Food

L'astuce de cuisine étonnante qui divise les calories du riz par deux

12 février 2017 - 07 : 13
par Mylène

Le riz est l'un des aliments les plus consommés au monde, surtout en Asie et dans les Antilles. Facile à accommoder et reconnu pour ses qualités nutritives, il serait dommage de s’en priver !

Quel est le problème du riz ?

Le seul inconvénient du riz, c’est qu’il est très calorique et très riche en amidon, qu’on appelle aussi sucre lent une fois assimilé par notre organisme : 200g de riz peuvent ainsi contenir jusqu’à 250kcal ! Bien sûr, ce nombre varie d’un type de riz à l’autre (le riz rond arborio en contient par exemple bien plus qu’un riz long basmati). C'est donc pour cette raison que beaucoup de personnes, et notamment celles qui veulent perdre du poids, évitent de manger du riz.

Mais pas d'inquiétude : le riz est aussi un ALIMENT TRÈS SAIN !

Les glucides qu'on trouve dans le riz blanc sont considérés comme étant bons pour la santé puisqu'ils ne sont pas raffinés. Ils aident aussi votre organisme à obtenir une source durable d'énergie contrairement aux glucides raffinés qui génèrent des pics de glycémie. L'amidon contenu dans le riz est en fait le grand coupable responsable de la haute valeur calorique du riz.

Heureusement, les scientifiques ont trouvé un moyen de diviser les calories du riz par deux

Le Dr Pushparajah Thavarajah  a mené une étude en testant huit recettes sur plus de 38 variétés de riz au Sri Lanka, et a montré qu'on pouvait faire bouillir le riz blanc avec des lipides pour réduire son taux d'amidon, réduire les calories et faire baisser son index glycémique. Il faut savoir qu'il y a deux types d'amidon : un type qu'on peut digérer facilement (appelé glycogène), et un autre qui est plus résistant. Notre organisme ne possède pas les enzymes permettant de digérer le type d'amidon résistant, ce qui veut dire qu'il ne parvient pas à assimiler cet amidon et à le transformer en sucre qui est d'habitude absorbé ensuite par notre système sanguin. Ainsi, si nous savons comment faire pour que le riz contienne plus d'amidon résistant que d'amidon facile à digérer, nous pouvons éviter ce surplus de sucre dans notre organisme.

L'astuce qui permet de réduire l'apport calorique du riz

Je vous ai dit plus tôt qu'il fallait faire bouillir le riz avec des lipides, mais sans trop rentrer dans les détails, sachez que les lipides nécessaires pour appliquer cette astuce se trouvent dans l'huile végétale de coco. Cette huile est par ailleurs l'une des huiles les plus saines pour la santé et est utilisée dans de nombreuses recettes. Voici donc concrètement comment réduire les calories du riz et faire baisser son indice glycémique :

  • Rincez le riz avant cuisson pour retirer une partie de son amidon. Laissez le tremper dans de l'eau froide. Quand l’eau est troublée par l’amidon, changez la et répétez l’opération jusqu’à ce que l’eau soit claire.
  • Préparez le riz pour une cuisson à la vapeur comme vous le faites d'habitude.
  • Ajoutez de l’huile de coco dans l’eau de cuisson (3% du poids du riz) puis portez le riz à ébullition et cuisez le le temps indiqué sur le paquet.
  • Laissez refroidir le riz pendant 12h au réfrigérateur.

Ce mode de préparation modifie complètement la structure du riz et son apport calorique est donc considérablement réduit. Vous obtenez ainsi un riz 50% moins calorique, puisqu'il contient plus d'amidon résistant que votre organisme ne peut pas assimiler et ne pourra donc pas stocker.

Malin, non ?

A lire aussi :
Et dire que tout ce temps, on a jeté la partie la plus nutritive de l'avocat !
Ma recette gourmande de poulet pané coco
On a testé pour vous Parampara, la marque de cuisine d'inspiration indienne (et miam, ce que c'était bon !)

Ajouter les points
15
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls, amoureuse des jolies photos, Consultante Avène et maman d'un petit bout de chou. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!