Famille

Comment 50 Nuances de Grey a donné envie à beaucoup de couples de s'essayer au BDSM

14 mai 2018 - 21 : 47
par Laura

Depuis le succès mondial de Cinquante nuances de Grey, la saga érotique d'E. L. James qui s'est vendue à plus de 100 millions d'exemplaires, beaucoup sont tentés par de nouvelles pratiques sexuelles à tendance BDSM.

Le BDSM signifie Bondage (c'est le plaisir de limiter la liberté de mouvements), Discipline (le plaisir de dominer) et Sado-Masochisme (le plaisir de faire souffrir et le plaisir de ressentir la douleur).

La relation amoureuse entre la jeune Anastasia et le mystérieux homme d'affaires Christian Grey qui l'initie à des pratiques sexuelles sado-masochistes dans Cinquante nuances de Grey a en effet suscité beaucoup d'effervescence et a contribué à rendre la pratique du BDSM encore un peu plus populaire.

De plus en plus de personnes se laissent ainsi tenter et n'hésitent pas à jeter un oeil sur une sexshop boutique BDSM pour tester les menottes, les fouets ou tous les autres accessoires BDSM comme par exemple les masques ou les Rosebud - Bijoux d'anus.

Certains ne passent jamais à l'acte, ou mettent parfois plusieurs années avant de se laisser tenter.

Mais ces jeux de domination et de soumission peuvent être très excitants pour deux partenaires consentants à partir du moment où l'on a posé le cadre de ce qu'on s'autorisait à faire pour poser des limites et décider d'un safe word, c'est-à-dire d'un mot (souvent un mot qu'on utilise peu souvent et qui a peu de chances de ressortir par hasard pendant les ébats) qui permettra à celui qui le prononcera de tout stopper dès qu'il le souhaitera.

C'est ce qui permet d'éviter tout débordement et de rester dans une relation agréable pour les deux partenaires.

Le plus important, quand on veut s'essayer au BDSM, c'est avant tout de prendre le temps de parler ensemble de ses désirs, de ses envies, de ce qu'on est prêt à faire pour l'autre sans jamais chercher à contraindre son partenaire.

Pour tester la tendance BDSM, surtout si c'est la première fois, on peut commencer par se faire l'amour par téléphone, en chuchotant ses fantasmes à l'oreille de son amant ou en écrivant toutes ses envies, bien caché derrière son écran.

Cela permet de voir si on apprécie cette idée de jeux de domination. Et si les deux partenaires en sont émoustillés, c'est qu'on peut ensuite éventuellement passer à la vitesse supérieure !

Commencez par des choses simples : bandez-vous les yeux, mettez-vous des menottes, répartissez clairement les rôles en fonction de vos envies et laissez ensuite libre court à vos fantasmes.

Si l'expérience ne vous plaît pas, vous aurez au moins eu le mérite d'essayer.

Et si le BDSM vous plaît, vous n'aurez qu'à continuer à explorer toutes les possibilités qui s'offrent à vous... et qui promettent beaucoup de plaisir en perspective !

Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !