Humeurs

8 conseils pour arrêter d'accorder votre amour et votre affection aux mauvaises personnes

21 mars 2017 - 18 : 57
par Laura

Si vous avez cliqué sur cet article, c'est sûrement que vous faites partie des personnes qu'on qualifie communément de "trop gentilles". Vous êtes trop gentil parce que vous accordez votre amour et votre affection à des personnes qui ne le méritent pas vraiment, et qui hélas vous font perdre votre énergie, votre temps, vous font du mal et tout ça sans parfois même s'en rendre compte.

Lire aussi : 10 raisons pour arrêter d'être gentille

Ce n'est pas normal. Et vous méritez mieux, c'est certain ! Car si vous êtes gentil, vous devriez pouvoir compter sur vos proches, et vous devriez pouvoir partir du principe qu'ils seront gentils avec vous en retour. Si ce n'est pas le cas, c'est que vous vous entourez mal, et que vous accordez votre affection à des personnes qui ne le méritent pas.

Lire aussi : Pourquoi ne plus rien attendre des autres pour être heureux

Voici donc 8 conseils pour arrêter d'accorder votre amour ou votre affection aux mauvaises personnes :

1. Choisissez les personnes qui se réjouissent de votre bonheur et qui sont peinées de votre malheur.
2. Choisissez les personnes qui vous apprécient vraiment sincèrement.
3. Choisissez celles qui vous respectent TOUT LE TEMPS (pas juste quand elles y pensent ou qu'elles sont de bonne humeur).
4. Choisissez celles qui vous sont fidèles et ne vous font jamais douter de leurs sentiments à votre égard.
5. Choisissez celles qui agissent avec constance et ne vous font jamais deviner ce qu'elles pensent.
6. Choisissez celles qui ne vous vident pas émotionnellement de votre énergie mais qui boostent au contraire votre énergie et vous stimulent.
7. Choisissez celles que vous n'avez pas besoin d'impressionner.
8. Choisissez celles qui peuvent accepter vos défauts et qui vous choisiront tout de même chaque jour.

Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !