sacs-a-main

Mon sac à main ? C’est la pagaille !

Tentatives d’explications

 

« Toi tu as un vrai sac de fille, c’est le fourbi » me lancent régulièrement mes collègues masculins lorsque je ne retrouve pas mes clés ou mon Blackberry. Je décèle dans leurs paroles une pointe de moquerie et d’ironie, tout à fait justifiée devant mon air perdu.

 

À chaque situation semblable, je me pose la même question : pourquoi les femmes en général entretiennent cette habitude de sac à main désordonné ?

 

D’entrée, une explication me vient. La pagaille n’est visible que pour les autres, moi j’ai l’impression de m’y retrouver au milieu des clés, portefeuille, porte-monnaie, paquet de mouchoirs, rouge à lèvres, miroir de poche… C’est un désordre organisé en somme. Bon ok, ça ne paraît pas très convaincant. Car si d’habitude je trouve aisément et facilement ce que je veux dans mon sac à main, il y a des moments où la tâche est plus rude. Vous connaissez ce petit moment d’égarement et de solitude face à une recherche infructueuse ? Oui je n’en doute pas une seule seconde. Quoi qu’il en soit, le problème reste le même. On a beau se munir de sacs à main tendances et extrêmement pratiques, on ne trouve pas pour autant ses propres affaires.

 

Après un temps dédié à la prise d’information puis à la réflexion, je liste ci-dessous les pistes ou du moins les éléments de réponses de cette problématique.

 

1- Prévoyantes et équipées, nous, les femmes, rassemblons dans notre sac à main de nombreux objets dit utiles. Forcément, devant la multiplication de ses objets ainsi considérés comme « indispensables », la désorganisation en termes de rangement est inévitable. C’est ainsi que je prends l’habitude de répondre à mes collègues masculins, qu’il est facile d’être organisé lorsqu’on a un portefeuille et un trousseau de clés à transporter !

 

2- Efficaces et portées sur l’aspect pratique du sac, nous, les femmes, rangeons mécaniquement nos petites affaires sans penser à les entreposer au même endroit. Sur ce point, les femmes les plus organisées sont à exclure de cette tentative d’explication. Pour le commun des mortels en revanche, c’est une autre histoire. Personnellement, en plus des objets réellement indispensables, j’introduis dans mon sac à main toutes les petites choses qui peuvent me servir à tout moment de la journée : élastique à cheveux, barrettes, petites brosses, tickets de métro, et lingettes rafraîchissantes (parce que c’est l’été !). Je les prends, les utilise, et les repose aussitôt mais rarement à l’endroit où je les avais rangées au départ. À la fin de la journée, voire de la semaine, c’est Bagdad dans mon sac !

 

3- Brillantes et un peu flemmardes, nous les femmes, accumulons avec le temps de nombreuses choses devenues inutiles. Je m’explique. Nous gardons toujours les tickets de caisse, prospectus, tickets de métro utilisés ou papiers divers au fond du sac. Au départ je les stocke dans mon portefeuille, mais ça devient rapidement plein, donc je me rabats sur le sac. Dans un premier temps, ces tickets sont utiles, et sont à conserver en cas d’échanges, mais j’oublie leur date de « péremption », du coup je retrouve à chaque rangement ou tous les 3 mois des tickets dont je ne soupçonnais plus l’existence.

 

4- Fidèles et possessives, nous, les femmes, transportons notre sac à main dans toutes les situations ou presque, tous les jours, et toute la journée. Ils connaissent la poussière, la saleté, la pollution, les transports en commun, les chutes, et toutes sortes de petites dégradations qui à terme altèrent non seulement le sac mais aussi les objets situés à l’intérieur. Souvent, ces objets en questions sont les miroirs de poche et le maquillage.

 

Si les sacs à main existent depuis l’Antiquité, le sac tendance que l’on connaît aujourd’hui apparaît au XVIIIe siècle. Depuis cette époque, on l’utilise comme objet utilitaire mais également comme accessoire de mode. Nos sacs à main, accessoires féminins par excellence représentent une part de nous-même. À tel point que sortir sans eux est absolument inimaginable. Ils se déclinent sous de nombreuses formes, tailles, couleurs et styles, pour notre plus grand bonheur. Les petites poches situées à l’intérieur des sacs à main sont d’une aide capitale pour maintenir un semblant d’ordre. Mais point de miracles en la matière ! À chaque nouvelle acquisition, je me promets de le garder propre et impeccablement rangé. Rapidement le désordre est de retour… Désorganisée et de mauvaise foi, moi ? Non jamais !

 


Vous avez aimé cet article ? Alors faites tourner !

Ces autres articles pourraient vous plaire !

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Design by So Busy Girls - Copyright 2011-2014