Humeurs

L’indiscipline française : une vraie culture

08 février 2017 - 08 : 10
par Seb

A l’heure où j’écris, je suis dans un TGV à toute vitesse. Il est indiqué partout que le portable doit être en silencieux et qu’il faut téléphoner dans les sas entre les wagons pour ne pas déranger les autres voyageurs. Le conducteur du train nous rappelle cette règle dans les haut-parleurs à chaque arrêt.

La règle est très simple, et pourtant, pas moins de trois personnes dans mon wagon sont en train de téléphoner au moment où j’écris. Sur ces trois personnes, deux ont répondu à un appel après que leur téléphone ait sonné bien fort. Pourquoi se déranger à passer son appel entre deux wagon quand on peut rester assis et embêter une trentaine de personnes ?

Un peu plus tôt, nous avons fait un arrêt dans une gare d’étape. Une personne qui venait de monter cherche sa place (les places sont numérotées et réservés dans tous les TGV). Elle parvient à sa place et y trouve quelqu’un assis dessus. Elle lui demande de bien vouloir se lever pour lui laisser sa place, la personne assise vérifie son billet, et effectivement, elle n’était pas à la bonne place. Elle finit alors par se lever (en râllant en plus) pour rejoindre sa bonne place et comble du comble, une personne était assise sur sa place. Les rôles venaient de s’inverser pour elle. Je ne sais pas ensuite si cette troisième personne a trouvé une quatrième personne sur sa place continuant ainsi cette chaîne de l’indiscipline. Pourquoi s’assoir sur sa place réservée quand on peut s’assoir sur la place de quelqu’un d’autre (c’est tellement mieux) !

Encore plus tôt, quand je me suis rendu à la gare TGV avant de prendre mon train, j’ai pu traverser tout le parking qui comptait encore pas mal de places libres. Au fur et à mesure que j’approchais de la gare, j’ai pu compter des dizaines de voitures mal garées et qui gênaient la circulation des piétons. Pourquoi se garer sur une vraie place et marcher 2 minutes quand on peut se garer n’importe où, gêner les piétons et surtout gagner 2 minutes ?

Et enfin, encore un peu plus tôt, lorsque j’ai commencé à me diriger vers la gare à pied, je suis passé par une petite dizaine de carrefours avec des feux. Je ne vous raconte pas combien j’ai vu de voitures qui ont grillé le feu, de voitures qui ne respectent pas le feu vert des piétons et de piétons qui ne respectent pas le feu rouge. Une vraie jungle ! Pourquoi respecter les feux et veiller à la sécurité de tous quand on peut griller les feux ou la priorité aux piétons et risquer de se tuer ou tuer quelqu’un ?

La réponse à chacune de ces questions est la suivante : parce que le Français est indiscipliné.

En à peine quelque heures, j’ai été témoin de dizaines de situations mettant en scène des indisciplinés et c’est une journée tout à fait normal. Si je n’avais pas pris le train, je vous aurais raconté d’autres anecdotes.

Je ne dis pas que tous les Français sont indisciplinés, c’est toujours pareil, ces indisciplinés ne sont peut-être pas majoritaires mais comme ils embêtent beaucoup de monde, ils paraissent trop nombreux. Je ne dis pas non plus que seuls les Français sont indisciplinés, j’ai vu d’autres pays avec des exemples intéressants, mais j’ai également vu des pays comme l’Allemagne, la Suède, les Pays-Bas ou encore Singapour, dans lesquels je n’aurais pas grand-chose à vous témoigner sur ce sujet.

En tout cas, j’ai une nature et une éducation qui m’ont fait discipliné et je fais toujours attention à ne pas déranger les personnes autour de moi. J’attends donc qu’on fasse de même à mon égard et quand je vois une personne indisciplinée, ça m’énerve ! Voilà c’est dit !

Mon train arrive bientôt à destination, sur les trois personnes qui parlaient au téléphone, il n’en reste qu’une. Et tiens, une nouvelle sonnerie, on est repassé à deux !

Et vous, vous êtes plutôt discipliné(e) ou indiscipliné(e) ?

Ajouter les points
15
Points
Seb
Seb est Responsable des partenariats sur le webzine, c'est donc grâce à lui que vous pouvez profiter de chouettes concours ou de codes promos intéressants. Et accessoirement, il rédige quelques billets à ses heures perdues. Enjoy !