Humeurs

8 signes qu'il est temps de s'éloigner de ses amis

31 mars 2018 - 17 : 02
par Laura

Arrêter de se voir, s'éloigner l'un de l'autre, couper les ponts, — peu importe comment on appelle ça, mettre fin à une amitié n'est jamais facile.

Choisir de continuer à avancer chacun de son côté est certainement l'une des décisions les plus difficiles (et les plus tristes) qu'une personne puisse prendre, et j'en sais quelque chose, car je suis moi-même passée par là.

Même si c'est au début très difficile à accepter, couper les ponts avec une personne avec qui vous n'avez plus vraiment de points communs peut être la meilleure chose que vous puissiez faire pour aller bien.

Car toutes les amitiés ne sont pas faites pour durer toute la vie.

Et vous savez quoi ? C'est normal.

En fait, c'est même totalement logique et naturel.

La chose la plus importante, c'est d'apprendre à reconnaître quand il est temps de mettre officiellement fin à une amitié et d'arrêter de se voir.

Lisez la suite pour découvrir les huit signes qui peuvent vous aider à comprendre que votre amitié a commencé à devenir toxique et qu'il est temps d'y mettre fin.

1. C'est vous qui faites tous les efforts pour rester en contact

Le quotidien peut parfois être très chargé et le temps file à une vitesse dingue, c'est vrai.

Mais c'est le cas pour tout le monde, et ce n'est pas une raison pour que vous soyez le seul à faire tous les efforts pour rester en contact.

Si c'est tout le temps vous qui prenez des nouvelles, qui appelez, qui envoyez des messages ou des emails, ce n'est tout simplement pas juste.

Car une amitié ne peut pas être unilatérale, quand on est amis, c'est une relation et un effort qui doit venir des deux côtés et être réciproque pour que chacun se sente apprécié et soutenu.

2. Vous avez l'impression que vous êtes en constante compétition

Soyons honnête : se sentir sans cesse en compétition avec quelqu'un, et en particulier avec un ami, ce n'est pas agréable.

Donc si vous sentez cette compétition permanente — ou encore pire, de la jalousie — à chaque fois que vous racontez à votre ami votre dernière réussite, il est temps de couper les ponts.

Car au final, un vrai ami devrait avoir envie de fêter les bonnes nouvelles avec vous, pas de chercher comment vous répondre avec une de ses réussites à lui juste parce qu'il se sent en compétition avec vous.

3. Vous n'êtes plus assez à l'aise pour vous confier

Comme dans le cas de toute relation saine, une amitié sincère nécessite une vraie confiance.

Vous devriez vous sentir totalement à l'aise et vous autoriser à vous sentir vulnérable ou à exprimer vos fragilités émotionnelles l'un avec l'autre sans vous soucier d'être jugé ou tourné en ridicule.

Un vrai ami doit être là pour vous soutenir, vous remonter le moral quand vous vous sentez découragé et vous aider à vous sentir fier de vous et des décisions que vous avez prises plutôt que de vous laisser avec tous vos doutes.

4. Entre vous, vous avez l'impression qu'il y a plus de disputes que d'amitié

Bien sûr, se disputer de temps à autres est tout à fait normal, mais si ça devient quotidien ou que vous vous disputez à chaque fois que vous vous voyez, ce n'est pas bon signe.

Car non seulement les disputes et les conflits peuvent être blessants, mais en plus, la vie est trop courte pour gâcher son temps avec des « amis » qui prennent plaisir à être sans cesse négatifs et à générer des disputes.

5. Vos amis ne veulent pas que vous vous fassiez d'autres amis

Si votre groupe d'amis vous fait culpabiliser parce que vous avez d'autres amis, rendez-vous service et tournez les talons sans vous retourner car vous méritez mieux que ça.

Ce type de comportement possessif est totalement immature — sans compter que c'est irrespectueux — et est généralement le signe d'une personne qui souffre d'un complexe d'insécurité et qui a peur que vous trouviez de meilleurs amis... ce qui sera certainement le cas.

6. Ils font ressortir le pire en vous

Nous devons tous nous autoriser à nous laisser aller de temps en temps.

Mais si vous avez constamment l'impression de vous sentir moins bien après avoir passé du temps avec vos amis (c'est-à-dire que vous avez toujours la gueule de bois, que vous finissez fauché ou que vous devez affronter les conséquences des actes que vous avez commis en présence de vos amis), alors ces mauvais moments doivent vous mettre la puce à l'oreille.

Les bons amis ne devraient pas vous faire vous sentir physiquement, mentalement et émotionnellement au plus bas, mais devraient susciter chez vous l'effet opposé et vous permettre de vous sentir revivifié, comme si vous aviez fait le plein d'énergie.

7. Vous avez été trahi

Quelle que soit la trahison, si vous avez surpris l'un de vos amis en train de dire des choses méchantes sur vous ou de draguer votre moitié, c'est de loin l'un des signes les plus évidents d'une relation toxique.

Mon conseil ? Eloignez-vous à tout prix, et le plus vite possible.

8. Le temps est la seule chose qui fait que votre amitié dure encore

Peu importe le nombre d'années que vous avez investi dans une amitié, quand tout a été dit, le temps ne peut pas être la seule chose qui vous relie l'un à l'autre.

Pourquoi ? Tout simplement parce que ce temps que vous continuez à investir dans une relation qui ne vous rend pas heureux, vous pourriez l'investir dans une relation bien plus valorisante et enrichissante.

Peu importe comment vous voyez les choses, vos amis sont toujours en quelque sorte un miroir de la personne que vous êtes.

Si vous n'avez plus rien en commun, il est donc tout à fait normal et même sain de mettre fin à la relation et de passer à autre chose.

Cela veut dire que vous évoluez et que vous cherchez à vous élever, et c'est bien ce qu'on cherche tous finalement, non ?

Lire aussi :
Le signe que vous êtes dans une relation toxique et que vous devez en sortir
20 choses sympas et pas chères à faire avec ses amis
Comment se faire des amis ?

data-matched-content-rows-num="3" data-matched-content-columns-num="3"
Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !