Beauté

Pourquoi vous ne devriez pas juger les personnes qui prennent du poids

27 février 2017 - 15 : 15
par Clémence

L'année dernière, pendant les derniers mois de l'année et en l'espace de trois mois, j'ai pris environ 10 kilos, un chiffre qui plongerait sûrement beaucoup de gens dans un état de panique s'ils avaient pris ce poids en l'espace d'une année entière. Seulement moi, j'ai pris ce poids-là en trois mois, et mon corps s'est bien évidemment transformé. J'ai dû me racheter des vêtements, et entre temps, j'étais passée à plusieurs tailles au dessus.

J'ai pris ce poids parce que j'ai cumulé beaucoup de stress émotionnel d'un coup : mon père était très malade et a fait plusieurs séjours à l'hôpital, j'avais une charge de travail impossible à tenir au boulot et mon fils ne semblait pas bien se faire à sa nouvelle école. Alors que j'avais remis de l'ordre dans ma vie depuis plusieurs années, soudainement, plus rien ne semblait aller, et je me suis retrouvée dans un état d'anxiété et de stress énorme. J'avais des insomnies toutes les nuits, je me sentais très mal, et j'ai voulu tout garder pour moi pour ne pas inquiéter mes proches – ce qui a été encore pire puisque ça m'aurait sûrement fait beaucoup de bien d'extérioriser un peu.

Bref, au final, moi qui avait retrouvé un mode de vie sain et rythmé, tout a été chamboulé du jour au lendemain : les visites à l'hôpital, le travail jusqu'à pas d'heure le soir, la culpabilité de ne pas donner assez d'attention à mon fils, la fatigue, le stress et l'anxiété ont fait que j'ai beaucoup manqué de temps. Je me suis mise à manger sur le pouce tout le temps, à manger vite, sur un coin de table, en avalant de grosses bouchées que je mâchais à peine, j'ai arrêté complètement le sport faute de temps alors que j'avais pris l'habitude de faire trois séances d'une heure de course à pied chaque semaine, et mon sommeil aussi été très perturbé puisque je suis passée de huit heures de sommeil paisibles par nuit à cinq à six heures entrecoupées d'insomnie. Forcément, avec un tel rythme et un équilibre alimentaire aussi perturbé, ce n'est finalement pas du tout étonnant que j'ai pris autant de poids si vite.

Au bout de trois mois, la situation s'est nettement améliorée. Mon père allait beaucoup mieux et a pu rentrer chez lui, mon fils était ravi de s'être fait de nouveaux copains et ne jurait plus que par sa nouvelle école, et au bureau, nous avions recruté une personne supplémentaire dans l'équipe pour gérer la charge de travail. J'étais moins stressée, moins angoissée, j'avais enfin des journées de travail plus courtes, et tout cela a fait que je me suis sentie capable de reprendre le dessus. J'ai eu envie de m'occuper un peu plus de moi pour me débarasser de ces kilos qui me gênaient, de reprendre le sport, un mode de vie plus sain et un vrai rythme de sommeil. J'ai donc annoncé à toutes les personnes qui m'entourent, collègues et copines comprises, que je me relançais sur mon rythme sport / menus légers et équilibrés / thé détox, et plusieurs m'ont tout de suite répondu "Oh oui, je te comprends, avec les fêtes et toute la nourriture qu'on a ingurgitée, on prend vite du poids, hein, c'est normal".

Sauf que sur le coup, ça m'a vexée. Parce que non, je n'avais pas pris du poids simplement parce que je m'étais empiffrée de chocolats de Noël et de foie gras pendant deux semaines sans bouger du canapé. J'avoue quand même que ça a été le cas pour moi pendant des années, comme beaucoup d'autres personnes.

Mais non, quand on prend du poids, ce n'est pas TOUJOURS pour cette raison. On peut aussi prendre du poids parce qu'on a des soucis. Parce qu'on ne dort plus la nuit. Parce qu'on n'a même plus le temps de se faire à manger et qu'on finit par manger n'importe quoi sans même s'en rendre compte. Parce qu'on est tellement stressé et anxieux qu'on finit par être une vraie boule de nerfs. Certains prennent du poids parce qu'ils doivent suivre un traitement médical lourd qui leur fait prendre plusieurs kilos d'un coup. Donc ne présumez jamais que si quelqu'un a pris du poids, c'est parce qu'il a passé ses journées assis dans son canapé à manger. La situation est parfois bien plus complexe que ça... et ça vaut donc le coup de se renseigner un peu avant de juger.

Lire aussi :
6 conseils efficaces pour perdre du poids et ne pas le reprendre

Ne vous laissez pas tromper par leur sourire
6 secrets que les personnes qui gardent la ligne connaissent

Ajouter les points
15
Points
Clémence
Je fais partie de la rédac' SBG, et j'aime écrire, sortir, m'amuser, manger (très important, ça aussi !) et partager. Je vous propose donc régulièrement de découvrir mes derniers coups de <3.