Geek

Comment garantir la sécurité numérique des enfants et des ados ?

12 septembre 2018 - 16 : 11
par Mylène

Nos enfants n’ont jamais été aussi connectés qu’aujourd’hui. Smartphones, tablettes ou ordinateurs, quel que soit l’appareil, les ados et les enfants plus jeunes savent très bien comment se connecter à Internet, jouer à des jeux en ligne ou encore tester de nouvelles applications.

Et c’est tant mieux, car maintenant, difficile de faire certaines choses sans passer par Internet, et il est important pour les jeunes d’apprendre à se servir des outils qui leur serviront sûrement toute leur vie.

Seulement, beaucoup de parents se demandent comment protéger leur famille. En effet, comment garantir la sécurité numérique des jeunes ? Comment les sensibiliser aux risques et aux menaces auxquels on peut être confronté sur Internet ?

1. Les sensibiliser à l’utilisation d’Internet

La première chose à faire est de sensibiliser vos enfants aux risques qui peuvent exister pour anticiper les dangers et discuter ouvertement de l’utilisation qu’ils peuvent faire d’Internet, de ce qu’ils peuvent y trouver et de quelle manière ils peuvent naviguer en toute sécurité.

2. Utiliser une solution de sécurité pour les enfants

Vous pouvez également utiliser un antivirus ou une solution de sécurité dédiée comme l’ESET Internet Security.

J’ai testé cette solution pendant une semaine sur mon ordinateur que mon petit garçon de 6 ans utilise parfois pour regarder des vidéos ou s’imprimer des coloriages.

controle-parental-5

Nous essayons de limiter le temps d’utilisation à 20 minutes par jour pour qu’il puisse aussi faire ses devoirs, lire, jouer, etc., mais je dois avouer que je le laisse utiliser mon ordinateur quand il me le demande et que je dois préparer le dîner ou m’occuper de son petit frère.

Au début, je surveillais tout ce qu’il faisait sur l’écran, mais petit à petit, il a pris un peu plus d’autonomie, et je n’avais pas du tout l’esprit tranquille à l’idée de le savoir surfer seul sur Internet.

Un contrôle parental dédié aux enfants m’a donc beaucoup soulagé l’esprit.

eset-1-

En plus de sa protection antivirus, antispyware et anti-hameçonnage, cette solution ESET Internet Security et son outil de contrôle parental permettent en effet :

  • de sécuriser la navigation web des enfants en bloquant l’accès à plus de 20 catégories de sites Internet en fonction de l’âge de l’enfant
  • d’ajouter manuellement tous les sites qui ne nous semblent pas adaptés
  • de protéger les paramètres du logiciel par un mot de passe (car on le sait bien, nos petits pros des nouvelles technologies ne mettent généralement pas longtemps à comprendre comment désactiver les paramètres qui les embêtent !)

eset-4

L’avantage de cette solution est qu’elle permet de protéger les enfants efficacement tout en les laissant profiter des bons côtés d’Internet et de rassurer les parents avec une protection simple d’utilisation.

eset-5

J’ai moi-même trouvé ça particulièrement pratique et je vous conseille de tester la version d’essai de 30 jours pour profiter d’une expérience internet plus sûre pour vous et vos enfants.

3. Développer sa culture technologique

Pour encadrer l’utilisation que vos enfants font d’Internet et les sensibiliser aux menaces qu’ils peuvent rencontrer, il est également important d’avoir une culture technologique suffisante qui vous permettra de répondre à leurs questions.

Vous pouvez pour cela lire le blog d’ESET qui est très bien fait et qui propose des articles d’actualités, des tutoriels vidéo et des astuces pour répondre aux besoins des gens de tous les niveaux de compétence et leur permettre de développer leurs connaissances des dernières menaces et tendances en sécurité informatique.

En appliquant ces trois conseils, vous réussirez à garantir à vos enfants une navigation sur le web en toute sécurité.

Article sponsorisé

Ajouter les points
50
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!