Beauté

15 coupes courtes qui vous donneront envie d'aller chez le coiffeur

03 janvier 2018 - 22 : 17
par Mylène
15 coupes courtes qui vous donneront envie d'aller chez le coiffeur
1 / 14

Si vous n'en pouvez plus de vos cheveux longs et que vous en avez en plus assez d'avoir mal aux cheveux parce que vous les attachez sans arrêt pour avoir le visage dégagé, alors une coupe courte est sûrement ce qu'il vous faut !

C'est vrai que les cheveux longs, c'est de l'entretien : on perd un temps dingue à les laver, à les soigner, puis à les sécher, et je ne parle même pas du manque de volume des cheveux fins (ou plus épais d'ailleurs !). Car tout le monde le sait : des cheveux longs, c'est de l'entretien.

Pour ne pas subir tous ces inconvénients, une coupe courte peut être une excellente idée. Même si avec des cheveux courts, on ne pourra plus tester toutes les idées de coiffures, les tresses et les queues de cheval qu'on voit passer sur Instagram ou dans notre rubrique beauté, il faut bien reconnaitre qu'une courte courte offre de multiples possibilités.

La coupe elle-même peut être douce et romantique avec une frange ou bien plus androgyne avec des lignes plus nettes et des parties rasées. On peut plaquer ses cheveux, leur donner un look rock'n'roll avec un peu de gel ou ajouter du volume avec des boucles.

On peut même se faire une couleur tendance pour encore plus de style !

Si une coupe courte vous fait envie mais que vous manquez d'inspiration pour oser sauter le pas, cliquez vite sur les flèches en-dessous de la photo !

Vous ferez ainsi le plein d'idées et, avec un peu de chance, vous devriez en trouver une qui plaise. Il ne vous restera plus qu'à filer chez le coiffeur pour changer de tête !

data-matched-content-rows-num="3" data-matched-content-columns-num="3"
Ajouter les points à la dernière page
30
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!