Culture

Faut-il lire Belle du Seigneur ?

14 octobre 2015 - 14 : 01

Pourquoi le lire ?

Oui, car c'est une question étrange mon titre d'article "Faut-il lire Belle du Seigneur ?" . Je me suis posé la question car c'est un roman dont j'ai beaucoup entendu parler : par mon entourage et aussi en références dans d'autres livres.

J'avais envie de lire un classique et de me faire ma propre opinion.

belle du seigneur avis livre

Malgré les A priori

Outre le fait que le bouquin est énorme (en matière de taille j'entends), j'en ai entendu des vertes et des pas mûres. L'écriture est pompeuse m'a-t-on soufflé. J'ai aussi lu des articles expliquant que c'était un livre difficile à lire. 

J'avais pris ce livre à la bibliothèque, et effectivement les premières lignes ne m'avaient pas séduites. Je l'avais rendu quelques jours après, préférant me concentrer sur une lecture plus attirante.

Et après la lecture de La liste de mes envies et la visualisation de son adaptation cinématographique, je me suis mis un coup de pied au coccyx. 

belle du seigneur

Et donc ?

Je me suis finalement mise rapidement dans l'histoire. Sympathie pour Ariane et son flot incessant de pensées candides et légères (même si les longs monologues peuvent être longs). Pitié pour son époux, idiot et voué à la tromperie dès les premiers mots du roman. Et Solal... Difficile, au départ il m'a agacée, puis séduite. Evidemment. 

L'histoire d'amour commence lentement. Albert Cohen glisse quelques distractions, d'autres personnages et quelques diversions. Je me suis sentie dans l'attente, j'avais envie de relire des pages où Ariane et Solal s'aiment.

Et puis la mélancolie de Solal trompe doucement leur amour. Jusqu'à ce qu'il soit complètement imbibé de ses humeurs. Ce qu'il y avait d'agaçant au début du roman chez Solal s'avère être de l'amour, une volonté de nourrir la flamme.

On assiste donc à un couple qui fait semblant de s'aimer comme au premier jour. Un couple qui perd son temps, corps et âmes, à tenter de rester exceptionnels.

Ariane veut être formidable chaque jour et en tout point, pensant que c'est le souhait premier de Solal. Elle-même s'en fatigue. Et lui voit son petit manège dès le départ. Malgré tout, ils s'aiment, c'est indéniable.

belle du seigneur albert cohen editions FOLIO

Pourquoi j'ai aimé

Finalement, Solal et Ariane sont comme nous : ils veulent vivre quelque chose d'unique. Seul leur amour compte.

Ce que j'ai tiré de ce roman est plutôt positif, leurs échecs m'ont confortée dans l'idée que je me fais du couple dans la durée. Ils n'ont rien su accepter et sont restés dans la sublimation. Et n'ont donc pas su être heureux. 

A recommander 

C'est un livre malgré tout difficile à lire dans la mesure où le style n'est pas léger, sans pour autant être imbuvable. Je ne conseille donc pas ce livre à celles (et ceux bien sûr) qui n'ont pas l'habitude de lire, sauf si vous tenez vraiment à le lire (car dans ce cas : tout est possible, la preuve pour moi). Il faut aimer les histoires d'amour aussi. Mais savoir accepter que l'amour a ses limites. Ou carrément une fin.

A lire aussi dans notre rubrique culture :
5 trucs intelligents qui n'ont rien à voir avec l'intelligence
10 astuces pour un cinéma moins cher
Les 8 trucs dégoûtants qu'on touche SANS ARRÊT

Ajouter les points
15
Points
Mon Petit Fourbi
Depuis toujours j'aime les produits de beauté, prendre soin de moi. Passionnée de photographie, j'ai décidé d'allier mon goût pour l'écriture et pour les cosmétiques et de monter mon blog. Mon petit fourbi est un blog beauté, qui présente les nouveautés ainsi que mes coups de cœur (ou mes flops d'ailleurs).