Beauté

J'ai essayé la coupe menstruelle pour la première fois : voilà ce que j'ai retenu

14 avril 2018 - 13 : 56
par Clémence Cette alternative aux serviettes hygiéniques et aux tampons a de plus en plus d'adeptes qui disent ne plus jamais vouloir revenir en arrière. On fait donc le point sur tout ce qu'il faut savoir sur la coupe menstruelle.

Ca fait maintenant 20 ans que j'ai mes règles et que j'utilise des serviettes hygiéniques, puis plus récemment des tampons tous les mois. Pourtant, malgré tout le bien que j'entends sur les coupes menstruelles, il m'aura quand même fallu plusieurs années pour m'y mettre.

Vous savez ce que c'est, c'est toujours plus difficile de prendre de nouvelles habitudes que d'en rester à ce qu'on connaît, en particulier quand ça touche aux règles.

Ce qui m'a surtout motivée, c'est le côté écologique de la coupe menstruelle. Depuis plusieurs années, je fais beaucoup d'efforts pour réduire la quantité de déchets que je produis, et même si ce n'est pas toujours simple, je suis assez contente du chemin que j'ai parcouru.

Il était temps que je trouve une solution à tous les déchets que représentent les serviettes hygiéniques et les tampons, et j'en avais tellement marre d'avoir des fuites la nuit (j'ai un flux assez abondant qui fait que je ne peux pas dormir tranquille quand j'ai mes règles car j'ai toujours peur que mes protections « débordent »  d'une manière ou d'une autre) que j'ai fini par m'y mettre.

Lire aussi : 6 astuces pour soulager ses règles douloureuses

Qu'est-ce qu'une coupe menstruelle ?

J'ai donc fait quelques recherches, et j'ai découvert que les coupes menstruelles avaient été inventées il y a 80 ans !

A l'époque, elles étaient fabriquées en caoutchouc dur, tandis qu'aujourd'hui, les coupes menstruelles sont fabriquées en silicone doux et flexible.

C'est en fait une petite coupe qu'on place dans le vagin et qui recueille le flux menstruel. Quand la coupe menstruelle est pleine, on la retire, on la vide, on la rince et on la réinsère tout simplement.

On n'a quasiment pas entendu parler des coupes menstruelles avant les années 2000. Depuis cette date, les coupes menstruelles ont fait des adeptes qui sont depuis devenues totalement fans de cette nouvelle façon de vivre ses règles, mais la plupart des femmes utilisent encore des tampons et des serviettes hygiéniques.

Ca n'a rien de surprenant, ceci dit. Car à part cette nouvelle habitude qui consiste à insérer une coupe menstruelle dans le vagin, notre culture de la société de consommation et de la nouveauté permanente encourage clairement le jetable plutôt que le réutilisable.

Et c'est bien dommage.

Car les coupes menstruelles, contrairement aux protections hygiéniques jetables, sont conçues pour être réutilisées tous les mois pendant des années.

Certaines marques annoncent une durée de vie minimum de 5 ans, mais j'ai déjà lu plusieurs témoignages de femmes qui affirment avoir leur coupe menstruelle depuis 7 ou 8 ans et n'avoir aucun problème.

Quand on paye sa coupe menstruelle entre 15 et 30 euros en fonction des modèles, vous imaginez l'économie réalisée ! On rentre très vite dans ses frais puisque la coupe menstruelle est amortie en seulement quelques mois si l'on devait comparer au coût dû à l'utilisation de serviettes hygiéniques et de tampons.

Il existe énormément de marques de coupes menstruelles comme la Diva Cup, la Meluna et aujourd'hui, même les marques de distributeurs s'y mettent. J'ai par exemple acheté la mienne en supermarché (avec la marque de supermarché, donc, qui m'a coûtée moins de 15€) car j'en avais besoin tout de suite, et franchement, elle est top.

La coupe menstruelle, c'est vraiment géniale. Depuis que je m'y suis mise, je vis beaucoup mieux mes règles, et je vous propose de vous faire part de mon test et de mes conseils au cas où, vous aussi, vous voudriez acheter une coupe menstruelle et vous y mettre.

Lire aussi : Attention : ces 5 choses peuvent rendre vos règles encore plus douloureuses !

avoir-ses-regles-douleur-coupe-menstruelle-avis

Mes conseils pour commencer avec la coupe menstruelle

Mon premier conseil pour bien démarrer avec la coupe menstruelle, c'est de plonger dans un bain chaud avant la première insertion. Votre corps pourra ainsi se détendre et vous pourrez vous entraîner à insérer la coupe menstruelle en douceur, sans stress, histoire de vous entraîner pour quand vous aurez ensuite vos règles.

Pas de panique si vous n'y arrivez pas du premier coup ou s'il vous faut plusieurs cycles pour vraiment prendre le coup de main, c'est totalement normal !

Certaines femmes disent avoir besoin d'au moins deux cycles, d'autres trois, d'autres plus pour bien se familiariser avec la coupe menstruelle. Donc on ne s'inquiète pas, on ne se met pas la pression et on se détend.

Dites-vous qu'à force d'essayer, vous finirez forcément par y arriver ! Et finalement, rien ne presse.

Deuxième conseil : utilisez vos doigts pour trouver la base de votre col de l'utérus et essayez de bien comprendre votre anatomie.. Contrairement aux tampons, avec la coupe menstruelle, il n'y a pas d'applicateur pour vous guider.

Moi, ça m'a aidée à comprendre comment placer la coupe menstruelle, car la cup se place beaucoup plus bas qu'un tampon, et même limite à l'entrée du vagin pour certaines.

La coupe peut ensuite bouger un tout petit peu pour aller naturellement se positionner au meilleur endroit en fonction de votre anatomie. C'est très variable en fonction de chacune et dépend de la longueur du col.

Ainsi, les femmes qui ont un col moyen ou bas ne verront pas leur cup beaucoup remonter tandis que celles qui ont un col haut peuvent avoir une cup qui remonte beaucoup, ce qui est donc tout à fait normal ! Dans tous les cas, il ne faut pas s'inquiéter car on arrive toujours à la récupérer facilement, il faut juste bien détendre les muscles du vagin car ce sont eux qui retiennent la coupe menstruelle.

Par ailleurs, il faut placer la coupe menstruelle plutôt près du vagin que tout en haut près du col. La plupart des coupes menstruelles ont une tige qui peut être coupée pour plus de confort une fois que vous savez comment placer votre cup.

Une fois que vous avez compris comment placer la cup et que vous avez vos règles, lavez la coupe menstruelle avec du savon doux et de l'eau puis stérilisez-la dans l'eau bouillante pendant 5 minutes.

Une fois que la cup a refroidi, installez-vous dans une position confortable, détendez-vous et insérez la cup.

La première fois que j'ai essayé de mettre ma cup, j'ai eu l'impression d'avoir de nouveau 15 ans, comme si je venais de découvrir la joie d'avoir mes règles pendant que je prenais de profondes inspirations et que je me contorsionnais dans des positions un peu étranges pour essayer de me mettre plus à l'aise.

Pour être honnête, j'ai dû réessayer 3 fois en tout, et ça m'a pris un peu de temps pour placer la coupe menstruelle correctement. Mais j'ai réussi !

Au final, j'ai mal positionné ma coupe une seule fois, mais je m'en suis rendue compte avant que la fuite ne devienne un problème.

Je vous conseille de porter une serviette hygiénique le temps d'apprendre comment bien placer votre coupe menstruelle, juste au cas où, pour éviter tout risque de fuite.

Ensuite, une fois que votre coupe menstruelle est bien positionnée, vous pouvez reprendre vos activités comme si de rien n'était car la coupe menstruelle recueille le flux menstruel jusqu'à 8 heures.

Suivant l'abondance des règles, il est conseillé de la vider trois fois par jour, mais beaucoup de femmes n'ont apparemment besoin de ne la vider que toutes les huit heures.

Au bout de huit heures (ou moins donc, en fonction de votre flux), il faut vider la coupe menstruelle. Moi, je vide la mienne directement dans les toilettes et je la rince bien à l'eau en la frottant avec mes doigts jusqu'à ce qu'elle soit propre. Ensuite, on la réinsère.

Après avoir eu l'impression que cet objet était un peu étrange, le temps de bien apprendre à l'insérer, je me suis finalement très bien habituée à la cup, que je porte désormais du début à la fin de mes règles, jour et nuit.

Je ne l'enlève pas pour aller faire pipi, et j'ai trouvé la technique pour l'insérer et la retirer facilement.

Et c'est vraiment du bonheur : plus de risques de fuites, plus d'odeurs, plus de prises de tête à cause des règles, je trouve que passer à la coupe menstruelle, c'est vraiment génial.

Je vous propose de répondre aux questions qui reviennent souvent quand on découvre la cup et que je me suis moi-même posées au début.

Ca vous aidera sûrement à faire le point sur ces questions importantes !

Lire aussi : Toutes les raisons d'adopter la coupe menstruelle

coupe-menstruelle-avis-conseils

La coupe menstruelle, c'est sale ! Ca ne sent pas mauvais ?

Figurez-vous que contrairement à ce que beaucoup peuvent penser avant d'essayer la cup, la coupe menstruelle, c'est beaucoup plus facile à utiliser que les tampons ou les serviettes hygiéniques.

Même si j'ai eu un peu de mal à comprendre comment bien l'insérer les premières fois, ça m'a semblé beaucoup plus propre dès le début, et ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est qu'il n'y a aucune odeur !

Utiliser une coupe menstruelle permet même de mieux accepter ses règles. On apprend à mieux connaître son corps, on se rend compte que non, contrairement à ce qu'on pense depuis des années, les règles, ce n'est PAS SALE, c'est juste naturel et c'est juste du sang.

Et ça, c'est très positif.

Lire aussi : J'ai testé pour vous : la Diva Cup

Pourquoi il n'y a plus de fuites de sang avec la cup ?

La coupe menstruelle crée un effet ventouse pour éviter les fuites de sang. L'idée est géniale, non ?

Ca veut dire que tant que vous positionnez bien la cup, vous pouvez dire adieu aux fuites de sang. Et ça, c'est vraiment LE BONHEUR.

Car avant, j'en avais tout le temps, et je me sentais sale, j'avais tout le temps peur que mes serviettes hygéniques débordent et fassent des taches sur mes vêtements, et pendant toute la durée de mes règles, je me sentais hyper gênée et stressée, surtout au bureau.

Utiliser la cup m'a permis de me rendre compte que je ne perdais pas autant de sang que je le pensais. La capacité d'absorption des serviettes hygiéniques et des tampons est en fait assez limitée, et je me suis aperçue qu'il me fallait quelques heures pour remplir un tampon pour flux abondant, mais que dans le même temps, ça ne remplissait que la moitié de ma cup.

Passer à la coupe menstruelle m'a donc permis de mieux accepter mon flux et surtout mon corps.

Et ça, ça fait du bien !

Lire aussi : La Meluna : entre nous, on l'appelle LA cup

Les coupes menstruelles ne sont-elles pas fabriquées dans un plastique non écologique ?

La plupart des coupes menstruelles sont fabriquées en silicone médical, et ne contiennent généralement pas de bisphénol A, ni de latex, ni de phtalate ni aucun parfum.

En plus, la cup est réutilisable pendant de longues années, ce qui en fait un produit écologique et réduit aussi nettement son impact sur votre organisme.

Une cup, c'est énorme ! Comment on se sent après l'avoir mise ?

C'est vrai qu'une coupe menstruelle n'a pas la même forme qu'un tampon, et pourtant, je sens moins ma cup qu'un tampon !

Vous savez que la cup est bien positionnée quand vous ne la sentez pas du tout, c'est justement une astuce qui vous permet d'être sûre que vous l'avez bien placée.

Donc même si la forme peut sembler étonnante, comme elle est très flexible, on ne la sent pas quand on l'insère, et une fois bien positionnée, on ne la sent pas non plus.

Une fois qu'on a mis sa cup, on se sent donc... super bien !

Lire aussi : Pourquoi passer aux protections intimes durables

Conclusion

Depuis que je suis passée à la coupe menstruelle, je vois mes règles totalement différemment.

Je trouve la cup :

  • plus facile et plus simple à utiliser
  • moins sale car il n'y a plus aucune odeur
  • plus écologique car je ne jette plus des dizaines de serviettes hygiéniques ou de tampons à chaque cycle
  • plus pratique car je n'ai plus AUCUNE fuite alors qu'avant ça m'arrivait toutes les nuits et que ça m'empêchait clairement de dormir quand j'avais mes règles
  • plus économique : une coupe menstruelle peut se garder des années si on l'entretient bien

Pour moi, la coupe menstruelle, c'est mieux pour mon corps, mieux pour l'environnement, et mieux aussi pour l'image que j'ai de moi (car mine de rien, ça m'aide à mieux accepter mes règles et mon corps de manière générale).

Je n'ai que du positif à dire sur la coupe menstruelle. Alors franchement, la seule chose qu'il me reste à vous conseiller, c'est d'essayer !

Lire aussi :
6 astuces pour soulager ses règles douloureuses
Attention : ces 5 choses peuvent rendre vos règles encore plus douloureuses !
Toutes les raisons d'adopter la coupe menstruelle
J'ai testé pour vous : la Diva Cup
 La Meluna : entre nous, on l'appelle LA cup
♥ Pourquoi passer aux protections intimes durables

data-matched-content-rows-num="3" data-matched-content-columns-num="3"
Ajouter les points
15
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.