Food

Les secrets des baristas pour des cafés exceptionnels

12 septembre 2017 - 14 : 29
par Laura

Nous sommes très nombreux à aimer boire du café. Que ce soit au petit-déjeuner, à chaque pause au bureau ou à la fin d’un repas, nous avons tous nos petites habitudes et le café est pour beaucoup un rituel agréable dont on ne se priverait pour rien au monde.

Et vous savez ce qu’il y a d’encore plus appréciable qu’un café ? C’est de boire un bon café. Pour ça, pas de grands secrets, mais des astuces que les professionnels maîtrisent à la perfection : on vous en livre 4 qui permettent de préparer les meilleurs cafés qui soient et que tous les baristas connaissent !

Un équipement de qualité

La première chose que les baristas ont et que nous avons du mal à avoir à la maison, c’est un équipement professionnel. Or comme la plupart des amateurs de café le savent, un percolateur de qualité est nécessaire pour pouvoir préparer un café gourmand dans les règles de l’art. C’est d’ailleurs l’une des premières astuces à suivre pour réussir à préparer votre café et lui permettre de dégager tous ses arômes.

Un café riche en arôme

Bien évidemment, on ne peut pas préparer un bon café si on en choisit un d’une qualité médiocre. Pour trouver un café riche en arôme, ne vous contentez pas des discours marketing et goûtez-en plusieurs. Lisez bien les étiquettes, et essayez d’obtenir le maximum d’informations sur la provenance du café : évitez ceux qui n’indiquent que le pays d’origine et privilégiez plutôt les emballages qui indiquent la région dans laquelle a été produit le café en question.

Autre chose importante à savoir : les cafés récoltés en altitude sont moins caféinés et dont plus savoureux. On dit ainsi que les meilleurs cafés sont cultivés au-dessus de 1500m d’altitude. Dernier conseil : intéressez-vous à la forme des grains de café. Ceux-ci doivent être de forme ovale, de couleur uniforme et ne pas avoir de brisures, sinon, passez votre chemin car le café est vraisemblablement de mauvaise qualité.

Une torréfaction et une mouture récentes

La torréfaction consiste à développer les arômes du café, et pour que celui-ci garde toutes ses qualités, il est conseillé de consommer le café torréfié dans la semaine ou maximum dans le mois qui suit sa torréfaction. Même chose pour la mouture : pour ne rien perdre des arômes du café, le mieux est de faire la mouture au dernier moment. On oublie donc les cafés déjà moulus qui sont certes plus pratiques à utiliser mais offrent nettement moins de goût.

Un dosage idéal du café et de l’eau

Pas facile de trouver le bon dosage quand on prépare du café. Beaucoup d’entre nous rajoutent soit de l’eau soit du café en fonction de leur goût. Pourtant, si on veut un bon café qui libère tous ses arômes, il y a bien un dosage idéal du café que tous les baristas connaissent par cœur : il s’agit de 60g de café par litre d’eau. Ni plus, ni moins !

Gardez donc bien ces conseils en tête, car ils vous permettront de préparer un café digne des meilleurs baristas ! Et pour les plus intéressés, vous pouvez découvrir plus de techniques sur le site de Starbucks.

Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !