Famille

Une étude montre que les mères qui accouchent après 30 ans ont deux fois plus de chances de vivre longtemps

16 octobre 2017 - 08 : 09
par Laura

De nombreuses femmes qui ont des bébés "tard" dans la vie s'inquiète que leur âge les empêche de profiter pleinement de leurs enfants. Ce qui est assez logique, quelque part — plus vous attendez, moins vous aurez de temps à passer avec vos enfants à la fin de votre vie, n'est-ce pas ? Pourtant, d'après une nouvelle étude, ce n'est en fait pas le cas.

Lire aussi : Une étude montre qu'avoir un enfant après 30 ans augmente l'intelligence de l'enfant

En effet, cette étude montre que les femmes qui ont leur dernier enfant après 33 ans vivent plus longtemps que les femmes qui ont donné naissance plus jeunes, mais ont aussi deux fois plus de chances de vivre parmi les 5% des personnes de leur âge qui vivent le plus longtemps. Plusieurs études ont montré que plus une mère était âgée lors de sa dernière grossesse, plus elle vivait longtemps. Il y aurait en effet un lien entre la longueur des télomères d'une femme et l'âge à laquelle elle est toujours capable d'avoir un enfant. Les télomères sont la partie de la cellule qui a un impact sur le vieillissement de celle-ci et avoir de plus longs télomères est généralement associé avec la capacité d'avoir des enfants tardivement ainsi qu'avec une plus grande longévité. Cette étude suggère donc qu'avoir son dernier enfant tardivement est un marqueur du taux de vieillissement.

Lire aussi : Maternité : les 8 choses que je m'étais promis de ne jamais faire

L'étude en question, publié par The North American Menopause Society, s'est intéressée à 386 femmes de plus 70 ans et vivant aux Etats-Unis et au Danemark. Comparées aux femmes qui ont eu leur dernier enfant à 29 ans, les femmes qui étaient plus âgées lors de leur dernière grossesse — de 34 à 37 ans ou plus de 38 ans — avaient en effet plus de chance d'avoir des télomères plus longs. Et plus ces femmes avaient eu leur dernier enfant tard, plus leurs télomères étaient longs.

Même si des études plus poussées seront nécessaires pour analyser les autres facteurs qui entrent en jeu lorsqu'une femme arrête d'avoir des enfants, c'est tout de même une excellente nouvelle pour toutes celles qui ont choisi d'attendre après leurs 30 ans pour construire une famille !

Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !