Humeurs

Ces mignons petits Fails du quotidien

14 décembre 2014 - 18 : 30
Tu te réveilles, comme tous les matins tu regardes ton téléphone, et pour une fois, il y a un message d’un mec qui te dit “Tu dors ?” mais tu n’en connais pas l’expéditeur. Parce qu’il y a quelques jours, tu as pris la décision d’effacer tous ces numéros de mecs qui ne te méritent pas. Mais là, tu aimerais bien savoir lequel c’est, mais tu ne peux plus. FAIL.

Tu mets une culotte que tu viens d’acheter. Tu te rends compte après avoir mis ton jean que l’étiquette te gratte. Tu veux la couper mais tu es trop en retard pour tout enlever. Tu te dis que ça passe et tu fais ça à l’aveugle (car tu l’as déjà fait une fois). Et tu te rends compte au bruit du ciseau que ce n’est pas l’étiquette mais la culotte que tu viens de trancher joyeusement. FAIL

Tu es fière pour une fois de l’allure de tes cheveux alors tu les laisses détachés. Tu te trouves sacrément canon, tu sors de chez toi, il pleut. FAIL

Tu arrives dans le métro, tu regardes dans le vide parmi tous ces corps entassés, et soudain, tu reprends goût à la vie en voyant un mec tout à fait charmant, tout à fait ton style. Puis ton regard descend. Il porte un slim et des chaussures bateau assorties. FAIL

new-girl-react

Tu arrives en soirée à la recherche d’un target, tout le monde te paraît fade. Tu te dis qu’il faut peut-être que tu revoies tes critères de sélection. Tu te dis qu’un mec gentil et intelligent, ça vaut mieux qu’un sosie de Gaspard Ulliel (on ne va pas se mentir quand même, tu ne dirais pas non). Ton regard croise alors celui d’un mec qui sort du lot parmi tous : non seulement il a l’air adorable et pas con du tout, mais en plus il a du charme. Tu commences alors à lui sourire et coup de grâce, il te sourit en retour. Une fille arrive dans la seconde et lui roule une pelle devant toi. FAIL

Tu as beaucoup bu pour oublier, mais ça ne semble pas faire effet. Tu prends le métro et c’est à ce moment-là que ton corps décide de lâcher prise et de te rendre “pompette”. Tu arrives chez toi et tu es cette fois complètement bourrée. Mais tu es seule et dans ton lit, le plafond tourne. FAIL

Tu sens déjà qu’il faut que tu anticipes le lendemain alors tu fais un effort surhumain pour te mettre à la recherche de Doliprane. Il n’y en a dans aucune de tes planques habituelles. Puis tu te souviens que tu avais eu un jour l’idée de génie d’en mettre dans ta trousse de secours (“au cas où je dors pas chez moi”). Mais la boîte est vide. FAIL

Tu te rappelles alors que tes amis t’ont dit que l’eau devait être ta meilleure amie dans cette situation. Tu te bois un litre sans t’arrêter. Sauf que ton corps à toi te montre qu’il n’en a pas envie et rejette tout. FAIL

Tu fouilles ton portable et tu finis par retrouver un numéro que tu trouves super utile sur le moment : celui d’un mi-ex, mi-plan-cul-pas-trop-régulier. Tu lui envoies “Tu dors ?”. Il te répond tout de suite : “C’est qui ?” FAIL