cheveux-moches

Oh My God ! J’ai des cheveux en carton

J’ai les cheveux fins. Très fins. Encore plus fins que ce que tu t’imagines quand je te dis que j’ai les cheveux fins. Beaucoup de filles me disent : « Oh, tu as trop de la chance d’avoir les cheveux raides naturellement. » Si tu le dis.

 

Beaucoup de mecs (enfin ceux qui te passent la main dans les cheveux) (ce qui n’est pas hypra fréquent, en somme) (mais la proportion de ceux qui le font, ça représente « beaucoup ») disent : « Ils sont trop doux tes cheveux ! » Si tu le dis.

 

Je n’aime pas mes cheveux. Personne n’aime ses cheveux : les bouclés les veulent lisses, les lisses les veulent bouclés. Bon ça, à la limite je m’en bats un peu l’escalope. C’est juste que, comme ils sont très fins, je ne peux pas imaginer faire une coupe tendance, hyper déstructurée où tu as des trucs dans tous les sens, des bouts qui tiennent en l’air ou avec un style un peu fun. Non, je suis abonnée au carré-Marie-Chantal. La dame qui habite Versailles. Avec ses perles.

 

A Noël, j’ai eu le droit à un carré plongeant. Waouhhhhhhh ! Tout ce que je ne voulais pas. C’est trop 2010, le carré plongeant. Ca fait un peu la fille qui a voulu être dans le coup mais qui arrive avec trois trains de retard quand tout le monde est passé à « l’under-cut » : le mi-long rasé en dessous.

 

Et puis, le carré-sur-cheveux-fins, ça passe encore au début, mais dès que les soins du coiffeur s’évaporent, dès que ton brushing tombe comme un soufflé et que tes pointes sèches font la nouba, ta tête ressemble plutôt un balai en paille usé par le temps. Celui qu’on laisse dans le placard au cas où ton balai synthétique au motif léopard ne casse. Tu as déjà vu un balai se casser, toi ?

 

C’est utile de vous parler des cheveux fins comme proie facile à l’électricité statique ? Non, je ne pense pas.  Remarque, pour l’effet déstructuré, ça passe mieux, non ?

 

Si encore, je savais faire un brushing… Au moins, ma coupe aurait du volume, de la rondeur… Mais non, moi je me sèche les cheveux la tête en bas et en les ébouriffant en espérant que ça tienne toute la journée. Hmmm. Une heure.  Au delà, ça fait comme si j’avais un morceau de carton sur la tête : tout raide, sans forme, pas beau.

 

Alors j’ai acheté un soin aux orties en le louant comme le remède miracle. Il paraît que l’ortie est tout ce qu’il y a de mieux pour nos cheveux. Cela les rendrait soyeux, moins gras, éclatants… Mouais. Sauf que j’ai l’impression que c’est surtout anti-volume. Alors j’ai acheté de la mousse pour le volume. Sauf que ça fait les cheveux qui regraissent vite. As a conclusion : sur les cheveux fins, point trop de produits tu appliqueras…

 

La vie est faite de choix. De durs choix, ne trouves-tu pas ? Et même si je n’y vais que deux fois par an et que j’étais convaincue que c’était la bonne cadence, même si je reste persuadée que c’est beaucoup trop cher pour être toujours déçue et pour se faire chatouiller le cuir chevelu par une stagiaire-balai promue au bac à shampooing… je crois que la seule solution pour avoir de beaux cheveux, c’est d’aller chez le coiffeur régulièrement.

 

Article rédigé par Colinette.


 
 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez retrouver Colinette directement sur son blog.

Suivez-nous

La Rédac' SBG

Composée de 4 personnes (So busy la Rédac' Chef, Jules le Community Manager, Seb le Responsable Partenariats et Marie la Rédactrice web), toute l'équipe de la Rédac' travaille d'arrache-pied pour vous dénicher des bons plans, vous proposer de beaux concours et, bien sûr, publier les fabuleux articles des rédactrices SBG. Suivez le webzine sur les réseaux sociaux pour ne rien rater des derniers articles !
Suivez-nous

Ces autres articles pourraient vous plaire !

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Design by So Busy Girls - Copyright 2011-2014