Culture

Souffrez-vous de Tsundoku, cette mauvaise habitude dont sont coupables de nombreux lecteurs ?

06 juin 2018 - 10 : 01
par Laura

Vous aimez lire et vous avez toujours deux ou trois livres en cours en même temps.

D'ailleurs, c'est bien simple, vous avez une haute pile de livres à lire sur votre table de chevet, et vous avez l'impression qu'elle ne fait que grossir puisque vous ne pouvez pas vous empêcher d'acheter de nouveaux livres avant même d'avoir terminé ceux qui sont posés sur vos étagères.

Si vous avez la mauvaise habitude d'empiler un peu partout des livres que vous n'avez jamais pris le temps d'ouvrir, alors vous souffrez de « Tsundoku ».

Ce terme, d'origine japonaise, a été inventé au XIXe siècle et désigne l'art d'empiler les livres sans jamais les ouvrir : « Tsunde » signifie d'ailleurs « empiler » et « oku » signifie « délaisser ».

Le mot Tsundoku était au départ utilisé pendant l'ère Meiji pour désigner la bourgeoisie nipponne très soucieuse de son apparence et du regard des autres, et qui n'hésitait pas à disposer des livres un peu partout chez elle pour donner l'image de personnes cultivées alors qu'elles n'avaient aucune intention de les lire.

Deux siècles plus tard, on peut quand même imaginer que personne n'achète des livres uniquement pour faire joli et décorer son salon (encore que, pour les passionnés de la littérature et tous les grands lecteurs, le livre est un si bel objet qu'il pourrait être un élément de déco à lui seul, mais ça c'est un autre débat).

En revanche, nous devons l'avouer : nous sommes tous de temps à autre coupable de tsundoku car nous accumulons régulièrement les livres plus vite que nous n'arrivons à les lire, et ils nous arrivent également de nous contenter de feuilleter un livre en pensant y revenir plus tard, quand nous aurons plus de temps ou plus d'envie, pour finalement l'oublier et ne jamais le lire.

Attention donc à cette tendance qui nous pousse à entasser les livres et à dépenser plus que nous ne le devrions pour des ouvrages qui ne nous servent finalement pas.

Lire doit rester un plaisir, donc pour éviter d'avoir une pile de livres à lire toujours plus haute sur la table de chevet, le mieux est de bien sélectionner les livres que nous avons vraiment l'intention de lire... et de laisser les autres !

Sinon, un jour, ces livres que vous n'avez jamais lus se retrouveront dans cette liste de choses à jeter et vous risqueriez de regretter d'avoir acheté tous ces livres pour rien.

Ce serait dommage, non ?

Lire aussi :
8 conseils efficaces pour trouver plus de temps pour lire
Comment apprendre à trier, ranger et ordonner vos affaires facilement en vous posant cette question
101 choses que vous devriez toujours jeter

Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !