Humeurs

Es-tu mo-ti-vée ?

07 janvier 2015 - 14 : 00
par Sandrine
On est en 2015. Tu as dû le remarquer, c’est pour ça que tous les gens que tu croises te souhaitent une « bonne année ». Alors que toi, tu avais déjà oublié de le dire le 1er janvier à midi. Note pour plus tard : penser à présenter tes vœux à chaque fois que tu rencontres quelqu’un et surtout, te souvenir à qui tu l’as déjà dit (ça se corse !). Ah, le poids des traditions…

On est donc en 2015. C’est l’hiver. Tu es crevée. Tu en es à ton troisième rhume et à ta deuxième gastro. Et encore, si tu n’as pas eu le fameux virus grippal qui te cloue au lit avec 39,5 de fièvre. Tes gosses ont tout le temps le nez qui coule et tu en es à ta deuxième nuit blanche pour cause de gastro (oui oui, ça les prend toujours à 1 heure du matin). Tu attends que le petit dernier l’ait aussi pour boucler la boucle.

Dans ta situation, tu ne vois plus qu’une chose à faire : serrer les dents et compter les jours qui te séparent du printemps (73 jours jusqu’au 20 mars, j’ai compté). Allez, on relève la tête et… On se motive !!

femme-motivee

Il ne s’agirait pas de manquer d’énergie ! Certes, l’environnement est hostile, alors à toi d’agir.

Tu peux décider de manger sain et équilibré, de saison, et surtout léger. On n’abuse pas des raclettes et des tartiflettes sous prétexte qu’on sort cachées sous des grosses doudounes, non mais ! Sinon, ton corps va utiliser toute ton énergie pour digérer et toi, tu seras toute raplapla.

Tu peux décider de faire du sport. Oui, ça caille. Mais bien couverte, tu peux sortir faire ton jogging, tu auras vite chaud (protège surtout les extrémités de ton corps). Sinon, il y a les salles de fitness, les cours d’aquagym, les terrains de tennis couverts, bref, tu n’as pas d’excuse. Et ça te donnera une énergie d’enfer, tu verras !

Tu peux décider de changer ton humeur. Si, si ! Il ne tient qu’à toi de modifier le cours de tes pensées et de les rendre positives. De voir la vie en rose et pas en noir. De penser à tes vacances d’été plutôt que de râler en regardant la pluie tomber. Tu as saisi l’idée ?

Enfin, tu peux décider de booster votre énergie en provoquant en toi une excitation sexuelle. Mais elle est folle ? Pas du tout ! Selon le tao (le fameux « Tao Te King », le livre sacré de la voie et de la vertu), avoir des pensées sexuelles augmente l’énergie. Méthode : pense à tes fantasmes (pas tous en même temps quand même), contemple un homme attirant (en photo ou en vrai, sans toucher OK ?) et calme ton esprit en te concentrant pour contenir l'excitation et la renvoyer au cerveau. Cela dopera son activité ! Envie d’essayer ? Donne-nous tes impressions en commentaires !J

Ca y est, tu es mo-ti-vée ? On regretterait presque que l’hiver ne dure pas plus longtemps, n’est-ce pas ? J’ai bien dit « presque ».
Ajouter les points
15
Points
Sandrine
Rédactrice freelance, je suis ici pour partager avec vous ce qui me passe par la tête, ce qui peut vous faire sourire ou même vous permettre de voir les choses sous une nouvelle perspective. Je vous parle de ma vie de femme, de maman, de working girl. N'oubliez pas : "Il n’y a pas de destin mais ce que nous faisons" (Terminator).