée. Pour la location d’un logement meublé, la durée minimale du bail doit être d’un an alors qu’elle doit être d’au moins trois ans pour un bien non meublé. Enfin, si vous signez tous les deux le bail, pensez bien à fournir les documents nécessaires pour les deux membres du couple.

couple-calin-cuisine

Location : qui est sur le bail ?

Il existe plusieurs solutions qui peuvent varier, notamment en fonction du statut marital de votre couple. Si vous êtes en concubinage, le bail peut ne comporter qu’un seul nom. Dans ce cas, seule la personne inscrite sur le bail est responsable du paiement du loyer. Toutefois, si vous avez décidé de signer le bail en tant que couple, ses deux membres en sont responsables, jusqu’à ce que le départ de l’un des deux soit acté. Si vous êtes pacsés et que seul un nom apparait sur le contrat de location, le second peut être ajouté sur simple demande.

Enfin, si vous êtes mariés, les deux époux sont considérés comme étant locataires du logement, quel que soit le type de contrat qu’ils ont signé. En outre, en cas de séparation du couple ou de décès d’un de ses membres, l’autre peut rester inconditionnellement dans le logement, ce qui n’est pas le cas pour les couples non mariés.

Que se passe-t-il si le couple se sépare ?

Les conséquences de la séparation d’un couple dépendent encore une fois du statut marital de ce couple. Si ce dernier est marié, la personne qui quitte le logement doit le signaler à son propriétaire. Toutefois, il reste solidaire du paiement du loyer jusqu’au moment où le divorce est prononcé. Si aucun des deux époux ne souhaite quitter le logement, cette décision peut être prise par le tribunal lors de la procédure de divorce. Toutefois, pour les couples qui ont des enfants, le logement est souvent attribué à la personne qui obtient la garde des enfants.

Pour les couples pacsés, tout dépend du bail. Si les deux membres du couple ont signé le bail, ils doivent tous les deux être solidaire du paiement du loyer jusqu’à la dissolution du PACS. Chacun des deux membres du couple peut alors reprendre le bail. Toutefois, si le bail n’est qu’à un seul nom, la personne qui n’a pas signé n’a pas besoin d’être solidaire du paiement des loyers. Toutefois, elle ne peut pas non plus conserver le bail.

Enfin, pour un couple en concubinage, plusieurs cas de figure sont possibles. Si les deux concubins ont signé le bail et qu’un des deux quitte le logement, il ne doit être solidaire du paiement du loyer que si le bail contient une clause de solidarité. En outre, si une seule personne a signé le bail et que cette dernière décide de quitter le logement, l’autre devra également le faire.

En conclusion

Lorsque vous prenez votre premier logement en couple, vous devez prendre quelques dispositions particulières. Il est par exemple important que votre assureur en soit informé, mais vous devez également vous assurer que les démarches soient effectuées correctement. En outre, vous devez aussi vous assurer des conditions de signature du bail et de ce qu’il se passera en cas de séparation du couple.

Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.