Humeurs

Comment gérer sa colère et en faire quelque chose de positif

04 février 2018 - 17 : 04
par Laura

On retrouve l'expression de la colère chez la plupart des animaux capables d'exprimer des émotions, ce qui signifie qu'il y a avant toute chose une raison instinctive qui nous pousse à ressentir cette émotion.

La raison est toute simple : c'est une question de survie. Car nous devons réagir efficacement aux situations qui se présentent à nous pour survivre et si nous nous sentons menacé, attaqué, frustré ou impuissant, nous ressentons le besoin irrépressible de signaler à ceux qui nous entourent de nous laisser tranquille ou d'arrêter ce qui nous met dans cet état.

Mais la colère peut jouer un autre rôle important dans notre vie. Certains chercheurs ont étudié les effets de la colère et de la peur chez des personnes connues pour prendre des risques facilement et ils ont découvert que la colère nous donne la même vision des risques que le bonheur.

Qu'est-ce que ça veut dire concrètement ? Qu'une personne colérique a une vision optimiste des risques qu'elle prend. Elle est plus encline à prendre des risques ce qui veut dire qu'elle peut utiliser cette faculté d'ouverture au changement pour changer ses mauvaises habitudes et en adopter de bonnes.

Le secret pour faire de la colère quelque chose de positif

La clé, c'est de concentrer votre colère sur ce que vous désirez vraiment changer en vous-mêmes plutôt que sur des paramètres extérieurs.

Car en réalité, ce n'est pas votre chef insupportable ou vos responsabilités oppressantes qui vous donnent envie de crier et vous font dire des gros mots quand vous conduisez. Vous devriez plutôt être en colère d'avoir mis tant de temps à réaliser que vous aviez le pouvoir de changer votre façon de voir les choses. Utilisez votre colère pour déclencher les changements positifs dont vous avez besoin dans votre vie.

Ca, c'est pour la théorie. Et il faut avouer que ça fait envie !

Maintenant, concrètement, comment pouvons-nous utiliser notre colère de manière positive et changer notre façon de voir le monde intérieur et les choses extérieures ?

La première étape, c'est d'identifier votre colère

Être conscient de ce moment où l'on bascule dans la colère peut sembler difficile mais réussir à le faire en temps réel vous entraîne à prendre conscience du positif.

On n'y pense pas, mais c'est une grande force intérieure qui se développera sans cesse à chaque fois que vous l'utiliserez.

Cette force intérieure vous servira ensuite pendant toute votre vie, donc vous pouvez considérer que vous développez un outil émotionnel qui vous aidera à vous détendre.

Apprendre à vous détourner de la situation et à utiliser des techniques de respiration profonde pour vous calmer et vous détendre vous aidera dans toutes les autres situations stressantes que vous pourrez rencontrer par la suite.

Utiliser la colère pour gérer les conflits de manière productive

La colère est généralement synonyme de disputes. Si vous vous rendez compte que vous êtes agressif, virulent et que vous allez souvent au conflit quand vous êtes en colère, ça veut dire que vous avez donc une opportunité d'approndir votre connaissance de vous-même.

Certaines techniques comme ralentir votre débit de parole, faire des pauses et respirer, et baisser le ton de votre voix peut aider votre esprit à se calmer sur le moment. Vous pouvez même décider d'adopter le même comportement que la personne qui est en face de vous pour détendre la situation.

C'est également une bonne opportunité de considérer l'opinion de l'autre et de comprendre sans exprimer de jugement pourquoi il est de cet avis.

Peut-être qu'il n'a pas bien compris ce que vous lui disiez ou qu'il ne se rend pas compte de votre état de colère et de la façon dont vous vous sentez.

Ces moments de colère sont une opportunité idéale et parfaite pour s'améliorer, mieux se connaître, mieux gérer ses émotions, savoir les apaiser facilement et développer son empathie à l'égard des autres.

Utiliser son énergie pour rester motivé plutôt que pour se mettre en colère

La colère est une émotion essentielle car elle permet de traiter les sentiments négatifs et, si besoin, certaines situations de notre vie.

Mais quand la colère ne fait que nous user et nous priver sans cesse de notre énergie, elle peut devenir très dangereuse et nuire directement à notre bien-être.

Réussir à transformer votre énergie négative en énergie positive est la meilleure façon de régler votre sentiment de colère.

L'activité physique est le meilleur moyen d'apaiser et de faire disparaître réellement votre colère car la colère pousse notre corps à accélérer – notre rythme cardiaque, notre débit de parole, nos mouvements, nos pensées.

Si vous voulez améliorer vos performances dans une activité physique telle que le running, la natation ou n'importe quel sport de compétition, pratiquer ce sport quand vous êtes en colère peut vous aider à battre tous vos records personnels.

Ce qui est génial, avec la colère, et en particulier pour tout ce qui concerne le sport et les performances physiques, c'est qu'on peut utiliser l'énergie que demande cette émotion pour servir nos objectifs de performance physique plutôt que sur le fait de se concentrer sur les erreurs.

Ca peut même nous aider à mieux réfléchir, à faire un brainstorming efficace et à trouver des solutions. De cette manière, vous éloignez l'énergie négative liée au sentiment de colère et vous la concentrez directement sur une solution réelle, effective et positive.

Utiliser la colère comme une opportunité de s'améliorer

La colère peut être un problème, surtout si elle n'engendre que du négatif, de l'agressivité, de la culpabilité et qu'elle nuit à ses relations avec les autres.

Mais il faut absolument bien garder en tête que la colère fait partie de nous et est même nécessaire dans notre processus de guérison émotionnelle.

Si vous vous rendez compte que vous vous mettez en colère facilement, ça veut dire que vous l'avez intégrée en vous bien plus que nécessaire. Mais ça ne veut pas dire que ça doit être mauvais.

Voyez plutôt ça comme une opportunité d'en apprendre plus sur vous-même et sur vos capacités. Rendez-vous compte que c'est une chance de développer votre force intérieure et de prendre l'habitude de vous concentrer dessus, de trouver des solutions plutôt que de créer des problèmes, de mieux comprendre les autres et même de vous motiver à devenir encore plus performant.

La colère n'a pas à être quelque chose de si négatif. Laissez votre colère vous permettre de grandir et d'évoluer, et vous la transformerez automatiquement quelque chose de bien plus positif !

Lire aussi :
♥  7 choses à ne jamais faire quand on est énervé
10 choses qu'on ne devrait jamais dire à une femme
♥  Les 10 choses qu'il ne faut JAMAIS dire à une femme (sinon elle peut facilement s'énerver)

data-matched-content-rows-num="3" data-matched-content-columns-num="3"
Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !