Culture

Ma sélection de sorties ciné que je ne louperai pas en mars 2016

12 mars 2016 - 10 : 58

Le mois de mars était le mois des fous (rappelez-vous … « Fou le lièvre […]) qui va nous en faire voir de toutes les couleurs (du ciel), autant planifier quelques sorties ciné pour le côté « je veux m’évader ! »…

Voici ce que je préconise entre deux giboulées de mars !

les films que j'ai vus

  • Steve Jobs (D. Boyle) : Dire que Fassbender est génial dans le rôle de Steve Jobs à la fois détestable, génial, insatiable, faible que despotique, est une évidence et que si Di Caprio n’avait pas été aussi bestial dans The Revenant, il aurait dû avoir l’Oscar® ! Il faut également noter la magnifique interprétation de Winslet en tant que « bras droit » de Jobs et la seule à lui tenir la dragée haute !
  • Spotlight (T. McCarthy) : Une enquête et un scandale sexuel liant l’église catholique américaine menée par un groupe de journalistes… Bon et beau film. Un hommage à ces journalistes !
  • Ave, César ! (J&E.Coen) : Clooney est niais à souhaits, Swinton inquiétante, Johansson sublime mais vulgaire, Fiennes dépressif et Brolin à la limite de démissionner… C’est drôle, percutant et un brin subversif (Tatum en marin, j’en ris encore !)…
  • 45 ans (A. Haigh) : Le regard de Ramplin à la fin du film est incroyablement flippant tellement il contient de mots ! A voir impérativement !
  • Les Innocentes (A. Fontaine) : Cela a conforté mon envie de le voir. Ce film bien que sur un sujet délicat est une merveille de pureté malgré tout.
  • The Revenant (A. G. IÑarritu) : C’est violent, beau, immense, effrayant, sanglant, sublime, violent (ah, je l’ai déjà dit ?). Di Caprio nous joue la palette complète de son talent sur 2h36, Tom Hardy est magistral, les paysages sont aussi incroyablement beaux qu’ils sont hostiles et maman ours n’est pas véritablement un ours en peluche. Comme Leo a décroché l’Oscar® (enfin) avec ce rôle, il faudra quand même vous décider à aller voir le film !
  • La 5ème Vague (J. Blakeson) : Comment dire cela gentiment ?? C’est nul ? Incohérent et niais… J’ai dû regarder ma montre une vingtaine de fois, c’est dire !!
  • Anomalisa (C. Kaufman & D. Johnson) : ce petit film d’animation signé par l’étonnant Charlie Kaufman est une petite bulle de beauté, de bonheur, d’émotion et d’amour… 1h30 d’Amour…
  • Brooklyn (J. Crowley): Honnêtement il y avait deux raisons principales pour que j’aille voir ce film : Domhnall Gleeson et Saoirse Ronan. Deux sublimes jeunes acteurs. Le film est délicat, lumineux et touchant.

critiques-cinema-mars-2016

Les films que je n'ai pas vus...

...mais qui nécessiteront une séance de rattrapage ou ceux dont j’attendrais la sortie en DVD et/ou en téléchargement (légal of course) :

  • Gaz de France (B. Forgeard) : Philippe Katerine en Président ? Je vote POUR !
  • Homeland : Irak Année Zéro (A. Fahdel) : Désolée, mais je n’ai pas trouvé 6h pour voir ce documentaire (durée réelle : 5h30) je vais attendre le DVD histoire de le visionner tranquillement…

Les films que je veux voir impérativement

  • Le sentiment de l’été (M. Hers) : Premièrement parce que depuis le sublime « Oslo, 31 août », je suis avec intérêt toute interprétation de Anders Danielsen Lie… ensuite, et pour résumer, ce thème est cher à mon cœur.
  • Midnight Special (J. Nichols) : parce qu’un film qui évoque le pouvoir de l’enfance, ça fait appel à mes sentiments éternels pour Peter Pan… (non, je ne vais pas mieux, merci !).
  • Room (L. Abrahamson) : Non, ce n’est pas uniquement parce que l’actrice (Brie Larson) a eu l’Oscar®, mais parce que cette mère qui essaie de maintenir son petit garçon hors de l’horreur de la captivité dans une pièce unique, fait qu’il est un film à voir.
  • Médecin de campagne (T. Lilti) : tout est dans le titre, je crois… Pour ceux qui connaissent un médecin de campagne qui a pris le temps…
  • Kung Fu Panda 3 (Y. Yuh & A. Carloni) : Ben, oui, quoi ? J’aime bien les pandas et c’est toujours sympathique de les (re)voir !
  • 13 Hours (M. Bay) : N’allez pas croire que j’y vais pour le réalisateur, ni pour le sujet, mais là, encore, je fais faire ma midinette. J’irai pour John Krasinski.
  • High-rise (B. Wheatley) : Voilà, voilà, l’adaptation du roman de J.G. Ballard, satire d’une Angleterre thatchérienne matérialiste me fait dire que je vais me ruer au cinéma (et oui, pour Tom Hiddleston, aussi ! Ah merdus ! J’ai vraiment un énorme problème avec les acteurs britanniques et irlandais, moi !).

Allez, avant les beaux jours d’avril, les sorties à venir (« Desierto » du fils CuarÓn, « Fritz Bauer », « Blind Sun » et le documentaire « Gardiens de la Terre »), qu’irez-vous voir au cinéma en mars ??

N’oubliez pas, mars est le mois des fous (de cinéma).

Ajouter les points
15
Points