Beauté

Autobronzant : tout ce qu'il faut savoir

15 juillet 2017 - 12 : 08
par Mylène L'autobronzant est un produit magique pour celles qui veulent avoir l'air bronzée sans soleil. Mais il faut bien l'appliquer pour éviter les traces d'autobronzant et garantir un résultat naturel. Voici tout ce qu'il faut savoir sur l'autobronzant !

L’autobronzant, on en a toutes déjà entendu parler. Certaines en sont même de vraies adeptes et n'hésitent pas à en appliquer pour avoir un teint doré toute l'année. Mais ce produit particulier ne met pas tout le monde d'accord et reçoit aussi beaucoup de critiques. D'après ses détracteurs, l'autobronzant donne une peau couleur carotte et accélère le vieillissement cutané... alors si vous vous posez des questions sur ce produit et que vous vous demandez comment l'utiliser, voici le b.a-ba de l’autobronzant pour bronzer en toute connaissance de cause.

femme-pres-de-la-piscine-conseils-pour-appliquer-de-l-autobronzant

Autobronzant : fonctionnement

Le but de l'autobronzant est d'avoir l'air bronzée sans soleil. Vous vous demandez ce qu'il se passe sur votre peau lorsque vous l'appliquez ? C'est assez simple.

L’autobronzant contient principalement de la dihydroacétone ou DHA, un sucre naturel issu de l’écorce de châtaigner. Quand vous appliquez l’autobronzant sur la peau, la DHA produit une réaction avec les kératines. Résultat : la couche superficielle de la peau se couvre de pigments bruns et devient hâlée. En fonction de la concentration de DHA, la peau devient plus ou moins foncée.

Aujourd’hui, la DHA est mélangée avec de l’érythrulose pour une peau bronzée parfaitement à long terme. Par ailleurs, certains produits contiennent du citrus pour masquer l’odeur désagréable de la DHA.

femme-qui-applique-de-l-autobronzant-sur-son-bras

Application de l’autobronzant

Vous devez bien appliquer votre autobronzant pour éviter d’avoir une peau zébrée ou tachée. Grâce aux dernières innovations, on peut choisir l’autobronzant qui nous convient le mieux : progressif, en gel, en spray, en gélules, en lingette, en lotion, en crème... C'est important de choisir le bon format et surtout, de l'utiliser correctement pour éviter ces vilaines taches. Voici comment vous devez procéder :

  • La veille de l’application, exfoliez votre peau afin d’éliminer les cellules mortes et n'épilez pas votre peau là où prévoyez d'appliquer votre autobronzant.
  • Sur une peau propre et sèche, appliquez votre autobronzant en lissage doux (en partant de l’extérieur vers l’intérieur), en n’oubliant aucune partie (évitez cependant les sourcils et les racines des cheveux)
  • Appliquez une couche fine sur les coudes et les genoux
  • En cas d’excès, retirez le surplus avec du coton
  • Laissez sécher quelques temps avant d’enfiler vos vêtements (référez-vous à l’étiquette), de couleur de préférence car il peut y avoir des taches si vous portez des vêtements blancs ou très clairs.
  • Après l’application, hydratez votre peau [quand l’autobronzant est bien sec évidemment] afin de l’uniformiser et de prolonger l'effet du soin.

femme-autobronzant-comment-l-appliquer

L’autobronzant est-il un produit nocif à long terme ?

Les détracteurs de l'autobronzant critique beaucoup ce produit et refusent de l'utiliser sous prétexte qu'il serait nocif pour la peau à long terme. Pourtant, cette critique est totalement fausse car la DHA ne colore que la couche supérieure du derme. L’autobronzant convient donc à tous les types de peaux et à toutes les carnations. Même si vous l’utilisez régulièrement sur le long terme, un peu toute l'année, il n’a aucune répercussion néfaste ou nocive sur votre peau, sauf qu’il vous donne bonne mine. Génial, non ?

Maintenant, vous savez tout sur l'autobronzant. Si vous avez toujours voulu vous y mettre pour avoir ce teint bonne mine et hâlé qui vous fait tant envie, n'hésitez plus !

Par contre, faites bien attention : l’autobronzant ne contient pas de filtre solaire, alors n’oubliez pas la crème solaire avant de vous exposer au soleil car même si votre peau semble bronzée et hâlée, cela ne veut absolument pas dire qu'elle n'a pas besoin de protection solaire.

Lire aussi :
L'huile de carotte pour un teint hâlé
5 réflexes après-soleil pour prolonger son bronzage
Comment prolonger facilement mon hâle à la rentrée ?

Ajouter les points
15
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!