Beauté

Découvrez la coloration arc-en-ciel cachée pour celles qui ne sont pas prêtes à se teindre les cheveux

19 octobre 2017 - 08 : 22
par Mylène
Découvrez la coloration arc-en-ciel cachée pour celles qui ne sont pas prêtes à se teindre les cheveux
1 / 13

Si vous rêvez de parer vos cheveux de couleurs vives, mais que vous ne vous sentez pas encore prête à devenir le centre de l'attention partout où vous allez, voici une tendance coloration qui devrait beaucoup vous plaire !

Plusieurs coiffeurs ont imaginé une coloration arc-en-ciel qui est invisible lorsqu'on détache ses cheveux.

Cela permet donc de se coiffer simplement et de montrer sa couleur naturelle (par exemple au travail ou en cours) puis d'afficher ses cheveux colorés par une simple demi queue de cheval ou une tresse colorée !

Je trouve l'idée vraiment géniale, et j'ai très envie de tenter cette coloration sympa car ce qui m'a toujours fait peur avec les colorations, c'est que je me suis toujours dit que je pouvais me lasser rapidement.

Là, il n'y a aucun risque : comme la coloration arc-en-ciel est située à l'arrière de la tête et sur les cheveux du dessus, on ne la voit que lorsqu'on décide de la montrer.

On évite comme ça de donner une mauvaise impression à des personnes trop conventionnelles et austères (encore que, l'avis des personnes capables de juger les autres uniquement sur leur apparence ne vaut pas grand-chose, mais bon) et on peut tout de même garder un petit brin de folie dans ses cheveux !

J'adore l'idée, et vous trouverez sûrement ça sympa vous aussi : cliquez vite sur les flèches au-dessus de la photo pour découvrir à quoi ressemble cette jolie tendance coloration arc-en-ciel !

Et vous, que pensez-vous de cette coloration ? Vous vous laisseriez tenter ?

Ajouter les points à la dernière page
30
Points
Mylène
Je suis Mylène, blogueuse, beauty addict, Rédactrice en Chef du webzine So Busy Girls et maman de 2 petits bouts. Et fana de chocolat. Et de bons polars. On avait dit "courte description" ?! Ah oui, j'ai oublié de dire que j'étais très (très très) bavarde...!